Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Ouganda-Sénégal (0-1)

Le Sénégal tapote l'Ouganda et file en quarts

Modififié

Ouganda 0-1 Sénégal

But : Mané (15e) pour le Sénégal

Après l'élimination surprise du Maroc contre le Bénin en 8es de finale de la CAN quelques instants plus tôt, le Sénégal était prévenu. Il a répondu, et de la meilleure des manières : en se dépêtrant sans trop de dégâts du piège tendu par l'Ouganda (1-0) ce vendredi soir.

Se sachant en déficit technique, les Grues compensent par un engagement énorme (2 cartons jaunes au bout de 8 minutes). Une envie qui ne suffit pas pour combler les lacunes à la relance de la 80e nation mondiale, quand Saivet lit bien une passe d'un défenseur ougandais. Récupération, trajet ultra rapide entre Niang et Mané et ouverture du score de la part de l'attaquant de Liverpool (15e) : le plus dur est fait. Un but qui a pour conséquence de réveiller les Cranes dans le jeu, mais le foudroyant Okwi bute sur Gomis (24e) ou frôle le cadre (30e).


Au retour des vestiaires, les Lions de la Téranga continuent de gérer sereinement leur avantage, se contentant d'envoyer quelques banderilles quand bon leur semble. Sur l'une d'entre elles, Sarr manque de couper un bon centre de Niang, mais la défense ougandaise se fend à nouveau d'une relance ignoble et Onyongo est obligé de faucher Mané sans vergogne dans sa surface : penalty (60e). On prend les mêmes et on recommence, sauf que le gardien des Grues stoppe la tentative de l'ancien Messin. De quoi réveiller ses partenaires ? Loin de là. Épuisé, l'Ouganda n'a plus les armes pour forcer le verrou sénégalais, qui reste imprenable jusqu'au bout.


Oui, le Sénégal n'a toujours pas été flamboyant, mais oui, le Sénégal continue son petit bonhomme de chemin dans cette CAN. Et c'est bien l'essentiel avant de croiser la route du Bénin en quarts.


Ouganda (4-1-4-1) : Onyango - Mugabi, Walusimbi, Wasswa (18e, Awanyi), Jjuko - Azira - Abdu, Okwi, Aucho (77e, Kateregga), Miya - Kaddu (57e, Kyambadde). Sélectionneur : Sébastien Desabre.


Sénégal (4-2-3-1) : Gomis - Gassama, Sabaly, Koulibaly, Kouyaté - Ndiaye, Gueye - Saivet (69e, Diatta), Sarr (81e, Baldé), Mané - Niang (85e, Diagne). Sélectionneur : Aliou Cissé.


  • Résultats et classements de la Coupe d'Afrique des nations
    DDG
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article