Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lens-PSG (1-0)

Lens mine le moral du PSG

Grâce à une grossière erreur de Bulka suivie par un Ganago opportuniste, le RC Lens s'est imposé jeudi soir face au champion de France en titre (1-0).

Modififié

RC Lens 1-0 Paris Saint-Germain

But : Ganago (58e) pour le Racing.

C'est une rentrée que le Paris Saint-Germain préférera oublier. Un peu moins de trois semaines après sa défaite face au Bayern en finale de la Ligue des champions, le PSG a démarré sa saison jeudi soir, à Lens. Aucune équipe n'avait débuté aussi tard depuis la première édition de l'histoire du championnat de France, en 1933. Dès lors, il fallait bien ajouter une dimension historique à la rencontre en question : face à une équipe promue en Ligue 1, Paris est tombé après quinze matchs sans défaite en championnat. Comment ? Sur une bourde de son gardien de but d'abord, mais aussi au terme d'une prestation collective largement insuffisante.

Alerte à Ganago


Dès le départ, l'entrée des vingt-deux acteurs sur l'air de La Marseillaise, chantée à l'unisson par les 5000 Lensois présents dans les travées du stade Bollaert, met du baume au cœur, cinq ans après la dernière rencontre des Sang et Or en Ligue 1. Ensemble, les spectateurs ont le mérite de mettre de l'ambiance dans un championnat qui en manque cruellement depuis son retour. Dès lors, Lens se procure la première occasion de la partie quand, après deux feintes de frappe successives, Igniatius Ganago finit par tenter sa chance et trouve le poteau gauche d'un Marcin Bulka battu (17e). Thomas Tuchel avait prévenu et cela se voit : Paris tourne au diesel.


Malgré cela, la réponse des finalistes de la dernière C1 ne se fait pas attendre : pour sa première chez les pros, Kays Ruiz enroule une frappe du droit qui frôle le cadre de Jean-Louis Leca (23e). Plus agile balle au pied, le PSG domine territorialement, même si, par séquences, Lens parvient à se montrer dangereux comme lorsque Layvin Kurzawa dévie de la tête un premier coup de casque de Simon Banza (34e). Métronome de l'équipe, Marco Verratti adresse une ouverture vers Arnaud Kalimuendo, mais Leca s'interpose avec force et engagement (40e).

La boulette de Bulka


De son côté, Lens aiguise ses incisives et s'apprête à donner des maux de tête à Paris. Sur le flanc droit, Clément Michelin adresse un centre dans le dos de la défense que Kurzawa dégage en catastrophe devant Issiaga Sylla. Plus le temps passe, plus Paris tergiverse, et sur une relance anodine, Bulka manque sa passe vers Verratti pour permettre à Ganago d'ouvrir le score à bout portant (1-0, 58e). Dans les choux, le finaliste de la dernière C1 est au bord de la rupture sur une tête de Simon Banza repoussée par Bulka de façon peu académique (62e). Sans idée, Paris flingue une occasion de but sur un coup franc d'Ander Herrera au-dessus (67e). Si Lens manque le break par Florian Sotoca (80e), le club ne manque pas d'accrocher le scalp du champion de France en titre à son tableau de chasse. Au Nord, c'était le bouillon.


RC Lens (3-4-1-2) : Leca - Medina, Badé, Gradit - Sylla (Boura, 84e), Pérez, Doucouré (Mauricio, 83e), Michelin - Kakuta (Cahuzac, 71e) - Banza (Sotoca, 65e), Ganago (Jean, 71e). Entraîneur : Franck Haise.

Paris Saint-Germain (4-3-3) : Bulka - Kehrer, Kimpembe (Diallo, 74e), Kurzawa, Bernat (Bakker, 84e) - Gueye, Verratti, Herrera - Sarabia, Ruiz (Dagba, 68e), Kalimuendo (Jesé, 74e). Entraîneur : Thomas Tuchel.


  • Résultats et classement de Ligue 1



    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

    Hier à 17:50 Oxford United obligé de se rendre à son match en voiture et en taxi 3
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 12:32 Nedum Onuoha demande aux joueurs de continuer à s’agenouiller 84
    Hier à 10:05 Quand Vercoutre chambrait Gattuso 22