Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Qualifications
  3. // Zone Europe
  4. // Allemagne/Autriche

Les 10 dates de Philipp Lahm avec la Mannschaft

Face à l'Autriche, Philipp Lahm fêtera sa 100e cape avec la Nationalmannschaft chez lui, dans son Allianz Arena de Munich. Pas mal pour un type dont le patronyme signifie « le paralysé » . Si, avec le Bayern, l'adulte à la tête (et au corps) d'enfant a souvent connu la joie, on ne peut pas en dire autant avec la sélection. Retour en dix dates sur la carrière internationale du meilleur latéral (polyvalent) du monde.

Modififié
18.02.2004 – Croatie-Allemagne (1-2)

Auteur de très bons matchs avec le VfB Stuttgart (chez qui il est prêté de 2003 à 2005), le jeune Philipp Lahm est convoqué au début de l'année 2004 par Rudi Völler pour disputer un match amical à Split face à la Croatie. Titulaire d'entrée au milieu de Kahn, Wörns, Hamann, Frings ou Klose, le latéral gauche est même élu homme du match par Kicker, grâce notamment à un sauvetage sur la ligne devant Josip Šimunić. Des débuts réussis qui laissent présager de la suite.

28.04.2004 – Roumanie-Allemagne (5-1)

La première banderille ne se fait pas attendre. Dès sa troisième sélection, Philipp Lahm ouvre son compteur buts avec la Nationalmannschaft. Un but symbolique, certes, mais surtout très anecdotique : il sauve ce qu'il y a à sauver de l'honneur d'une Allemagne qui vient de se faire marcher dessus par la Roumanie de Lobont, Chivu, Petre et Radoi. Une Nationalmannschaft qui va bientôt se casser la gueule lors de l'Euro 2004...

Vidéo

09.06.2006 – Allemagne-Costa Rica (4-2)

Du haut de ses 23 ans, Philipp Lahm est l'un des symboles de cette Nationalmannschaft new-look mise en place par le tandem Klinsmann-Löw. Des joueurs jeunes, comme Per Mertesacker et Bastian Schweinsteiger (22 ans) ou encore Lukas Podolski (21 ans) ont certes pris les clés, mais ils ont toujours en eux cette petite dose de folie, d'insouciance qui est de leur âge au moment de disputer le Mondial à la maison. En bon hôte, Lahm décide d'ouvrir le bal. Face au Costa Rica, il faut six minutes au joueur du Bayern pour faire lever la foule de son Allianz Arena d'une frappe absolument splendide. « Philipp Lahm... Tooor für Deutschland !!! »

Vidéo

22.08.2007 – Angleterre-Allemagne (1-2)

Jürgen Klinsmann a terminé sa mission, place désormais à Joachim Löw. Et l'on se rend compte que le vrai tacticien de cette Nationalmannschaft, c'est lui. En fait, Klinsmann avait plus un rôle de motivateur. Très bien. L'on se rend compte également que Löw aime bien faire des tests. Tout le temps. Aussi, compte tenu des absences de Ballack, Frings et Borowski, Philipp Lahm se retrouve-t-il à jouer milieu défensif aux côtés de Thomas Hitzlsperger, laissant son poste à Christian Pander. Un Pander qui – sur une passe de Lahm – ne manquera pas de punir les Anglais en inscrivant le but de la victoire. Comme Dietmar Hamann avant lui, lors de la précédente confrontation entre les deux pays, la dernière de l'ancien Wembley.

Vidéo

25.06.2008 – Allemagne-Turquie (3-2)

Si vous étiez en France ce jour-là, vous n'aviez sûrement pas vu le match en direct dans son intégralité. Ce 25 juin 2008, de violents orages s'abattent sur Vienne et entraînent la rupture de l'alimentation électrique de l'International Broadcasting Center, le centre serveur indépendant de plusieurs diffuseurs dans le monde, parmi lesquelles notre première chaîne. Conséquence : trois incidents techniques qui gâchent le plaisir des téléspectateurs. Toutefois, si vous étiez dans un autre pays dont les chaînes ont leur propre système de diffusion satellite – comme la ZDF – vous avez pu voir cette rencontre complètement dingue entre Allemands et Turcs, peut-être le plus beau match de l'Euro, conclu par un but de Philipp Lahm à la dernière minute du temps réglementaire. « Le but le plus important de ma carrière » , confiera l'intéressé. Ah bon ?


29.06.2008 – Allemagne-Espagne (0-1)

Dans une carrière, il ne peut pas y avoir que de bons moments. Il y en a aussi des mauvais. Jusqu'à présent, tout s'était bien passé pour Philipp Lahm. Une demi-finale de Coupe du monde dans la joie et la bonne humeur, une finale de l'Euro qui pointe le bout de son nez. Cool, quoi. Seulement voilà : quand on a 25 ans, la naïveté, l'insouciance, tout ça, ça marche plus. Il faut faire face à la réalité. Et ce jour-là, à Vienne, Lahm était en peine. Sorti après une première mi-temps dégueulasse, il sait que c'est de sa faute si Torres a marqué ce but. Celui de la victoire. Celui de la désillusion. Celui qui fait grandir.

Vidéo

13.06.2010 – Allemagne-Australie (4-0)

Le jour où il organisera son jubilé (comprendre : un goûter), Philipp Lahm devra penser à inviter Kevin-Prince Boateng. Si le Ghanéen n'avait pas blessé Michael Ballack en finale de la Cup, Lahm n'aurait peut-être pas hérité du brassard tout de suite. En l'absence du milieu de Chelsea, c'est le vice-capitaine du Bayern qui dirigera la Nationalmannschaft en Afrique du Sud. Une sélection sexy, qui collera notamment un 4-0 à l'Australie, un 4-2 à l'Angleterre, un 4-0 à l'Argentine...

07.07.2010 – Allemagne-Espagne (0-1)…

Avant de chuter face à l'Espagne. Une nouvelle fois. Ce n'est pas parce que les Sportsfreunde Stiller nous ont gavés avec leur chanson « 54, 74, 90, 2010 » que l'Allemagne devait absolument gagner cette année. Surtout quand après avoir démoli tout le monde sur son passage avec la manière, on baisse les yeux et on subit. Mais au fond, le plus grave, ce n'est pas vraiment ça. C'est surtout que Philipp Lahm a décidé de créer une polémique juste avant le match, comme ça. Oui, oui, le gentil Philipp Lahm. Le brassard est devenu sa chose, et il refuse de le rendre à son propriétaire (Michael Ballack) après le Mondial. Nous sommes très contents de *Gollum, Gollum*, de ce que nous avons fait. Mon précieux, oh, mon précieuuuuuuuux... *Gollum, Gollum*

22.06.2012 – Allemagne-Grèce (4-2)

Après s'être mis Joachim Löw dans la poche, Philipp Lahm est devenu le capitaine incontesté de cette Nationalmannschaft. Comme après chaque tournoi, elle s'est brièvement remise en question, avant de faire son deuil rapidement et de retrouver le chemin de la victoire. Deux ans après la défaite face à l'Espagne, l'Allemagne revient encore plus conquérante qu'avant. La preuve, elle sort sans encombre du « groupe de la mort » avec trois victoires contre les Pays-Bas, le Portugal et le Danemark. En quarts de finale, les troupes de Joachim Löw ne font qu'une bouchée des Grecs, pour le plus grand plaisir d'Angela Merkel. Philipp Lahm ouvre le score, son cinquième but (et dernier, pour le moment) en sélection. À chaque fois qu'il le fait en compétition, ça se finit en 4-2 (cf. Costa Rica). Et à chaque fois qu'il ouvre le score, c'est de fort belle manière (cf. Costa Rica aussi)…

Vidéo

28.06.2012 – Allemagne-Italie (1-2)

De nos jours, on assiste souvent aux mêmes histoires : les Néerlandais par exemple marchent sur les qualifs, avant de se faire éliminer n'importe comment en compétition (2010 excepté). Les Allemands se qualifient presque aussi tranquillement, et voient leur statut évoluer en tournoi. De favoris, ils deviennent ultra-favoris. Et ils finissent par se casser la gueule. Pas par péché d'orgueil, non. Mais à chaque fois, les jeunesses allemandes tombent sur des types beaucoup plus expérimentés. Et ça fait mal. Face à l'Italie, Joachim Löw commet un suicide tactique en alignant trois mecs pour jouer dans la même zone et bloquer Pirlo (Schweini, Kroos, Khedira). Erreur monumentale : Mario Balotelli a pris l'étoile. L'attaquant de la Squadra Azzurra bombe le torse, et capitaine Lahm ne peut assister qu'au naufrage de son joli bateau. Une fois de plus...

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié