Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-FC Barcelone

Le retour de la BBC, ou le miracle de Noël

Cela fait maintenant 244 jours que Gareth Bale, Karim Benzema et Cristiano Ronaldo ne se sont pas retrouvés tous les trois ensemble sur la pelouse. Une absence longue de huit mois qui devrait prendre fin ce samedi face au FC Barcelone. Pour le plus grand malheur d’Isco.

Modififié

BBC ou MSN ? Durant trois saisons, l’Espagne s’est divisée en deux catégories : ceux qui préféraient la triplette du Real Madrid (Bale-Benzema-Cristiano) et ceux qui penchaient pour celle du Barça (Messi-Suárez-Neymar). Un débat clos depuis cet été et le départ de l’attaquant brésilien du côté du Paris Saint-Germain. Mais si la Catalogne s’est vu retirer son trio magique, les supporters de la Maison-Blanche, eux, peuvent aussi se sentir lésés puisque les trois éléments qui composent la BBC ne se sont plus retrouvés ensemble sur un terrain de football depuis le 23 avril 2017 et une défaite au Santiago-Bernabéu face au... FC Barcelone et sa MSN (2-3). Ironie du sort, c’est à nouveau face aux Blaugrana, à Madrid, que le trio devrait se reformer, pour le plus grand plaisir de Zinédine Zidane qui avait évoqué son impatience fin novembre dans les colonnes de AS : « Je veux voir Cristiano, Benzema et Bale ensemble. Cela fait longtemps que ce n’est pas arrivé. »

244 jours plus tard


Sorti sur blessure face au Barça le 23 avril dernier, Gareth Bale avait manqué le sprint final de la Liga avant de gratter quelques minutes en finale de Ligue des champions en remplaçant Karim Benzema. La suite ? Cristiano Ronaldo, revenu plus tard de vacances, est entré en cours de jeu – encore à la place de l’attaquant français – face au Barça en Supercoupe d’Espagne, avant de quitter la pelouse vingt-quatre minutes plus tard après un but et un carton rouge. Revenu de ses cinq matchs de suspension, CR7 avait vu Karim Benzema rejoindre l’infirmerie, avant que KB9 ne passe les clés de l'hosto à Gareth Bale. Un vilain cercle vicieux qui semble définitivement s’être arrêté à Abou Dabi lors du Mondial des clubs où l’ailier gallois a prouvé en vingt-deux minutes – et deux entrées en jeu à la place de Benzema – qu’il était en mesure de récupérer son aile droite.


Alors oui, sur le papier, les 244 jours écoulés sans la BBC n’ont pas vraiment dérangé le Real Madrid qui a ajouté quelques lignes à son palmarès déjà bien chargé en remportant la Liga, la Ligue des champions, la Supercoupe d'Europe, la Supercoupe d’Espagne et le Mondial des clubs. Mais force est de constater que depuis le début de saison, la bande à Zizou n’est pas aussi tranchante sur le plan offensif en championnat, à l’image de sa BBC qui n’a inscrit « que  » huit buts, soit un de moins que Cédric Bakambu. Symbole de ce manque de réalisme devant les cages, Cristiano Ronaldo, auteur de quatre petits buts en Liga, a confié à AS durant le Mondial des clubs que ses deux compères d’attaque lui manquaient : « J'aime bien quand toute l'équipe va bien. Pas juste quand Karim et Bale sont disponibles. C'est un bon signe de ne pas avoir de joueurs blessés. Mais c'est vrai que ce serait bien de rejouer avec la BBC de nouveau. »

Quid d’Isco ?


Face au Barça, Zinédine Zidane sera donc confronté à un dilemme : utiliser Gareth Bale tout juste revenu de blessure en joker de luxe, ou titulariser d’entrée de jeu sa BBC qui pourrait très vite retrouver ses automatismes. Une configuration qui obligerait le technicien français à dégager du onze de départ Isco, l’un des meilleurs joueurs du Real Madrid depuis le début de saison. Installé en vrai numéro 10 en l’absence de Gareth Bale, le meneur de jeu espagnol rayonne au sein d’un 4-4-2 losange qui lui va à merveille. Mais si cette tactique est parfaite pour Isco, elle l’est moins pour ses coéquipiers, plus habitués au bon vieux 4-3-3. Quoi qu’il en soit, les supporters du Santiago-Bernabéu devraient selon toute vraisemblance assister aux retrouvailles de la BBC face au FC Barcelone. À moins que Gareth Bale n’entre en jeu à la place de Karim Benzema.

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 132
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Benatia de gala