Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

Taxi jacking, pleurnicheuses et Cheick Diabaté : un week-end de foot qui glissait comme sur des spatules.

Modififié

Vendredi 16 février


18h : Enfin une péripétie géniale dans la saison morose de West Brom ! Après des articles parus dans la presse britannique, le club a confirmé que quatre joueurs de l’équipe première étaient impliqués dans « un incident » survenu en stage à Barcelone, lors de la trêve hivernale. L’incident ? Un vol de taxi. Les quatre lascars auraient poursuivi une soirée alcoolisée au McDo après avoir cherché, en vain, un établissement nocturne ouvert. Du McDo, la bande aurait ensuite repris le taxi en abandonnant le chauffeur sur place. L’histoire aurait pu en rester là si, comme le rapporte notamment le Telegraph, les clubbers désenchantés n’avaient pas eu la brillante idée de laisser le taxi vide juste devant leur hôtel.

21h52 : Si le goût des pizzas laisse à désirer, les soirées Domino’s présentent l’avantage d’offrir toujours des surprises. Nîmes, l’AC Ajaccio, le Paris FC, Le Havre et Clermont laissent échapper la victoire. Dans les dernières minutes, les Crocos se sont fait rattraper par la lanterne rouge (2-2 contre Tours), idem pour les Parisiens à Orléans (1-1). Et le HAC repart de Sochaux (3-2) avec une défaite après avoir mené 2-0. Morale de l’histoire : le Stade de Reims, vainqueur du Gazélec (1-2), file vers Conforama.


22h09 : Le Dijonnais est fair-play.



22h38 : L’AS Monaco termine son bœuf bourguignon, le ventre plein. Victoire 4-0. En faisant son entrée en fin de match, Pietro Pellegri, 16 ans et 336 jours, est devenu le plus jeune joueur de l’histoire de l’ASM à disputer un match du championnat de France. Avec onze jours d’avance sur un certain Kylian Mbappé.

23h30 : Bonaventure Kalou est candidat aux élections municipales de sa ville natale de Vavoua, au centre de la Côte d’Ivoire. « Sur le terrain, j'ai sué. Aujourd'hui pour Vavoua, je veux donner de mon être. Je suis de Vavoua, je le veux viable, moderne et agréable. Si tu crois que tout peut changer, accompagne-moi » , invite le jeune quadra en vue du scrutin prévu en juillet.



Viable à l’instar de la carrière du bonhomme en Ligue 1, moderne telle sa nouvelle barbiche et agréable comme cette chiche restée dans les mémoires...

Vidéo


Samedi 17 février


12h02 : « SVP rendez justice à Nabil Fekir qui tous les matchs est maltraité ! » Jean-Michel Calimero a encore piqué le compte Twitter de l’Olympique lyonnais.



12h05 : « Ouuuuuuuuuuuuuaiiiiiiiiiiiiiiihhhhhhhhaaaaaaaaaa ! »



C’était Taz, le diable de Tasmanie, alias Alexandre Boyon, en direct sur France Télévisions avant la mass start féminine du biathlon. Spoiler : les Françaises vont encore rater la cible.

14h : Malcom, suspendu pour sa simulation grotesque contre Lyon ? « Bordeaux est maltraité ! » Et ce n’est pas Maurice, accoudé devant une Suze au zinc d’un croquet bordelais, qui le dit, mais Nicolas de Tavernost, président de M6, actionnaire principal des Girondins, qui le pleurniche à L'Équipe. Robert, tu remets quand même une Suze à Nico.

15h : Bauer est vert et bleu. Red Star-Grenoble, l’affiche du haut de tableau du championnat National, les retrouvailles, surtout, entre les deux kops amis. Les invités repartent avec la victoire 0-1. Saint-Ouen, capitale de l'hospitalité.



16h : En attendant d’apprécier une nouvelle victoire barcelonaise à Eibar (0-2), l’immense Xavi a un conseil à donner à Unai Emery et ses troupes : « Il faut que les Parisiens puissent transformer la pression qui les inhibe en une force qui les transcende. (...) Jouer avec cette pression horrible, c'est une saloperie immense.  »  C’est noté, les mecs ?


16h55 : Quelques intellectuels sifflent Unai Emery lors de la présentation d’avant-match de PSG-Strasbourg au Parc des Princes. Le moment de convoquer à nouveau Xavi : « Emery a mal coaché [lors du huitième de finale contre le Real Madrid] ? Non. Zidane a-t-il fait beaucoup mieux qu’Emery dans son coaching ? Non. Le problème, c’est qu’on résume toujours tout uniquement à travers le score. »

17h20 : Sur penalty, King Robert offre le succès au Bayern dans le temps additionnel de la rencontre à Wolfsburg (1-2). La treizième victoire, toutes compétitions confondues, pour l’équipe de Jupp Heynckes.


18h51 : Le Racing, qui avait pourtant ouvert le score au Parc des Princes, repart de la capitale avec les fesses toutes rouges. Draxler, Neymar, Di María et un doublé de Cavani font gonfler le score à 5-2 pour le PSG. « Merci ! » , « De rien ! »


19h17 : Juan Mata a marqué, mais il est signalé hors jeu par la VAR, utilisée en FA Cup. À ceci près que le révélateur était complètement foireux. Une vraie blague qui n’empêchera pas les Mancuniens d’éliminer Huddersfield (0-2).




21h34 : Le sort s’acharne sur l’Inter. En tentant de dégager son camp, Škriniar tire sur Ranocchia, qui inscrit l’un des plus beaux csc de l’année. Un grand moment de Gênes.




21h36 : KOUBEK ! Après le penalty de Ronny Rodelin parti en tribune en première période, le portier du Stade rennais se couche avec autorité sur la deuxième tentative du Stade Malherbe, exécutée par Stef Peeters. Match grandiose du gardien tchèque, qui a fini par concéder l’égalisation caennaise (2-2).

22h21 : La dernière fois qu’il avait fait trembler les filets, Nicolas Sarkozy logeait à l’Élysée, Oussama Ben Laden respirait encore et Martin Fourcade était déjà le boss du biathlon. Presque sept ans plus tard, Francis Coquelin a de nouveau marqué ! Et Valence braque Málaga en Andalousie (1-2).

21h52 : Sale soirée pour les Messins. D’une, Nolan Roux n’a pas marqué. De deux, les Grenats se sont encore fait enfler par l’ESTAC dans les dernières minutes (1-0). De trois, Ludovic Butelle, un ancien de la maison, est l’auteur de la boulette de la soirée. Robert Berić a profité des mains savonneuses du gardien angevin pour poursuivre la belle série des Verts (0-1).


23h30 : Ah, au fait, on a retrouvé les voleurs du taxi barcelonais. Il s’agit du capitaine Jonny Evans, Gareth Barry, Jake Livermore et Boaz Myhill. Difficile de croire que ce sont donc les mecs les plus expérimentés du vestiaire de West Brom... Toujours est-il que le quatuor demande pardon via un communiqué publié sur le site du club. «   Nous voulons nous excuser auprès de nos coéquipiers, de notre entraîneur, du club et surtout des supporters, pour cette publicité négative. » Et le chauffeur de taxi, il va se faire cuire un Big Mac ?



Dimanche 18 février


12h39 : Martin Fourcade loupe sa dernière balle au dernier tir debout de la mass start. Sport de merde.

12h46 : MONSTRUEUX !!!!!!!!!!!! Au bout d’un sprint spatule contre spatule avec l’Allemand Simon Schempp, Martin Fourcade pense se faire souffler le titre olympique sur la ligne, mais la photo finish lui donnera l’or pour 14 centièmes ! Soyons honnêtes, évidemment qu’on aurait préféré Patrick Montel pour commenter cette dernière ligne droite de folie.





14h25 : Gonzalo Higuaín blessé à la cheville au début du derby de Turin ? Federico Bernardeschi entre et fait le show en offrant le but de la victoire à Alex Sandro (0-1). Mister Allegri, vous allez suivre avec intérêt le match du Napoli ? « Non, d'abord je vais manger parce que j'ai faim. » Tony Chapron, lui, a le temps de faire un plateau repas devant la télé : selon le JDD, l’arbitre est en arrêt maladie depuis le 5 février.


15h10 : Encore meilleur que le tiramisu dégusté par Max Allegri, l’ouverture du score napolitaine contre la SPAL. Une base de Mertens accompagnée d’une lichette de Callejón, rajoutez une ganache d’Allan... 1-0, victoire du Napoli, délicieux leader de la Serie A.



16h55 : Entre outsiders, Nice et Nantes se quittent bons amis, 1-1. Pendant ce temps-là, au sud de la botte, l’histoire est en marche. Benevento-Crotone, 89e minute, des grands compas s’agitent dans la surface. Douze minutes après son entrée en jeu, l’immense Cheick Diabaté offre la victoire à la lanterne rouge sur son tout premier tir sous ses nouvelles couleurs.



18h50 : Lucas a marqué son premier but pour Tottenham, mais Rochdale, actuellement bon dernier de la League One (D3), arrache un replay à la dernière minute. Le milieu de terrain Daniel Adshead garde la tête froide, il a sûrement un devoir maison de maths à rendre lundi matin...


18h54 : À Pierre-Mauroy, score final : Lille 2, Lyon 2/. Bertrand Traoré ? Deux buts. Mariano Diaz ? Deux tirs sur le poteau. La deuxième place ? Elle s’envole.

19h : La police intercepte une quarantaine de supporters bordelais à vingt kilomètres de Marseille, sur l'autoroute A7. Parce qu'ils sont sous le coup d'un arrêté préfectoral et ministériel, les ultras, qui se rendaient au Vélodrome, passeront la soirée au commissariat.


19h20 : La veste disco + les diams aux oreilles + le sourire bright + le maquillage chargé + un pot de gel dans les cheveux. Invité du CFC, Rémy Cabella passerait presque incognito s’il était sur W9.


21h : Liberté pour les Ultramarines.


22h38 : Le spectacle n'est pas au Vélodrome, mais à Benito-Villamarín. Mené à la mi-temps par le Bétis, le Real Madrid s'impose 3-5... et reste à dix longueurs de l'Atlético, tombeur de Bilbao (2-0, un but et une passe dé' pour le supersub Kevin Gameiro).


22h50 : Toujours invaincus en 2018, les Marseillais plient les Girondins au bout de l'ennui (1-0, but de Flo Thauv'). Et de la tête ! Sur le plateau du CFC, Cabella est en moon walk.



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end