Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arsenal-Leicester (1-1)

Leicester résiste à Arsenal

Après avoir longtemps mené grâce à un but de Pierre-Emerick Aubameyang, les Gunners se sont fait avoir en se laissant rejoindre sur la fin sur une égalisation de Jamie Vardy. La faute à l'expulsion d'Eddie Nketiah, expulsé sans même avoir touché la sphère ?

Modififié

Arsenal 1-1 Leicester

Buts : Aubameyang (21e) pour Arsenal // Vardy (84e) pour Leicester

Tout allait plutôt bien pour Arsenal, dans ce qui paraissait être un monde idéal. Chez eux, les Gunners menaient contre une équipe du top 4. Sur la plus petite des marges, certes. Mais les trois unités étaient là, et elles leur permettaient de réaliser une bonne petite affaire au classement. Et puis, patatras. Un jeune de 21 ans est entré, et son inexpérience lui a valu un carton rouge. Malheureusement pour lui et ses camarades, sa formation n'a pas tenu en infériorité numérique. Leicester est en effet revenu, et les locaux ont gaspillé deux points. De quoi diminuer drastiquement leurs espoirs de Coupe d'Europe...

20/32, pour PEA


De la pluie, de la pluie et de la pluie. Que retenir de plus, dans cette première période grisonnante ? La titularisation de Lacazette, la présence sur le banc de Pépé ? Non, plutôt l'ouverture du score d'Aubameyang en milieu d'acte. Sur une accélération de Saka bien lancé par Ceballos, le Gabonais repère facilement le chemin des filets. 1-0, en faveur d'Arsenal.


Avec ce mauvais résultat, Leicester abondonne la troisième position à Chelsea tout en laissant Manchester United trop proche de lui (trois unités d'avance, avec un match en plus). Les Foxes ont donc tout intérêt à se révolter, face à ces Gunners qui pointent à la sixième place grâce à cette éventuelle victoire. Vardy tente, Vardy centre, Iheanacho marque... mais son égalisation est refusée pour une petite faute sur Kolašinac, qui peut s'estimer heureux. Comme tous ses partenaires, en fait.

Nketiah, la mauvaise idée


Comme rien ne bouge au retour des vestiaires, Rodgers procède rapidement à quelques changements. Barnes pour Ihenacho, Fuchs pour Albrighton... Sans conséquence positive, puisque c'est Lacazette qui trouve la faille à la suite d'un corner de Ceballos. But encore annulé, pour hors-jeu cette fois-ci. Sans trop trembler, Arteta opte lui aussi pour des remplacements. L'attaquant français laisse sa place à Nketiah, par exemple. Et là, c'est le drame...



... Car plusieurs dizaines de secondes après son entrée et sans avoir eu le temps de toucher le moindre ballon, l'espoir est expulsé en raison d'un tacle au niveau du genou de Justin. Coïncidence ou pas, Leicester se met à dominer, et Vardy – servi par Gray, entré il y a peu – égalise à cinq grosses minutes de la fin du temps réglementaire. 1-1 score final, Arteta peut savourer son coaching.


Arsenal (3-4-3) : Martínez - Mustafi, Luiz, Kolašinac - Bellerín, Ceballos (Torreira, 80e), Xhaka, Tierney - Saka (Willock, 72e), Lacazette (Nketiah, 71e), Aubameyang (Maitland-Niles, 93e). Entraîneur : Arteta.

Leicester (4-4-2) : Schmeichel - Bennett (Gray, 76e), Justin, Evans, Söyüncü - Pérez, Ndidi (Praet, 82e), Tielemans, Albrighton - Iheanacho, Vardy. Entraîneur : Rodgers.


  • Résultats et classement de la Premier League 2019-2020

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi

    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 08:00 La collection de tirages photo So Foot d'août est dispo !