Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Ligue Europa – J1 – Résumé de la soirée

Le PSV sombre, Swansea et la Fiorentina cartonnent

Swansea qui corrige Valence, la démonstration de la Fiorentina et de Tottenham, les buts de Gameiro et de Malouda, le PSV humilié à domicile, le couac du Standard… Tout ce qu’il faut retenir de cette première journée de Ligue Europa, c’est ici.

Modififié
Le choc

Dans cette Coupe d'Europe low cost, les grosses affiches sont rares. Le match entre Valence et Swansea était certainement le plus gros choc de cette soirée, et il a abouti à une large victoire des Gallois en terre espagnole. Premier but signé de la recrue Wilfried Bony sur une belle passe en retrait de Michu ; ce même Michu, chambreur pour son retour sur sa terre natale, est ensuite à la conclusion d’un mouvement amorcé par De Guzmán et Pozuelo ; et le coup de grâce est donné par Jonathan de Guzmán d’un maître coup franc dans la lucarne de Guaita. Il faut préciser que ce 0-3 a été disputé pour une grosse partie à 10 contre 11, Adil Rami ayant été expulsé (assez sévèrement) pour un tirage de maillot en position de dernier défenseur dès la 10e minute de jeu. C’est la quatrième défaite consécutive toutes compétitions confondues pour les Valenciens, ce qui a provoqué la colère des supporters en fin de match.

La perf

Déjà tombeuse du Spartak Moscou, la modeste formation de Saint-Gall a fait trébucher un deuxième club russe : le Kuban Krasnodar de Djibril Cissé, titulaire à la pointe de l’attaque, et de Charles Kaboré, expulsé en fin de rencontre. Disputé en Suisse, le match s’est terminé sur le score de 2-0 grâce à des buts de Karanovic et de Mathys.

Autres nommés :

La performance collective des clubs ukrainiens en déplacement est à souligner, avec deux victoires obtenues par Tchernomorets Odessa à Zagreb face au Dinamo (1-2) et par Dniepropetrovsk en Roumanie face à Pandurii Târgu Jiu (0-1). Nouvelle déception en revanche pour le Dynamo Kiev de Trémoulinas et Belhanda, battu sur sa pelouse 0-1 par Genk.

Le carton

Pas mal de matchs se sont terminés par au moins trois buts d’écart ce soir. C’est le cas pour la Fiorentina, qui explose les Portugais de Paços de Ferreira 3-0 sur des buts de Rodriguez, Ryder Matos et de Rossi. Une belle réussite à relativiser néanmoins, l’adversaire du soir se trouvant en grande difficulté cette saison : 7 défaites en autant de matchs de compétition depuis la reprise. Côté Fiorentina, cette victoire est de bon augure avant deux déplacements consécutifs en championnat à venir face à Atalanta et l’Inter Milan.

Autres nommés :

Hormis le 3-0 infligé par Francfort à Bordeaux, les autres cartons de cette soirée sont notamment pour le Rubin Kazan (avec M’Vila et Mavinga titulaires, ce dernier étant passeur décisif pour l’ouverture du score), vainqueur 5-2 du NK Maribor, Salzbourg qui domine Elfsborg 4-0 à la maison et le Vitória Guimarães, qui inflige aussi un 4-0 aux Croates de Rijeka.

La banane

Incapable de gagner le moindre match depuis un mois, le PSV Eindhoven s’est enfoncé dans la crise ce soir en s’inclinant au Philips Stadion face au méconnu champion bulgare Ludogorets. Si le score est inquiétant, la manière l’est aussi, avec d’abord un premier but encaissé de Roman Bezjak suite à une sortie cowboy hors de sa surface du jeune gardien Jeroen Zoek, puis un deuxième de Virgil Misidjan (un Néerlandais exilé…), qui profite d’une défense adverse incroyablement passive… Le PSV de Phillip Cocu semble orphelin des partants du dernier mercato, Strootman, Mertens, Pieters, Lens, Marcelo and co.

Autre nommé :

Première défaite de la saison pour le Standard de Liège, qui avait réussi le carton plein jusqu’à présent, aussi bien en championnat qu’en Coupe d’Europe. Le couac est moche, puisqu’il a eu lieu à domicile face à Esbjerg, tombeur de Saint-Étienne au tour précédent. Menés au score à l’heure de jeu, les Rouches sont revenus à égalité grâce à Mujangi Bia à l’amorce du dernier quart d’heure, avant d’encaisser un deuxième but fatal en fin de partie.


Le joueur

Opposé aux Norvégiens de Tromso, Tottenham a pu compter sur son attaquant Jermain Defoe pour se mettre vite à l’abri, l’expérimenté attaquant de poche signant un doublé en première période sur d’excellents services de Lamela et de Holtby, la dernière recrue de l’été Christian Eriksen se chargeant de marquer son premier but pour les Spurs en fin de rencontre pour porter l’avantage à 3-0.

Autre nommé

Un gardien s’est aussi particulièrement distingué ce jeudi soir. Il s’agit d’Urko Pardo, qui permet aux Chypriotes de l’APOEL de repartir d’un déplacement en Israël avec un résultat nul 0-0. Le Maccabi Tel Aviv avait pourtant la balle de match dans les arrêts de jeu, mais le pénalty d’Itzhaki a été stoppé par le portier belgo-espagnol.

Le coin des Français

Notons enfin que parmi les nombreux joueurs français sur les pelouses ce soir, on compte deux buteurs : ce bon vieux Florent Malouda, auteur de l’égalisation de Trabzonspor face à l’Apollon Limassol (victoire finale des Turcs 2-1) et Kevin Gameiro, remplaçant au coup d’envoi, mais qui offre 10 minutes après son entrée en jeu un avantage définitif au FC Séville en seconde période face à Estoril (2-1).

Tous les résultats et les classements après cette première journée de C3, c'est par ici !

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 65 Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 94
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
À lire ensuite
Lyon toujours nul