Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 3e journée

Le PSG gagne enfin, le doute gagne Lyon

L'OL qui s'enfonce, le PSG qui remporte sa première victoire et Marseille qui enchaîne. La Ligue 1 a connu un week-end comme un autre. Ah non, Siaka Tiéné a offert la victoire à Montpellier dans le money time.

Modififié
L’équipe du week-end : Marseille n'a pas changé

L'OM d'Élie Baup est toujours cette drôle d'équipe, parfois brillante, parfois moyenne qui aime l'été et la gagne. Samedi encore, contre une équipe qui avait comme seule ambition de bétonner à domicile, Marseille n'a pas forcément brillé, mais l'a emporté sur le plus petit des écarts et avec le plus grand des réalismes sur un but de raccroc de Gignac. À six minutes du terme, André Ayew reprend de la tête un corner de Valbuena, Penneteau la sort et André-Pierre bien placé offre la victoire aux siens. Avec ce succès, l'OM rappelle qu'elle peut encore gagner 1-0 salement quand l'inspiration n'est pas là. Avec ce but, André-Pierre rappelle qu'il est l'un des attaquants français les plus efficaces du moments. Oui, à l'OM, rien n'a changé.

Vous avez raté, vous n'auriez pas dû : Montpellier-Sochaux

Un match qui termine par un but de Siaka Tiéné au bout du temps additionnel doit forcément avoir quelque chose de spécial. Un match anonyme du samedi peut toujours cacher une bonne surprise. Et quelques buts dans les arrêts de jeu. Ce samedi, les joueurs de ce Montpellier-Sochaux ont avant tout donné du plaisir aux spectateurs de la Mosson. Sur un drôle de but de Contout tout d'abord, qui rate complètement sa reprise, puis aligne Pionnier d'un jolie frappe. Puis sur une superbe frappe d'Hilton aux 25 mètres, dans les arrêts de jeu de la première période. Avant la délivrance. Sur un dégagement raté de Peybernes, certes, mais quand même, Siaka Tiéné libère les siens. Loulou avait gueulé dans la semaine, il a été entendu.



L’analyse définitive du week-end : Les Bordelais ne connaissent pas la règle du hors-jeu

Arrêts de jeu au Stade Chaban-Delmas, Bordeaux mène 1-0, Mickaël Landreau monte amener le surnombre sur un corner corse. Contre express bordelais, Hadi Sacko et Maxime Poundjé se retrouvent seuls face au dernier défenseur bastiais. Sacko sert Poundjé seul alors qu'il est devant lui. Landreau absent, le joueur est donc logiquement signalé hors-jeu. Une action gag finalement sans conséquence directe sur le match. Maxime Poundjé s'est, lui, excusé comme il pouvait sur Twitter : « Juste emporté par l’envie d’être devant le but. »

La polémique de la machine à café : L'OL est en crise

Après deux jolies victoires et sept buts inscrits contre Nice et Sochaux, il était de bon ton d'encenser le business plan estival de Jean-Michel Aulas. Lacazette qui score en pointe, Gourcuff sur le retour et une équipe tout sourire qui validait les choix de son président. Après deux défaites contre la Real Sociedad et Reims à domicile, il est de bon ton de rappeler la gestion du cas Gomis et de parler de vraie fin de cycle à Lyon. La culture de l'instant et ses limites.

Le top 5

- Henri Saivet (Bordeaux) : Un superbe coup franc qui offre la victoire aux siens. Comme une piqûre de rappel : Henri Saivet est bel et bien le meilleur joueur bordelais.
- Mustapha Yatabaré (Guigamp) : Après une première saison énigmatique à Guingamp (0 but), puis une deuxième plus prolifique (23 buts), Mustapha Yatabaré a décidé de remettre ça. Premier doublé en Ligue 1 pour lui.
- Nelson Oliveira (Rennes) : L'espoir portugais cherchait un club pour s'épanouir, le Stade rennais semble lui convenir. Déjà trois buts pour la bonne pioche estivale.
- Zlatan Ibrahimović (Paris Saint-Germain) : Une passe décisive pour Cavani et un nouveau rôle pour le Z qui a avant tout joué pour les autres ce dimanche.
- Salomon Kalou (LOSC) : Salomon a passé l'été à clamer qu'il voulait rester au LOSC, où il se sentait désormais bien après six premiers mois difficiles à jouer sur le côté. Samedi, le Grand Stade Lille Métropole lui a offert une très belle ovation à sa sortie à la 81e minute de jeu. Normal, il venait d'offrir la victoire aux siens contre Saint-Étienne.

Le geste : but de Kevin Bérigaud

Kevin Bérigaud est un joueur d'instinct. Sur une tête en retrait anonyme, le joueur se retourne et arme de suite pour nettoyer la lucarne de Costil.



Ils l’ont dit :

- Falcao a distribué les bons points vendredi soir : « Mon duel avec Abdennour ? C'est un très bon joueur, un très bon défenseur. »
- Laurent Blanc, bavard au micro de Canal +, dimanche soir : « D'ici la fin du mercato, tout peut arriver. Des joueurs peuvent arriver, d'autres peuvent partir. »

Le tweet :

Alors que la pratique présidentielle du pouvoir demande souvent prise de recul, hauteur, sagesse et tempérance, Jean-Michel Aulas renouvelle sans cesse le genre avec sa communication de crise sur Twitter, où il assène des vérités comme un vulgaire forumeur un soir de défaite pour se rassurer.



La stat :

15 buts pour cette troisième journée. On a beau dire, la Ligue 1 reste la même.

Et sinon...

- Clément Grenier n'aurait pas dû arrêter sa course lors de son pénalty samedi. Ou piquer le ballon à Lacazette qui avait visiblement très très envie de le tirer.
- Clément Chantôme a rejoué au football.
- Rennes est 4e, Reims 5e.
- Emmanuel Rivière est toujours le meilleur buteur de la Ligue 1.

À consulter : Résultats et classement de Ligue 1

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Atalanta, le pari jeune