Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Athletic Club (0-0)

Le Real Madrid s'encastre dans le mur de Bilbao

Dominateur, le Real Madrid n'a jamais réussi à trouver la faille au Santiago-Bernabéu face à un Athletic Club qui a pu compter sur un énorme Unai Simón (0-0).

Modififié

Real Madrid 0-0 Athletic Club



Dominer n’est jamais gagner. Et ça le Real Madrid l’a de nouveau prouvé contre l’Athlétic Club au Santiago-Bernabéu, quelques jours après avoir bousculé le Barça au Camp Nou. Deux matchs, 35 frappes tentées et 0 but marqué. La faute à des gardiens aux mains fermes. À des montants - touchés à trois reprises face à Bilbao - récalcitrants. Mais surtout à un manque de réalisme à l’image de Vinicius Junior, virevoltant sur son aile gauche, impossible à défendre pour les adversaires, mais pour qui le dernier geste se résume trop souvent à une frappe de poussin ou une passe ratée. Sur son banc, Zinédine Zidane ne peut que constater que son équipe pratique un joli football tout en étant incapable de faire trembler les filets. Impossible de savoir ce qu’il se passe alors dans la tête du Double Z, mais il se pourrait bien qu’il y ait des images d’un certain Portugais.

Nina Simón se sent bien


Casemiro suspendu, c’est Luka Modrić qui fait son retour dans le onze de départ, tandis que Vinicius Junior s’occupe de l’aile gauche laissée vacante par Eden Hazard. Et ce sont d’ailleurs les deux hommes qui se montrent en premier avec une passe du milieu croate pour le Brésilien qui s’amuse de la défense, mais bute sur Unai Simón (10e). Une action qui sera finalement à l’image de la première période que le Real Madrid a dominée sans pour autant trouver la faille en raison du portier basque qui utilise même sa tête pour dévier sur sa transversale une mine à bout portant de Toni Kroos (18e). Alors ce ne sont pas deux coups de boule de Karim Benzema qui vont l’inquiéter (31e et 38e). L’attaquant français est d’ailleurs le seul à avoir réussi à battre Unai Simón d’un joli crochet, mais sa frappe dans le but vide est finalement repoussée en talonnade par Núñez (32e). En face, l’Athletic est clairement venu pour défendre à neuf et partir en contre avec la flèche Iñaki Williams. Une tactique qui aurait pu payer, mais Thibaut Courtois est là pour repousser la tentative de l’ailier qui pourrait regarder Usain Bolt dans les yeux sur un 100 mètres (20e). Solide, le portier belge n’a, en revanche, rien pu faire pour repousser la mine de Kenan Kodro qui a finalement vu son but refusé pour une position de hors-jeu (42e). Le hold-up était proche.

Les poteaux carrés


Pourquoi changer une tactique qui fait match nul ? C’est exactement ce qu’à dû se dire l’entraîneur de Bilbao, Gaizka Garitano, au moment de la mi-temps. Résultat, ses hommes sont revenus sur la pelouse avec cette même envie de défendre bas. Et cette même envie de chatouiller les chevilles des Madrilènes. Alors que de son côté, Unai Simón est revenu avec des mains toujours aussi fermes comme il l’a prouvé devant des frappes de Karim Benzema (56e et 63e). Et une baraka toujours présente à l’image du coup de boule de Nacho Fernandez qui rebondit sur la barre transversale (58e). Ou encore de celui de Luka Jović qui s’écrase sur le poteau (86e). Rien n'y fait, le Real Madrid ne trouvera jamais la faille. Avec ce match nul, les Madrilènes laissent donc le Barça seul en tête du classement avec deux points d’avance. Rendez-vous en 2020 pour connaître le dénouement final.



Real Madrid (4-3-3) : Courtois - Carvajal, Militao (Nacho, 57e), Ramos, Mendy - Valverde, Modrić, Kroos - Vinicius (Jović, 71e), Benzema, Rodrygo (Bale, 61e). Entraîneur : Zinédine Zidane.

Athletic Club (4-2-3-1) : Unai Simón - Yeray, Núñez, Iñigo Martínez, Berchiche - Dani García, Vesga - Lekue, Raúl García, Williams (Beñat, 86e) - Kodro (Villalibre, 72e). Entraîneur : Gaizka Garitano.


  • Résultats et classement de Liga

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    il y a 9 heures Dernier jour pour découvrir la collection photos So Foot d'octobre 1
    À lire ensuite
    Le grand quiz du week-end