Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. // C1/C3
  2. // Bilan

Les 10 bonnes questions de la semaine européenne

Suspense terminé : on connaît désormais le plateau des huitièmes en C1 et C3. Ce qui n’empêche pas de se poser les bonnes questions sur cette dernière semaine de poule et sur les futures échéances européennes, tout en écoutant le dernier album de Booba.

Modififié

Ligue des champions

1. Ronaldo ne marque-t-il que contre des équipes en mousse ?

Levante, Eibar, Getafe, Celta Vigo, Las Palmas, Espanyol Barcelone, Malmö, et le Shakhtar. Telles sont les victimes de Cristiano Ronaldo cette saison. Muet face aux grosses équipes, l’attaquant portugais se venge sur les plus petites. Oui, comme le mec de troisième qui volait le goûter des sixièmes qui venaient de débarquer au collège. Comment expliquer ce manque de réussite face aux cadors ? Le troisème larron de la BBC semble pâtir de la timidité de Benítez dans les grands matchs (Séville, PSG, Barcelone). Surtout, ces pourvoyeurs de passes décisives que sont Isco, James, Bale et Benzema sont tous passés par un moment difficile cette saison. Bref, CR7 va devoir patienter pour briller dans une belle affiche. À moins qu’un penalty contre Villarreal ce dimanche ne le sorte d’affaire.

2. Existe-t-il une mauvaise façon de se qualifier ?

Mercredi soir, la Roma a été huée par son public malgré sa qualification en huitièmes de finale de Ligue des champions. Pour cause, face au Bate Borisov, les Giallorossi ont livré une prestation plus que médiocre, et il faut dire qu’ils doivent pour beaucoup leur survie à une énorme réussite puisqu’ils ne terminent qu’avec six points au compteur. James Pallotta (le président de la Roma, ndlr) a toutefois préféré voir le bon côté des choses : « On est qualifiés, on n'en a rien à foutre du reste » , a-t-il plaidé simplement. Et on est très tentés de lui donner raison. Allez demander aux Napolitains, éliminés en 2013 avec 12 points, ce qu’ils en pensent. De toute manière, avouons-le, le concept du beau jeu a été imaginé par des sacrés losers. Pierre de Courbertin ? Qui ça ? Et puis franchement, on sait tous qu’il n’y a rien de plus beau qu’une victoire bien sale avec si possible une faveur arbitrale.

3. Quelle prochaine excuse pour les Red Devils ?

Après la défaite face à Wolfsburg, les joueurs de Manchester United ont dégainé l’excuse de la chaleur dans le vestiaire. On aide Louis van Gaal et les siens, en proposant quelques disquettes pour les prochaines défaites :
- « Le stade chantait, on n'est pas vraiment habitué à Old Trafford »
- « Je vous jure, on m’a vraiment obligé à recruter Rojo »
- « J’ai envoyé les consignes à Smalling par fax, mais il ne les a pas reçues »
- « Bah quoi, on ne peut pas gagner la Premier League avec Borthwick-Jackson et Varela ? »
- « Vous avez essayé de jouer au football avec Ashley Young ? »

4. Booba va-t-il porter bonheur au Real Madrid ?

D’un côté Booba, apparemment fan des Madrilènes à en écouter son nouvel album Nero Nemisis. « J'suis hala Madrid, t'es Valenciennes » , chante ainsi B20 dans son titre Pinocchio. Soit. De l’autre, le Real d’un Karim Benzema auteur d’un triplé face à Malmö, et d’ailleurs également défendu par Booba lors d’un entretien accordé aux Inrocks. Le porte-bonheur est tout trouvé ? Attention à ne pas aller trop vite en besogne. Car la dernière équipe vantée par B20 n’a pas franchement connu une réussite folle. Après le titre « A.C Milan » du rappeur français sorti en janvier 2013, les Rossoneri ont effectivement sombré. Même chose pour Boateng et Balotelli cités dans le titre Turfu. Un conseil aux Merengues : ne surtout pas accueillir B20 à la Ciudad Real Madrid. Au risque de rater le tube de l’année...

5. Diego Costa, Mourinho et Casillas vont-ils fêter Nöel ensemble ?

- Prenez un Brésilien naturalisé espagnol. Puis un Portugais qui a passé près de sept ans en Espagne entre Barcelone et Madrid. Rajoutez-y enfin un Madrilène pur souche qui s’est depuis peu exporté au Portugal. Logiquement, ces échanges Erasmus voudraient que ces 3 personnages s’entendent comme larrons en foire. Raté ! Pour leurs retrouvailles, Diego Costa, Mourinho et Casillas se sont mis sur la gueule comme pas permis. Mention spéciale à la balayette de Diego l’infâme et à la superbe punchline du Mou en conf’ de presse. Logiquement, ils ne devraient donc pas découper de la dinde ensemble pour les fêtes. Quoique…

6. Olivier Giroud vient-il d’assurer sa place de titulaire en équipe de France ?

Un triplé, une qualification en huitièmes de finale de Ligue des champions, et les éloges d’Arsène Wenger. Olivier Giroud a passé un bon mercredi. De surcroît, Noël Le Graët a enterré Karim Benzema (et la présomption d’innocence qui va avec), affirmant que l’attaquant du Real Madrid n’était « pas sélectionnable » en équipe de France. À quelques mois de l’Euro à la maison, Giroud part donc avec une longueur d’avance pour s’installer à la pointe de l’attaque des Bleus. Et vous passe le bonjour.


Ligue Europa

8. Le Napoli peut-il être reversé directement en demi-finale de Ligue Europa ?

6 matchs, 6 victoires, 22 buts marqués (un record) pour seulement 3 encaissés : les chiffres du Napoli lors de la phase de poules de Ligue Europa sont tout simplement ahurissants. Encore plus quand on sait qu’ils ont été réalisés par une majorité d’habituels remplaçants. Au point qu’on se pose la question : faut-il reverser les Azzurri directement en demi-finale ? Après tout, Renaud Lavillenie ne s’encombre pas des premières barres qu’il est sûr de passer à la perche. Attention, analogie intellectuelle : les candidats de Money Drop sautent eux une étape quand ils ont survolé une question. Pourquoi le Napoli ne pourrait-il donc pas être inscrit immédiatement dans le dernier carré ? L’équité sportive ? Pas de ça entre nous. À ce qu’on sache, on parle de football.

9. Teófilo Gutiérrez a-t-il pris le carton jaune le plus débile de l’histoire ?

D’habitude, il fête ses buts avec un pas de danse maîtrisé. Mais Teófilo Gutiérrez, l’attaquant colombien du Sporting, a innové jeudi soir. Après son pion face au Beşiktaş, l’ancien de River Plate a volé le spray de l’arbitre, et tenté d’écrire sur la pelouse. Un échec total, puisque son dessin ressemblait à celui d’un enfant de trois ans. L’arbitre n’a pas vraiment apprécié, et a adressé un carton jaune à Téo.



Après le match, il a expliqué que cette célébration était dédiée à sa mère, qui fêtait son anniversaire jeudi. Certainement le carton jaune le plus stupide de l’histoire. Après tout, on parle d’un homme qui a menacé ses coéquipiers avec un pistolet à air comprimé dans le vestiaire.

10. Les clubs français jouent-ils l’Europe à fond ?

/ / / / Lyon éliminé de toutes compétitions européennes, Monaco et Bordeaux incapables de se qualifier au tour suivant en Ligue Europa, Saint-Étienne et Marseille qui finissent seulement deuxièmes derrière une Lazio en crise et Braga ? Aucune différence. On ne peut quand même pas croire que les clubs français aient mis toutes leurs forces sur la scène européenne. Cette saison, la Ligue 1 doit décidément être au moins aussi serrée et passionnante que la Premier League. Paris a déjà 15 points d’avance après 17 journées ? Euh, c’est quand la Coupe de la Ligue, déjà ?


Par Ruben Curiel et Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! il y a 9 heures OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
il y a 3 heures Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 3 il y a 8 heures Gignac va prolonger aux Tigres 7 il y a 9 heures Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall