Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

Le projet de rénovation de Santiago-Bernabéu inquiète les socios du Real

Modififié
Une histoire de gros sous.

Florentino Pérez tient toujours à mener à bien ses projets pour le stade du Real Madrid. Le président madrilène désire rénover Santiago-Bernabéu et a fait une nouvelle annonce vendredi. Toujours plus gourmand, il a expliqué vouloir soumettre au vote des socios les plus influents la permission de lancer des travaux estimés à 574 millions d'euros, soit un montant largement supérieur à ce qu'il avait annoncé deux ans plus tôt (400 millions).


Pour cela, Pérez voudrait pouvoir s'endetter auprès des banques sur 35 ans, une stratégie économique plutôt risquée pour le club merengue. Le quotidien AS rapporte ce week-end l'inquiétude des socios face à ce projet, surtout qu'il ne consisterait pas à augmenter le nombre de places du stade. L'homme de 71 ans rêverait d'un toit rétractable, de la transformation des locaux en chambres d'hôtel en délocalisant les bureaux vers le centre d'entraînement et d'autres améliorations dans divers secteurs. Pas découragé, Pérez a l'intention de réunir une assemblée extraordinaire pour évaluer la faisabilité de son ambition.

Pas sûr que la vente d'un Cristiano Ronaldo suffise à convaincre ses interlocuteurs. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article