Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

OM : et si on relançait l'idée des socios ?

Lancé en janvier 2016 par cinq supporters de l’Olympique de Marseille, le Massilia Socios Club avait pour objectif initial de rassembler sous la forme d’un actionnariat populaire « l’ensemble des supporters marseillais souhaitant s’impliquer dans la vie de leur club » . Après des débuts encourageants et des discussions régulières avec l’OM, l’idée de collaboration entre les deux entités est aujourd’hui au point mort, mais les fondateurs souhaitent continuer à promouvoir un projet dans lequel ils croient toujours.

Longtemps vu comme une utopie, le projet de socios marseillais avait pourtant été lancé début 2016 par les cinq fondateurs du Massilia Socios Club et l’initiative s’était petit à petit structurée. Sur le site présentant le projet, une collecte avait été ouverte en juillet, pour permettre aux supporters de l’OM d’adhérer au projet en le supportant financièrement, à hauteur de 80 euros par tête. Trois mois après l’ouverture de la collecte, plus de 1800 socios s’étaient inscrits sur la plateforme, et l’initiative avait créé un réel engouement auprès des sympathisants du club : les réseaux sociaux avaient largement relayé la proposition, des anciens joueurs comme Jean-Pierre Papin ou Éric Di Meco avaient publiquement soutenu l’initiative et plusieurs groupes de supporters s’étaient ralliés à la cause. Des débuts prometteurs qui avaient contribué à crédibiliser le Massilia Socios Club, qui entamera par la suite des discussions avec la nouvelle direction marseillaise et Jacques-Henri Eyraud, intronisé président à la suite du rachat du club par Frank McCourt en octobre 2016.

Marche arrière de la direction


Au cours de leurs rencontres régulières avec le président de l'OM entre novembre 2016 et juin 2017, les fondateurs du MSC ont pu présenter leur projet et être challengé sur sa solidité. Le boss marseillais, à l’issue de ces rencontres, décide de donner suite à la proposition et met les fondateurs en relation avec ses équipes, fin 2017, pour avancer. Le Massilia Socios Club compte alors 3 500 membres, et dans La Provence, Julien Scarella, un des cinq à l'origine de l'initiative, rappelle la philosophie du projet, à savoir « aider financièrement le club à se développer pour qu'il soit attractif sur le terrain, mais sans tomber dans les travers du foot business » en promouvant la formation et l’identité populaire du club. Cependant, les discussions perdent peu à peu en intensité. Arnaud Thibault, l'un des fondateurs du projet, décrit : « On a échangé avec les équipes de Jacques-Henri Eyraud à partir de septembre 2017. C’était toujours assez long, entre deux échanges, il pouvait se passer deux ou trois mois. » Dans le même temps, certains adhérents du mouvement s’impatientent et réclament une plus grande communication. Arnaud Thibault justifie : « Nous ne pouvions pas revenir vers les gens constamment en leur répétant que nous étions toujours en discussion avec l’OM. Cela n’avait pas de sens. Quand tu communiques, c’est pour annoncer quelque chose. » Mais plus que temporiser, la direction olympienne semble en fait surtout vouloir se désengager du projet initial : « Petit à petit en fait, ils ont rogné le projet au fur et à mesure pour le vider de tout son sens. À la fin, l’OM voulait juste qu’on soit des mécènes, finalement, sans contrepartie aucune. » Sentant le vent venir, le MSC avait, fin 2018, « tapé du poing sur la table » en prévenant qu’ils « ne feraient pas n’importe quoi » . Mais cela n’empêchera pas l’OM de faire une proposition qui s’apparentera à « un contrat de mécénat » fin janvier 2019, auquel le MSC ne donnera pas suite, regrettant « le manque de réciprocité de la proposition du club » .

MSC n'abandonne pas le bateau


Bien que l’idée de collaboration avec l’OM soit au point mort, le Massilia Socios Club espère toujours aller « au bout du projet » et veut lui donner un nouveau souffle. Les fondateurs ont annoncé il y a un mois qu'ils tiendraient leur promesse et qu'ils vont « rendre l’argent à tous les adhérents du MSC » , preuve de leur sérieux, tout en continuant à communiquer sur le projet dans le but de convaincre les supporters sceptiques comme l’OM. En regroupant 1% des supporters de l’OM, le Massilia Socios Club estime qu’il serait capable de lever 10 à 15 millions d’euros par an pour investir dans des « volets qui pérennisent le club comme la formation et les partenariats avec des clubs locaux » , avec en contrepartie un certain pouvoir de décision au sein de l’OM et la définition d’objectifs partagés avec la direction. Alors que Marseille rencontre actuellement des difficultés dans le cadre du fair-play financier, le Massilia Socios Club se présente toujours comme « une solution économique différente et complémentaire pour le club » et laisse la porte ouverte à un projet qui soit « donnant-donnant » . Une lettre ouverte à Frank McCourt a d'ailleurs été publiée sur la page Facebook du Massilia Socios Club, pour rappeler les ambitions du projet. Affaire (encore) à suivre.

Par Victor Launay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Hier à 15:36 EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce vendredi 1
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 09:15 L'Impact de Montréal limoge Rémi Garde 48