Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 36 Résultats Classements Options
  1. // C1 féminine
  2. // 8es
  3. // Paris SG-Breiðablik (3-1)

Le PSG passe en quarts sans briller

Modififié

Paris Saint-Germain 3-1 Breiðablik

Buts : Huitema (6e, 79e), Diani (90e +3) pour le PSG // Thorvaldsdóttir (45e +1) pour Breiðablik

La bulle est crevée.

Le PSG s’est fait peur et a même été à deux doigts d’enchaîner un deuxième match à domicile sans gagner en Ligue des champions cette saison. Mais aux forceps, l'effectif remanié d’Olivier Echouafni est finalement parvenu à se défaire d’un Breiðablik qui n’avait rien à perdre après le carton du match aller (0-4) et rejoint Lyon sur la liste des quart-de-finalistes.


À cause du récent appel au boycott initié par le Collectif Ultra Paris, le stade Jean-Bouin sonne creux. Heureusement, Jordyn Huitema se charge très vite de réchauffer l’atmosphère en concluant d’une demi-volée imparable, un une-deux initié avec Karina Saevik (1-0, 6e). Hélas, en dehors d’une tentative de Perle Morroni qui lèche la lucarne adverse, les Parisiennes ne parviennent pas à jouer simple et se heurtent constamment à la (modeste) résistance des Islandaises. La seule occasion de ces dernières se limite à un coup franc mal réceptionné, c’est dire. Et puis, alors qu’on annonce le temps additionnel, Gunnlaugsdóttir déboule sur le flanc gauche, avant de déposer Hanna Glas et servir Berglind Thorvaldsdottir, complètement oubliée au point de penalty, et qui trompe Kiedrzynek sans mal (1-1, 45e+1).


Finalement, la tâche s’avère plus ardue que prévu pour les Parisiennes. Rotation de l'effectif ou pas. Au retour des vestiaires, il faut un quart d’heure à Lina Boussaha pour trouver le poteau de Thrainsdóttir. Premier avertissement. Avant de trouver la transversale de Thrainsdóttir. Deuxième avertissement. Il n’y en aura pas de troisième, Huitema profite d’un service caviar d’Annahita Zamanian pour s’offrir un doublé (2-1, 79e), avant que Kadidiatou Diani, dans le rôle du joker de luxe, ne qualifie le PSG d'une frappe sous la barre au bout du temps additionnel (3-1, 90e +3).

Bravo pour le résultat, dommage pour la manière.




Paris (4-4-2) : Kiedrzynek - Morroni, Cook, Paredes, Glas - Khelifi (Diani, 75e), Däbritz (Zamanian, 72e), Diallo, Saevik - Boussaha, Huitema. Entraîneur : Olivier Echouafni.

Breiðablik (5-4-1) : Thrainsdóttir - Gunnlaugsdóttir, Lillýardóttir, Shala (Hákonardóttir, 75e), K. Árnadóttir, Árnadóttir - Albertsdottir, Antonsdóttir, Jóhannsdóttir, Vilhjálmsdóttir - Thorvaldsdóttir. Entraîneur : Þorsteinn Halldorsson.
JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom