Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Real Madrid-Alavés (2-0)

Le Real voit double contre Alavés

Vainqueur sans trop souffrir contre le Deportivo Alavés (2-0), le Real Madrid se rapproche du titre de champion d'Espagne. Deux buts de Benzema et Asensio suffisent aux Madrilènes pour garder leur avance de quatre points sur le Barça à trois journées de la fin du championnat.

Modififié

Real Madrid 2-0 Deportivo Alavés

Buts : Benzema (11e sp) et Asensio (51e).

Quel que soit son adversaire depuis le déconfinement du football, ce Real Madrid est impénétrable, imperturbable, indestructible. Voilà ce que devait se dire le Deportivo Alavés ce soir, tant les hôtes du stade Alfredo Di Stéfano sont une nouvelle fois apparus avec leurs valeurs actuelles : une imperméabilité modèle doublée d'un froid réalisme. Malgré l'absence de son capitaine emblématique, le Real a pu compter sur son avant-centre Karim Benzema, auteur d'un but et d'une passe décisive. Un ratio suffisant pour empocher une quatorzième victoire à domicile dans la saison et se rapprocher plus que jamais du titre de champion d'Espagne.

Navarro, j'écourte


Comment faire pour gagner un match sans Sergio Ramos dans son onze de départ ? Voilà l'équation majeure à résoudre pour Zinédine Zidane au démarrage de cette rencontre. D'abord en pleine étude de cas, la défense merengue montre des lacunes à l'image de ce centre d'Edgar Méndez repris de la tête par Joselu, mais la balle s'écrase sur la barre avant de voir Raphaël Varane repousser sur sa ligne une deuxième tentative de Lucas Pérez (3e). Alertée, la Casa Blanca se met à accélérer et va bénéficier d'un penalty très généreux pour une intervention de Ximo Navarro sur Ferland Mendy qui joue bien le coup. De sang-froid, Karim Benzema prend Roberto à contre-pied et s'offre son dix-huitième but de la saison en Liga (11e, 1-0).


Une fois devant au tableau d'affichage, les Madrilènes tentent de creuser l'écart, mais Roberto sort un arrêt réflexe bienvenu pour éviter le but contre son camp de Victor Camarasa (18e). Touché à la cuisse, Navarro quitte ses partenaires qui reprennent du poil de la bête à l'image d'un tir enroulé d'Oliver Burke bien renvoyé par une horizontale de Courtois (25e). Très actif, le milieu écossais prêté par West Bromwich Albion fait des dégâts dans l'arrière-garde des Blancos, mais son incursion côté droit n'est pas mise à profit par Joselu qui dévisse complètement sa reprise de volée (35e). De son côté, le Real s'offre une dernière frappe via Benzema juste avant la pause sans surprendre Roberto (45e+5).

Benzema, l'homme à tout faire


Au retour des vestiaires, l'arbitre de la rencontre a changé de visage, mais le scénario est à quelque chose près le même : lancé en profondeur à la limite du hors-jeu, Karim Benzema sert Marco Asensio pour doubler la mise en faveur du Real (51e, 2-0). Solide comme jamais, le Real s'apprête à conserver son avance malgré une grosse occasion adverse, mais Courtois remporte un duel avec autorité devant Joselu (61e). En fin de partie, le Real aurait pu accentuer son avance, mais Rodrygo n'avait pas l'instinct du finisseur pour tuer le suspense (75e), et Isco s'est simplement chauffé le pied pour faire danser une dernière fois Roberto (85e). Le mathématicien Zidane peut sourire, l'équation est résolue.



Real Madrid (4-3-3) : Courtois - Mendy, Militão, Varane, L.Vázquez - Casemiro, Kroos, Modrić (Valverde, 70e) - Asensio (Vinicius Júnior, 69e) Rodrygo (Isco, 82e), Benzema (Hazard, 82e). Entraîneur : Zinédine Zidane.

Deportivo Alavés (4-4-2) : Roberto - Marin, Edy, Laguardia, X.Navarro (Aguirregabiria, 24e) - Méndez (Sainz, 68e), Fesja (Mahmoud, 58e), Camarasa, Burke - L.Pérez (González, 55e), Joselu (Rodríguez, 69e). Entraîneur : Juan Ramón Muñiz.


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

il y a 6 heures Un joueur anglais accepte d'être payé £1 par semaine 13
il y a 8 heures Le groupe Enter Shikari devient sponsor maillot d'un club amateur anglais 26
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
il y a 13 heures Jordi Cruyff sur le banc de Shenzhen 14