Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Interview Chris Mavinga

« Le TGV, c’est ce qui me fait kiffer »

Actuellement au Rubin Kazan où il ne joue plus, Chris Mavinga est aujourd’hui annoncé en MLS malgré une envie de retrouver un jour la France. Si ce n’est pas avec des crampons, cela pourrait être avec une casquette de conducteur de train. Car avant le foot, l’ancien défenseur du Stade rennais rêvait de vapeur et d’une vie sur les rails.

Modififié
Tu es professionnel depuis maintenant presque huit ans. Est-ce qu’il t’arrive parfois de regretter d’être allé dans le monde du foot ?
Non, aujourd’hui, c’est impossible pour moi de regretter d’être dans le monde du foot. C’est un milieu magnifique, ce que j’ai toujours voulu faire, donc regretter, non. Après, quand on est petits, on ignore certains côtés du football qui sont regrettables, qu’on ne connaît pas. On apprend, on découvre tous les jours. Petit, on veut juste jouer au foot, on ne pense pas trop à ce qu’il y a autour : le changement de comportement de certaines personnes, les clubs, les agents...

Tu as déjà expliqué que le foot t’avait permis de t’ouvrir un petit peu. Tu étais comment quand tu étais jeune ?
J’étais plutôt réservé, timide. Je ne parlais pas beaucoup, je restais souvent dans mon coin. Après, évoluer dans des stades remplis, ça nous permet de sortir d’autres choses. Sur un terrain, si tu es timide, tu ne peux pas y arriver, c’est compliqué. Tu gagnes donc forcément de la confiance en toi, ce que je n’avais pas forcément quand j’étais petit.

Petit, tu rêvais aussi d’être conducteur de train. Pourquoi ?
Je ne sais pas... Depuis que je suis tout petit, je suis fasciné par les trains. C’est inexplicable. Même ma mère me racontait il n'y a pas longtemps que j’imitais tout le temps le bruit des trains. C’est une fascination. J’avais des trains miniatures, j’en ai toujours, j’aime toujours les trains. J’avais la passion du foot, mais je me disais que si je n’y arrivais pas, j’aurais pu continuer mes études pour devenir conducteur.

« En ce moment, ce que j’ai trop envie de faire, et ce n’est pas faute de l’avoir demandé plusieurs fois, c’est de faire un voyage avec le conducteur. »

Du coup, quand tu étais à l’école et qu’on te demandait ce que tu voulais faire plus tard, tu disais quoi ?
Footballeur plutôt ! Je jouais dans un petit club amateur, à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) et on voyait que j’avais le potentiel pour aller plus haut, donc c’était plus facile pour moi de dire ça. Là-bas, personne ne croyait vraiment en moi, mais moi, j’avais confiance. Mais bon, dans un coin de ma tête, ma famille le savait, je pensais à cette autre carrière.

Cette passion, comment ça se caractérisait ?
Mes parents m’achetaient toujours des circuits de train que tu dois monter tout seul. Tu t’amuses avec les rails, les petits modèles de TGV et que tu dois faire avancer. Moi, je kiffais ! Il n’y a pas longtemps, je me disais que je devrais profiter de mon temps libre pour aller voir des expositions d’anciens modèles de train.

Tu fais encore des circuits aujourd’hui ?
Non quand même ! En ce moment, ce que j’ai trop envie de faire, et ce n’est pas faute de l’avoir demandé plusieurs fois, c’est de faire un voyage avec le conducteur. J’avais eu des demandes sur Twitter, mais ce n’était pas à côté de chez moi. J’ai plusieurs fois tenté, mais c’est assez compliqué. C’est un rêve que j’espère réaliser un jour.


Je crois que ton petit frère veut aller aussi dans cette voie...
Oui, mais il est tout petit encore ! Quand je lui demande ce qu’il veut faire plus tard, il me dit conducteur de train. Personne de notre famille n'est dans ce secteur pourtant. Je ne sais pas comment c’est venu.

« Les deux meilleurs simulateurs, c’est Euro Train Simulator et Train Simulator. Tu as des circuits avec un point de départ et où tu dois emmener ton train en trente-cinq minutes vers un autre point avec des arrêts. »

Tu es en Russie depuis l’été 2013. Tu as déjà pris le transsibérien ?
Non en Russie, je n’ai jamais pris le train. Je sais qu’il y a un train Paris-Moscou, mais j’ai peur de le faire. Tu te vois passer vingt-quatre heures dans un train ?

Je croyais que tu étais passionné !
Après, j’ai des limites (rires). Tu vois, moi, ce qui me passionne, c’est le TGV, le Thalys, c’est tout ça. Des fois, je reste sur YouTube pour regarder des conducteurs qui filment leur trajet. Tu les vois dans la cabine. Le TGV, c’est ce qui me fait kiffer. L’Eurostar, moins.

Vidéo

Tu as le temps avec le foot de t’intéresser à tout ça ? Je sais par exemple qu’en Russie, des scientifiques travaillent sur un système de transport à lévitation.
Oui, j’ai vu ça, mais le foot pompe déjà pas mal d’énergie. Là, ce que je me dis, c’est qu’après ma carrière, on ne sait pas ce qu’il peut se passer. Donc pourquoi pas partir là-dedans ?

« Pour l’accident de Brétigny par exemple, je pense que c’est un problème de survitesse. »

Du coup, tu commences à t’entraîner avec des jeux de simulation ?
Oui, j’ai tout ça sur mon téléphone. Je pense que j’ai tous les jeux de simulation de train possibles. C’est ce que je fais, par exemple, pendant les déplacements avec l’équipe. Les deux meilleurs, c’est Euro Train Simulator et Train Simulator. Tu as des circuits avec un point de départ et où tu dois emmener ton train en trente-cinq minutes vers un autre point avec des arrêts. Plus tu y arrives, plus tu montes en niveau. Quand je fais ça, mes coéquipiers me prennent pour un fou...

Et tu ne fais même pas une partie du Jeu du métro de temps en temps ?
Si, mais moi, le métro, je ne suis pas fan. Je suis quelqu’un qui aime la vitesse, donc dans le métro, je prends moins de plaisir.

Au niveau technique, tu as déjà des connaissances ?
Un petit peu. Pour l’accident de Brétigny par exemple, je pense que c’est un problème de survitesse. Je n’ai pas vraiment cherché ce qu’il s’était passé, mais par exemple, dans les jeux de simulation, ton train déraille quand tu vas trop vite et c’est logique.

Du coup, tu n’as jamais peur ?
Non, j’ai jamais peur en train, ni même en avion. C’est du plaisir. Donc tout ça est dans un coin de ma tête, on verra plus tard (rires).

Propos recueillis par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 31
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 56

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 09:52 Mediapro ne revendra pas ses droits 40 Hier à 09:23 Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 167 Hier à 08:48 Football Leaks : pour Agnelli et Čeferin, c'est une « fiction » 25