Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Espanyol-Atlético (1-2)

Lemar offre la victoire à l'Atlético sur le gong

Modififié

RCD Espanyol 1-2 Atlético de Madrid

Buts : Raúl de Tomás (40e) pour l'Espanyol // Carrasco (79e) et Lemar (90e+9) pour l'Atlético

Au bout du bout.

Victorieux au bout du bout du temps additionnel face à l'Espanyol (1-2), l'Atlético a repris sa place de leader pour lancer sa saison. Les Catalans, entreprenants d’entrée, n’ont pas hésité à prendre à la gorge des Colchoneros visiblement pas remis de leur sieste dominicale. Adrián Embarba, profitant d’une erreur d’interprétation de Stefan Savić, a ainsi lancé les festivités d’une belle frappe croisée, détournée par Jan Oblak (4e). La réaction de l’Atlético est tardive, et seuls les éclairs de Yannick Carrasco ont permis de sortir la tête d’une eau bien trouble. Loin d’en avoir fini, Embarba, encore lui, a déclenché un missile des dix-huit mètres, tout juste effleuré sur la barre par Oblak (40e). Sur le corner suivant, le portier slovène n'a en revanche rien pu faire. Plus prompt et concentré que ses adversaires, Raúl de Tomás est parvenu à gagner son duel face à Marcos Llorente pour placer son coup de casque dans le petit filet droit (1-0, 40e). Score logique et absolu.

Au retour des vestiaires, la donne a cependant bien changé dans les rangs de l’Atléti. Les entrées de Geoffrey Kondogbia et João Félix ont permis de trouver de la puissance et de la vitesse aux avant-postes, le tout soutenu par l’activité incessante de Carrasco. Pas étonnant finalement de voir le Belge permettre aux siens de revenir dans la partie en égalisant tout seul, comme un grand. Embourbé dans un duel l’opposant à quatre défenseurs, l’ancien Monégasque est parvenu à s’arracher au sol pour se relever et placer son ballon loin des gants de Diego López (1-1, 79e). Sauvée par le Belge, la formation rojiblanca le sera d’autant plus par les incompréhensibles dix minutes de temps additionnel accordées. Parti en raid solitaire, Thomas Lemar est allé défier le rideau défensif adverse, avant de faire définitivement basculer la rencontre du côté du champion d'Espagne en armant une frappe sèche (1-2, 90e+9).


Plus la victoire est tardive, plus elle est belle.



RCD Espanyol (4-5-1) : Diego López - Pedrosa, Cabrera, Calero (Vives, 46e), Óscar Gil - Embarba, Morlanes (Loren Morón, 58e), Darder, Melendo (Keidi Bare, 58e), Aleix Vidal (Nico Melamed, 75e) - Raúl de Tomás (Dimata, 83e). Entraîneur : Vicente Moreno.

Atlético de Madrid (3-4-2-1) : Oblak - Savić, Felipe, Hermoso (Kondogbia, 46e) - Trippier (Lemar, 46e), Llorente, Koke, Carrasco - Ángel Correa (Lodi, 46e), Griezmann (Félix, 58e) - Suárez (Cunha, 71e). Entraîneur : Diego Simeone.

  • Résultats et classement de Liga AB
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 16:26 Saison 2 du podcast Alternative Football : de quoi on va parler ? Hier à 16:07 Un sondage de la FIFA montre que les supporters sont favorables à un Mondial bisannuel 124 Hier à 14:53 Jaume Roures met l'échec de Téléfoot sur le dos de Canal + et de la LFP 32
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine