Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé groupes A à D

Le Real se fait peur, Manchester décevant

Le Real Madrid a obtenu une victoire étriquée face au Shakhtar (3-4) alors qu’il menait pourtant largement au score. Manchester United a été tenu en échec par le PSV. Et Antoine Griezmann a marqué un doublé pour l’Atlético face à Galatasaray (2-0).

Modififié

Groupe A

Malmö FF 0–5 Paris Saint-Germain

Buts : Rabiot (3e), Di María (14e et 68e), Ibrahimović (49e), Lucas (82e) pour le PSG

Shakhtar Donetsk 3–4 Real Madrid

Buts : Alex Teixeira (78e), Dentinho (82e) et Alex Teixeira (88e) pour les Ukrainiens // Cristiano Ronaldo (18e, 71e), Luka Modrić (50e) et Daniel Carvajal (52e) pour les Merengues

Le Real croyait se faire pardonner, et pourtant... Avec pas moins de sept changements dans le XI de départ par rapport au match contre Barcelone (notamment les retours d'Isco, Mateo Kovačić, Casemiro), la Maison Blanche a déroulé grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo. Même si Gareth Bale fait tout le boulot sur l’ouverture du score, le Portugais claque ses 83e et 84e buts en C1, ce qui fait de lui le meilleur buteur de la compétition cette saison. Mais quatre jours après la déculottée (0-4) reçue lors du Clásico, les hommes de Rafa Benítez ont ensuite vu le Shakhtar enfiler les perles jusqu’à faire trembler les visiteurs dans le temps additionnel. La victoire assure tout de même la première place finale du groupe au Real, tandis que le PSG doit se préparer à affronter un cador en huitièmes. Coup dur, le Real essuie la blessure de Raphaël Varane, touché à l’arrière de la cuisse et sorti dès la demi-heure de jeu. Enfin, sauf exploit de Malmö à Madrid, le ticket pour la C3 est promis aux Ukrainiens.


Classement

1. Real Madrid : 13
2. PSG : 10
3. Shakhtar Donetsk : 3
4. Malmö : 3

Groupe B

CSKA Moscou 0-2 VfL Wolfsburg

Buts : Igor Akinfeïev CSC (67e) et André Schürrle (88e)

Manchester United 0–0 PSV Eindhoven



Dix ans jour pour jour après la mort de son légendaire numéro 7 George Best, Manchester United est loin d’avoir offert une prestation d’anthologie au public d'Old Trafford. Dominateurs dans le premier acte, les Mancuniens n’ont jamais réussi à débloquer le verrou néerlandais, incarné par un très bon gardien, Jeroen Zoet. Avec une défense à cinq en deuxième période, le PSV repart avec le point du nul qu’il était venu chercher. Plus tôt dans la soirée, Wolfsburg giclait le CSKA Moscou de la course à la qualification. Moins autoritaires qu’au match aller (1-0), les Allemands sont venus à bout de leurs hôtes en y mettant plus d’engagement. Au terme d’un match poussif, l'entrée d’André Schürrle a clairement changé la donne. Pas aidés par un gardien complètement à côté de ses pompes, les Russes pourront se consoler avec la Ligue Europa s’ils s’imposent à Eindhoven lors de la dernière journée. Et Wolfsburg accueillera Man United pour la finale du groupe. Le PSV est en embuscade.


Classement

1. Wolfsburg : 9
2. Manchester United : 8
3. PSV Eindhoven : 7
4. CSKA Moscou : 4

Groupe C

FK Astana 2–2 Benfica Lisbonne

Buts : Twumasi (19e), Aničić (31e) pour Astana // Jiménez (40e, 72e) pour Benfica

Atlético Madrid 2–0 Galatasaray SK

Buts : Antoine Griezmann (13e, 65e) pour les Colchoneros

L’Atlético fait la bonne opération de la soirée. Accrochés il y a trois semaines au Kazakhstan, les Matelassiers ont dominé Galatasaray de la tête et des épaules. C’est Antoine Griezmann qui débloque les compteurs d’entrée de jeu. Comme à l’aller, le Griezzli’ a même planté un doublé, offrant ainsi la qualification à son équipe. Assez inoffensifs, les Turcs, eux, ne verront pas la suite de la compétition l’hiver prochain. De son côté, Benfica a limité les dégâts en déplacement à l’autre bout de l’Europe. Mené rapidement 2-0 par le FC Astana, le leader du groupe a réussi tant bien que mal à revenir à hauteur du puceau de l’édition 2015-16, sans parvenir cependant à forcer son destin dans le money time. Si Galatasaray et Astana sont éliminés, l’Atlético devra prendre sa revanche à l'Estádio da Luz pour chiper la première place au Benfica.

Classement

1. Benfica : 10
2. Atlético Madrid : 10
3. Galatasaray : 4

4. Astana : 3

Groupe D

Juventus Turin 1–0 Manchester City

But : Mandžukić (18e) pour la Juve

Borussia Mönchengladbach 4–2 FC Séville

Buts : Lars Stindl (29e, 83e), Fabian Johnson (67e) et Raffael pour M’Gladbach // Vitolo (82e), Éver Banega (90e+1), pour les Andalous

Pendant que la Juve a acquis un (deuxième) succès précieux face aux Citizens, M’Gladbach a régalé ses supporters. Première victoire et de belle manière pour le Borussia dans cette poule. Battus largement à Séville lors de la première journée (3-0), les Allemands ont à leur tour donné une leçon à des Andalous qui eux restent au point mort depuis leur succès initial. À signaler le très joli but du break conclu par Fabian Johnson, à l’issue d’un très joli mouvement collectif. Pour assurer sa place de leader, la Juve devra faire le job à Séville lors de l’ultime journée.

Classement

1. Juventus : 11
2. Manchester City : 9
3. Borussia Mönchengladbach : 5
4. FC Séville : 3



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 27 Hier à 16:34 Tuto Panini Adrenalyn XL : les points 14 Hier à 16:06 La boulette d'Ali Ahamada lors de Comores-Maroc 23 Hier à 15:31 La surprise de Zlatan aux enfants thaïlandais bloqués dans une grotte cet été 23 Hier à 14:32 Le père de Sandro Rosell offre un million d'euros pour libérer son fils 23 Hier à 14:28 Denis Balbir ne veut pas de femmes pour commenter les matchs 197
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi