Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-OM (4-0)

Le PSG désosse l'OM

Auteur d'une première période maîtrisée et marquée par les doublés d'Icardi et Mbappé, le PSG n'a fait qu'une bouchée de l'OM (4-0) au Parc des Princes. Un succès qui perpétue la série d’invincibilité des Parisiens face à leurs rivaux, et qui offre aux hommes de Tuchel un matelas de huit points sur la deuxième place après onze journées.

Modififié

PSG 4-0 OM

Buts : Icardi (10e, 26e) et Mbappé (32e, 44e) pour le PSG

Deux heures avant le coup d’envoi de ce PSG-OM, à quelques dizaines de mètres du Parc des Princes. Des supporters parisiens, postés sur le toit d’un Carrefour, tirent des feux d’artifices par dizaine dans l’obscurité. Pour eux, depuis quelque temps, les PSG-OM sont devenus un classique qu’ils se repassent avec le même plaisir, en sachant d’avance que la fin du film sera heureuse. Ce dimanche soir, au Parc des Princes, ils n’ont retenu leur souffle même pas dix minutes devant le plan de jeu audacieux de Villas-Boas, mais rapidement rendu suicidaire par la létalité des gâchettes parisiennes.

Un Classique tué dans l’œuf


Plein comme un œuf, le Parc des Princes assiste pourtant, d'entrée, à une entame marseillaise intéressante. L’histoire de quelques minutes, certes, mais qui voit les protégés d’André Villas-Boas harceler haut, voire même très haut les Parisiens. Dans ce qui ressemble fortement à un 4-2-3-1, l’OM cherche à empêcher le milieu parisien d’exister, ainsi qu’à gêner la première relance. Et puis, il y a ce centre de Payet venu de la gauche, repris en première intention par Germain qui voit le cadre se dérober (9e). Un tournant, un vrai. Car dans la foulée, Paris va frapper une première fois. Comme à Bruges, les contre-attaques sont létales et, après avoir déposé Sakai, Di María délivre un caviar à Icardi qui trompe Mandanda en deux temps (1-0, 10e). Peu à peu, l’OM relâche son étreinte, et Tuchel en profite pour faire partir sa première relance à trois avec Marquinhos qui vient se caler entre Thiago Silva et Kimpembe. Le PSG joue plus verticalement, et sur une talonnade de Mbappé, Icardi perd son duel face à Mandanda. Une question de minutes, car c’est bien l’Argentin qui devance Mandanda de la tête et fait exploser le Parc une seconde fois (2-0, 26e). L’OM n’existe plus, et va encore sombrer à deux reprises avant la pause. Verratti, dans tous les bons coups, lance d’abord Mbappé qui crucifie une première fois son copain en équipe de France (3-0, 32e), avant de récidiver avant la mi-temps (4-0, 44e). Le Parc est debout, Marseille est à terre au moment de rejoindre les vestiaires.

Et l'intérêt dans tout ça ?


À la pause, le spectre d’une déculottée historique plane au-dessus des Olympiens, mais à la reprise, Paris reprend au petit trot. Tuchel donne rapidement du temps de jeu à Paredes, Cavani est applaudi lors de son échauffement, puis de son entrée – sur le côté gauche -, et Verratti s’accroche tant bien que mal au short de Sarr. C’est tout, du moins, jusqu’à une dernière volée ratée du Matador qui aura, au moins, eu le mérite de réveiller les quelques endormis d’un second acte mou et sans intérêt. Le couperet final tombe : Paris reste invaincu pour une huitième année consécutive face à l’OM, relègue son adversaire du soir à onze points derrière en autant de journées. Et, plus grave encore, prélève encore un peu d’intérêt sportif à des PSG-OM qui n’en avaient déjà plus beaucoup.


PSG (4-3-3) : Navas - Dagba (Paredes, 61e), Thiago Silva, Kimpembe, Bernat - Verratti, Herrera (Sarabia, 80e), Marquinhos - Di María, Mbappé, Icardi. Entraîneur : Thomas Tuchel.

OM (4-4-2) : Mandanda - Sakai, Kamara, Ćaleta-Car, Sarr - Strootman, Rongier, Lopez (Amavi, 46e), Payet - Germain (Sanson, 82e), Benedetto (Ake, 81e). Entraîneur : André Villas-Boas.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Andrea Chazy, au Parc des Princes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom

    Hier à 17:39 La folie des supporters de Flamengo avant la finale de Copa Libertadores 8
    Hier à 12:01 Viens mater Real Madrid-PSG lors d'une projection So Foot retentissante 2 Hier à 09:40 Une circulaire du ministère de l'Intérieur veut limiter les interdictions de déplacement 16
    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Les notes de l'OM