Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

Des Césars, des titres de champion du monde, un nouveau coup franc de Messi, un quadruplé de Gomis. Ce week-end aurait pu être beau. Et puis on a appris la mort de Davide Astori. Et ce week-end a été triste.

Modififié

Vendredi 3 mars


19h05 : Premier tir, premier but. Mario Balotelli lance parfaitement l’apéro pour les Niçois face au LOSC. Sur son canapé, Mino Raiola est formel : en inscrivant le 3000e but de l’OGC Nice en Ligue 1, son poulain dépasse désormais largement la barre des 150 millions.

20h54 : Après cinq matchs consécutifs sans victoire, les Aiglons reprennent goût au succès en tapant Lille (2-1). Portés par Super Mario, les Sudistes peuvent aussi remercier Saint-Maximin, adoubé par l’Italien. « N’oubliez pas ce visage. Dans deux ans, vous le verrez au Real Madrid » , avait prévenu dans la semaine le buteur sur Instagram.


21h32 : Valentin Vada ouvre le score pour Bordeaux et fait taire le stade Louis-II. Cela ne mérite pas une médaille.

21h52 : Après l’apéro, place aux pizzas. Clermont fait chuter le leader rémois (2-1) et s’incruste sur le podium. Bourg-en-Bresse et l’AC Ajaccio se goinfrent avec 9 buts dans la soirée (5-4), tandis que la lanterne rouge tourangelle s’offre sa première victoire à l’extérieur de la saison à Brest (1-3). Bref, un alléchant début de soirée. Seul pépin, Sochaux et Auxerre n’ont pas pu participer à la fête à cause de la neige.

22h39 : Les Monégasques renversent les Bordelais (2-1) et confortent leur place de dauphin. Après l’égalisation de Jovetić, c’est Rony Lopes qui inscrit le but victorieux. Son sixième pion depuis le début de l’année. Bernardo qui ?


00h19 : Statuettes, moments de gêne, remerciements à papa maman, Penelope Cruz. 120 battements par minute sort grand vainqueur de cette cérémonie des Césars 2018, avec notamment le prix du meilleur film. En tout cas, respect à Payet qui a fait le déplacement à Paris pour présenter la cérémonie avant son match à Marseille dimanche.



Samedi 3 mars


13h34 : Souriez, vous êtes filmés. L’arbitrage vidéo est officiellement adopté pour la prochaine Coupe du monde et pour la Ligue 1 la saison prochaine. Putain de Big Bang !


14h31 : « J'ai décidé de quitter l'Atlético pour démarrer une nouvelle aventure avec le Dalian Yifang. Le projet sportif du groupe Wanda, partenaire de l'Atlético, m'a convaincu. C'est ce qui a motivé ma décision.  » Voilà les mots de Yannick Carrasco après son transfert de l’Atlético pour la Chine cet hiver. Résultat, le Belge se prend un cinglant 8-0 dans la figure pour son tout premier match là-bas, face au Shanghai SIPG d’Oscar et Hulk. Sacré « projet sportif » !

14h54 : La crise catalane donnerait-elle des ailes à Gérone ? Toujours est-il que les Catalans sont allés chercher une victoire importante à l’extérieur contre Villarreal (0-2). Le promu se classe 7e, à un point de son adversaire du jour et se met à rêver d’Europe. Et attention, Gérone, c’est pas Gijón.

15h49 : « Je l’aurai, un jour, je l’aurai. » Star des pubs MAAF pour les uns, client mécontent de la série Palace pour tous les autres, le comédien Marcel Philippot s’est donné la mort.

16h01 : Adieu la MCN, faites place à l’ADN. La faute à des cadres au repos ou blessés, Unai Emery aligne une attaque inédite avec Angel (Di María), Draxler et Nkunku. Bref, pas de 9 sur le terrain et tant mieux pour les Troyens. Ça aurait pu faire resurgir de tristes souvenirs.

16h58 : L’opération de Neymar « s’est bien passée » . C’est ce qu’annonce la Fédération brésilienne de football, après que l’attaquant parisien s’est vu poser une vis dans le pied. Voilà tous les Docteur House, Doug Ross et Mamour rassurés.

17h02 : Fini la Spaléologie. Grâce à sa victoire contre Bologne (1-0), la Spal quitte les cavités de la Serie A pour grimper à la seizième place. Pourtant, l’exploit du match est décerné à Mattia Destro qui nous offre le raté du week-end.


17h09 : C’est l’heure du thé de l’autre côté de la Manche et c’est Heung-min Son qui sert les tasses. Une danse avec Lössl et un bon coup de casque : le Sud-Coréen signe un doublé et permet aux Spurs de remonter sur le podium provisoirement. Et à Pochettino de se poser des questions pour la compo de mercredi.


18h04 : Dites 33. Car c’est le nombre de minutes qu’il a fallu à Bafé Gomis pour inscrire un quadruplé contre Karabükspor. Il devient ainsi le premier joueur à marquer quatre fois avant la mi-temps dans un match de Süper Lig. La vraie Black Panther.

18h37 : Le jeune Timothy Weah, fils de George, fait sa première apparition avec le Paris Saint-Germain. Quelques minutes après l’entrée en jeu du grand Benjamin Nivet. Le fameux gap générationnel.


18h53 : Malgré les onze arrêts du gardien troyen, Zelazny, les Parisiens s’imposent 2-0 dans l’Aube. Exactement ce qu’il faudrait pour passer mardi. En attendant, le PSG devient la première équipe à compter 74 points après 28 journées de Ligue 1. En apesanteur.


19h08 : Et de 100 ! Quand il n’est pas blessé, Marco Reus régale. Sur une merveille de passe en profondeur de Mahmoud Dahoud, l’Allemand s’en va dribbler le gardien de Leipzig avant de planter le centième but en championnat de sa carrière. De quoi rattraper la fête gâchée quelques minutes avant par l’inévitable Jean-Kevin Augustin.

19h10 : Merci Mohamed Salah. Comme d’hab, quand les Reds galèrent, le Pharaon rapplique à la rescousse. Face à une équipe de Newcastle bien regroupée, c’est lui qui trouve la première brèche avant que Mané finisse le boulot (2-0).

19h58 : Les noces de porcelaine, ça se fête. Les supporters stéphanois rendent un bel hommage à leur capitaine Loïc Perrin. Tout ça pour se faire manger par Tavares quelques minutes plus tard.


20h01 : Il faut souvent attendre pour que les masques tombent. Celui de Dybala a attendu la toute dernière seconde de ce Lazio-Juve pour se montrer. Pour la Vieille Dame, l’Argentin arrache trois points qui s’annoncent déjà capitaux dans la course au titre.

20h52 : À peine sept minutes de jeu au San Paolo et déjà deux buts dans ce croustillant Naples-AS Rome. Ünder répond à l’ouverture du score d’Insigne du tac au tac. Sixième but en six matchs pour la recrue turque au passage. Under-estimated.

21h06 : Le Français Kevin Mayer décroche le titre de champion du monde en salle de l’heptathlon. Et vous, vous êtes plutôt Decathlon ou Go Sport ?

21h53 : Rennes passe la cinquième. Efficaces à Amiens (0-2), les Bretons s’installent juste derrière le quatuor de tête de la Ligue 1. Pendant ce temps-là à Saint-Étienne, Robert Berić claque un doublé, rate un penalty et partage les points avec Dijon (2-2).


22h42 : Aïe, la mauvaise opération du soir est pour le Napoli qui voit la Juve revenir à un petit point avec un match de retard. Les compagnons d’Insigne s’inclinent sur leur pelouse contre des Romains aussi sereins qu’un dégagement d’Alisson (2-4).


22h40 : Le Real n’a pas non plus manqué sa répétition générale avec le choc contre Paris en Ligue des champions. Un doublé pour CR7 et un but de Bale font l’affaire pour se débarrasser de Getafe (3-1).

22h41 : En parlant du choc, Antero Henrique met la pression sur l’arbitre dans les colonnes de L’Équipe. « On veut avoir un arbitrage d'un niveau exceptionnel puisque les deux équipes sont d'un niveau exceptionnel. C'est simplement ça qu'on demande. Mais je me demande si les arbitres sont correctement préparés pour travailler au niveau actuel, qui est très élevé. » Mettez-nous Tony Chapron : un bon tacle sur Ramos et on n'en parle plus !


Dimanche 4 mars


12h15 : Le monde du foot se réveille avec une terrible gueule de bois. Davide Astori (31 ans) est mort d’une « maladie soudaine » dans la nuit. Le capitaine de la Fiorentina, international italien, devait mener ses troupes dans l’après-midi contre l’Udinese en Serie A et avait prévu de prolonger son contrat le lendemain. Ciao Capitano.


12h16 : Alors que les rencontres de la journée du championnat italien ont été reportées, toute la planète football rend hommage au joueur disparu. « Ta fille mérite de savoir que son père était quelqu'un de bien » , poste Gigi Buffon.

Ciao caro Asto, difficilmente ho espresso pubblicamente un pensiero riguardo una persona, perché ho sempre lasciato che la bellezza e l'unicità di rapporti, di reciproca stima e affetto, non venissero strumentalizzati o gettati in pasto a chi non ha la delicatezza per rispettare certi legami. Nel tuo caso, sento di fare un'eccezione alla mia regola, perché hai una moglie giovane e dei familiari che staranno soffrendo,ma soprattutto la tua piccola bimba, merita di sapere che il suo papà era a tutti gli effetti una PERSONA PERBENE..... una GRANDE PERSONA PERBENE.... eri l'espressione migliore di un mondo antico, superato, nel quale valori come l'altruismo, l'eleganza, l'educazione e il rispetto verso il prossimo, la facevano da padroni. Complimenti davvero, sei stata una delle migliori figure sportive nella quale mi sono imbattuto. R.I.P. Il tuo folle Gigi.

Une publication partagée par Gianluigi Buffon (@gianluigibuffon) le


13h03 : Wesley Sneijder annonce qu’il met un terme à sa carrière internationale. Enfin, c’est plus le sélectionneur néerlandais, Ronald Koeman, qui lui a signifié qu’il ne comptait plus sur lui et voulait donner un nouveau départ à la sélection. Mais bon, c’est triste quand même.

15h19 : Neymar a quitté l’hôpital après son opération.

15h20 : Neymar a pris un biscuit et un jus d’orange avec de vraies oranges pressées pour se redonner des forces.

16h26 : Les JO d’hiver sont finis, mais Arsenal poursuit inlassablement sa descente. Contre Brighton, les Gunners enchaînent une quatrième défaite consécutive toutes compétitions confondues. Une première depuis 2002. Et la bande d’Arsène pointe à 45 points en 29 matchs. Soit le pire total de l’Alsacien depuis qu’il est à la tête du club londonien.


16h50 : Une preuve qu'une information peut se résumer en trois mots ? Caen bat Strasbourg.

17h24 : Les Suisses refusent massivement la suppression de la redevance pour financer leur audiovisuel français. Ça, c’est parce qu’ils n’ont pas Patrick Montel aux commentaires.

18h06 : Un coup franc pour le plaisir le samedi soir, un coup franc égalisateur le jeudi suivant et un coup franc victorieux le dimanche : les matchs se suivent et se ressemblent pour Leo Messi. Grâce au 600e but de sa carrière, la Pulga redonne des frissons à Omar da Fonseca et surtout huit points d’avance à Barcelone sur son adversaire du jour, l’Atlético. Sorti sur blessure, Iniesta pourrait manquer le match contre Chelsea.



18h52 : Un pressing de fou, une possession indécente, mais un seul petit but pour les Citizens en fin de compte. La passation de pouvoir s’est parfaitement déroulée en Angleterre entre Manchester City et Chelsea.



18h54 : La malédiction du mug se poursuit. Lyon est toujours incapable de gagner en Ligue 1 et concède le nul sous la pluie à Montpellier (1-1). Les hommes de Génésio n’ont pas gagné un match depuis leur victoire contre le PSG, le 21 janvier.


19h15 : Renaud Lavillenie décroche son troisième titre de champion du monde en salle de saut à la perche. « Sur les deux dernières années, on m'avait enterré et ça me faisait rire parce que je savais ce que je valais. »

19h53 : Perche toujours, Sandro Wagner (1,94 m) inscrit le troisième but du Bayern à Fribourg (0-4). Corentin Tolisso a profité de ce décor pour envoyer une sacrée sacoche :


21h : Les Seigneurs sur TF1, Marseille-Nantes sur Canal. Un vrai dilemme pour tous les amoureux du football.

22h55 : Une ouverture du score précoce de Dubois, un plaquage de Pallois, un bash en pleine surface de Diego Carlos, une vingtaine de retournés tentés, des Marseillais qui ne rendent pas le ballon sur la dernière touche, une égalisation de Thauvin dans les ultimes secondes et une expulsion de Pallois dans la scène finale. Ce Marseille-Nantes mérite un Oscar.

Par Robin Richardot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un week-end de foot plein de contrastes, d'émotions et de filouterie aussi…




Dans cet article


Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 55 minutes La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 2
il y a 9 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions il y a 4 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
À lire ensuite
L'équipe type du week-end