Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 16es
  3. // Brest-PSG (0-3)

Le PSG sans pitié avec Brest

Face à des Brestois joueurs, mais jamais récompensés, le PSG s'est montré sérieux pour valider son billet pour les huitièmes de finale de la Coupe de France (0-3). En grande forme ces dernières semaines, Kylian Mbappé s'est encore signalé avec un doublé. De bon augure à quatre jours de retrouver le Barça.

Modififié

Brest 0-3 Paris Saint-Germain

Buts : Mbappé (9e, 74e) et Sarabia (44e) pour le PSG.

Brest qui ne déroge pas à ses principes en essayant de construire, l'ex-titi parisien Fadiga qui perd le ballon devant Verratti et Mbappé qui s'en va allumer Cibois au terme d'une course folle. À peine neuf minutes de jeu et le génie français lance déjà le PSG vers la qualification, confirmant sa très belle forme depuis Barcelone. Et de quelle manière. Derrière, les Ty Zef ne renoncent jamais et essaient de produire leur jeu pour déstabiliser l'arrière-garde alignée par Pochettino, mais c'est le talent parisien qui parle. Et en particulier celui du buteur tricolore, auteur d'un doublé. Les tenants du titre poursuivent donc leur petit bonhomme de chemin vers les huitièmes de finale. Et cette fois, aucune casse à déplorer, à quatre jours de la revanche face au Barça.

Mbappé à la vitesse de l'éclair


Dans une opposition qui contient pas mal d'arguments pour se transformer en piège juste avant le retour de la Ligue des champions, le PSG montre d'entrée qu'il n'est pas venu en Bretagne pour plaisanter. La première mèche est pour Sarabia (7e), avant donc que Kylian Mbappé ne s'illustre sur une action supersonique (0-1, 9e). Le mal est déjà fait pour les Brestois, décidés à ressortir au sol depuis leurs 30 mètres, malgré le pressing parisien. Maestro Verratti, lui aussi de retour à Le Blé, est tout proche d'offrir une nouvelle sucrerie à son n°7, mais le champion du monde croise légèrement trop sa frappe et échoue sur le poteau (35e). Loin d'être en reste techniquement dans le sillage d'un Romain Faivre intenable par séquences, les protégés de Dall'Oglio finissent fort ce premier acte, mais Le Douaron n'obtient pas de penalty (38e), avant que Cardona n'envoie sa frappe dans les nuages après s'être bien retourné (39e). Des Bretons qui vont être punis sur un contre mené par Draxler. L'Allemand déboule et s'arrache dans la surface pour transmettre à Sarabia, qui n'a plus qu'à terminer le travail (0-2, 44e).

Pour l'amour du jeu


Pas de quoi décourager les hôtes de la soirée, qui profitent du break pour se refaire la cerise et revenir fort. Si Kylian Mbappé bute sur Cibois à l'issue d'un nouveau contre à 100 000 à l'heure (54e), ce sont bien eux qui régalent désormais. Philippoteaux est contré par un Danilo de nouveau défenseur central (56e), avant que Fadiga ne bute deux fois en deux minutes sur Sergio Rico (57e, 58e). Le quart d'heure de gloire du portier espagnol se poursuit dans la foulée pour priver Faivre d'un but qui aurait semblé de plus en plus mérité (60e). Mais qui ne viendra jamais face à des joueurs de la capitale qui remettent peu à peu le pied sur le ballon et plient la rencontre sur un numéro d'équilibriste de Verratti, qui offre un doublé peu académique à Mbappé, de la poitrine (0-3, 74e). L'affaire est entendue : Paris poursuivra la défense de son titre en huitièmes de finale dans dix jours, alors que Rafinha tente de valoriser son entrée en sollicitant Cibois (80e). Le travail est fait, et seul Neymar manque encore à l'appel : plus que quatre dodos à rêver du grand soir contre Barcelone.


Brest (4-3-3) : Cibois - Baal, Brassier, Duverne, Pierre-Gabriel (Faussurier, 84e) - Belkebla, Fadiga (Jean Lucas, 75e), Faivre - Philippoteaux (Charbonnier, 84e), Cardona, Le Douaron (Mounié, 75e). Entraîneur : Olivier Dall'Oglio.


Paris Saint-Germain (4-3-3) : Rico - Kehrer (Pembélé, 46e), Danilo, Diallo, Bakker - Paredes, Herrera, Verratti (Rafinha, 74e) - Sarabia (Di María, 66e), Mbappé, Draxler. Entraîneur : Mauricio Pochettino.


  • Résultats de la Coupe de France

    Par Tom Binet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE