Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 14 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 16es
  3. // Vannes-PSG (0-4)

Le PSG tranquille à Vannes

Porté par un Kylian Mbappé triple buteur et un Presnel Kimpembe dans – presque – tous les bons coups, le PSG a parfaitement lancé sa nouvelle année à Vannes. Les hommes de Mauricio Pochettino ont composté sans trembler leur billet pour les huitièmes de finale de cette Coupe de France, dont ils sont tenants du titre.

Modififié

Vannes (N2) 0-4 Paris Saint-Germain (L1)

Buts : Kimpembe (29e) et Mbappé (59e, 71e et 77e)

On les avait laissés à quelques kilomètres de là, du côté du Moustoir. Une douzaine de jours plus tard, les fêtes sont passées, et les joueurs du PSG étaient de retour dans le Morbihan pour lancer leur année, cette fois un peu plus au sud pour découvrir la pelouse du stade de la Rabine. Où les attendait le Vannes OC, pensionnaire de National 2, pour un seizième de finale de Coupe de France des plus déséquilibrés. Sans ses Sud-Américains, laissés sur le banc, Paris s'est appuyé sur un grand Kylian Mbappé pour faire respecter la hiérarchie sous la pluie bretonne et continuer la défense de son titre.

La coupe du bonheur


Xavi Simons et Édouard Michut titulaires : serait-ce enfin l'année de la jeunesse dans la capitale ? Avant de pouvoir répondre à cette question, Mauricio Pochettino a bien l'intention de fêter son année (et un jour) à la tête du club avec une qualification. Paris prend rapidement la maîtrise des débats, Wijnaldum est trop court sur un centre de Nuno Mendes (20e), avant de voir Herrera fusiller le portier breton, Pétrel, sans réussite (22e). Et alors que les Rouge et Bleu cherchent la faille, un drone apparu dans le ciel morbihannais fait craindre une interruption. Mais il en faut plus pour effrayer Presnel Kimpembe, qui fait admirer sa nouvelle innovation capillaire en venant reprendre victorieusement le corner de Mendes (0-1, 29e). Son deuxième but en professionnel après celui inscrit à Old Trafford un soir de Ligue des champions.

Kylian Mbappé 2022


Inoffensif jusqu'alors, Vannes attaque fort après le repos et met enfin les visiteurs en difficulté. Une révolte de courte durée puisqu'il faut une nouvelle sortie pleine d'à propos de Pétrel devant Wijnaldum pour maintenir le suspense (51e). Le dernier rempart ne peut rien devant Kylian Mbappé, lancé à pleine vitesse par un long ballon de Kimpembe (0-2, 59e). Le capitaine du soir est même tout proche d'offrir une deuxième passe décisive dans la foulée, mais Herrera ne cadre pas sa tête (66e). Mbappé, lui, ne se fait pas prier pour faire à nouveau trembler les filets sur un énorme travail de Verratti (0-3, 71e), puis après un une-deux avec Dina Ebimbe (0-4, 77e). 51 buts en 2021 pour le crack de Bondy ? Ne comptez pas sur lui pour freiner en 2022. L'occasion rêvée de voir les jeunes pousses parisiennes se montrer, Michut trouvant même la transversale (81e), avant que M. Stinat ne refuse le but d'Henry, estimant que le ballon n'avait pas entièrement franchi la ligne (90e+1). Plus que 24 petites heures à attendre pour les Parisiens, avant de connaître la suite du parcours.


Vannes (N2) (4-3-3) : Pétrel - Duclovel, Lavenant, Lescot, Bérénice - Yobé (Ebrard, 82e), Mama (Quintin, 82e), Daury - Kouassi (Henry, 63e), Persico (N'Sondé, 82e), Ngoubou (Salibur, 68e). Entraîneurs : Pierre Talmont.


PSG (4-3-3) : Donnarumma - Dagba, Kehrer (Bitshiabu, 67e), Kimpembe, Nuno Mendes - Herrera (Gharbi, 82e), Verratti, Michut - Wijnaldum (Dina Ebimbe, 63e), Mbappé, Simons. Entraîneur : Mauricio Pochettino.


  • Résultats de la Coupe de France

    TB
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 18:03 Drogba, Pelé, CR7... Découvrez la collection de photos So Foot de janvier 1
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 11:22 Infantino revient sur ses propos sur l’Afrique et la Coupe du monde tous les deux ans 120