Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Osasuna-Real Madrid (1-3)

Malgré deux pénos ratés par Benzema, le Real s'impose de justesse à Osasuna

Modififié

Osasuna 1-3 Real Madrid

Buts de : Budimir (13e) pour les Gorritxoak // Alaba (12e), Asensio (45e) et Vázquez (90e+6) pour les Merengues

La malchance du champion ?

Le Real Madrid empoche trois nouveaux points et se rapproche un petit peu plus du titre après cette victoire 3-1 sur la pelouse d'Osasuna. L'évènement de la soirée restera pourtant les deux penaltys manqués coup sur coup par Karim Benzema, une première en championnat espagnol depuis 2006.

Il ne fallait surtout pas manquer les quinze premières minutes de ce match. Sur un coup franc de Dani Ceballos, David Alaba est bien servi par Karim Benzema et va profiter de deux rebonds favorables avant de glisser miraculeusement la balle entre les jambes de Sergio Herrera (0-1, 12e). Dans la foulée, Jon Moncayola mène une contre-attaque juste après l'engagement et sert Chimy Ávila qui envoie un centre à ras de terre pour Ante Budimir au second poteau (1-1, 13e). Une fois de plus, le Real est victime d'un oubli de marquage d'Eder Militão, qui permet au Croate d'inscrire son cinquième but en cinq matchs consécutifs. Malgré la bonne première période des Navarrais, Marco Asensio se chargera d'être le briseur de rêve en chef, en venant conclure une belle action menée par les bons minots du soir : Eduardo Camavinga et Dani Ceballos (1-2, 45e).

Le retour des vestiaires sonne le début du cauchemar de Karim Benzema. Les Merengues se voient offrir un premier penalty lorsque Chimy Ávila, au sol, lève ses mains pour stopper un centre de Rodrygo. Mais heureusement pour lui, Sergio Herrera viendra faire oublier sa bêtise en repoussant parfaitement un penalty pourtant bien tiré au ras du poteau sur sa droite par KB9 (52e). Sept minutes plus tard rebelote, cette fois-ci grâce à un tacle de cinglé de Nacho Vidal, toujours sur le jeune Brésilien. À scénario similaire, issue similaire. Le Français tire son péno au même endroit, et est de nouveau stoppé (59e). Le Real Madrid finira par enfoncer ce troisième but, grâce à Vinicius qui avait manqué son face-à-face juste avant et... Karim Benzema, qui initie la contre-attaque sur une sublime roulette. Au bout de ce chef-d’œuvre collectif, un dénommé Lucas Vázquez conclut d'un plat du pied (1-3, 90e+6).

Les Merengues ne sont mathématiquement qu'à quatre points du sacre et pourraient donc fêter ça sur la pelouse de l'Atléti, quand Osasuna, neuvième, n'a plus rien à jouer.



Osasuna (4-1-4-1) : Herrera - Vidal, Hernández, García, Cote (Barja, 68e)- Moncayola - Ávila (Barbero, 86e), Martínez (Oier, 68e), Brašanac (Torres, 80e), García (Sánchez, 45e) - Budimir. Entraîneur : Jagoba Arrasate

Real Madrid (4-3-3) : Courtois - Vázquez, Militão, Alaba (Carvajal, 45e), Nacho - Valverde, Camavinga (Isco, 73e), Ceballos (Kroos, 71e) - Asensio, Benzema, Rodrygo (Vini Jr, 90e). Entraîneur : Carlo Ancelotti

  • Résultats et classement de la Liga AEC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 13 heures Bonus FDJ de 10€ avec le code promo RDJ10 3
    il y a 3 heures Le club de Salamanque va changer de pelouse grâce à des dons 12 il y a 6 heures Tous les numéros de 1 à 99 rendus disponibles par la LFP 57
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
    il y a 9 heures Le FC Kaiserslautern de retour en D2 allemande, quatre ans après 24