Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Le procureur de Crémone accuse Conte de fraude sportive

Modififié
Nouveau rebondissement dans l'affaire des matchs truqués en Italie, le Calcioscommesse. Et il ne concerne pas n'importe qui.

Antonio Conte, déjà sanctionné de 4 mois de suspension en 2012, après avoir omis de révéler les manipulations du résultat d'un match de Sienne dont il était l'entraîneur, en 2011-2012, vient d'être de nouveau mis sur le banc des accusés par le procureur du parquet de Crémone, Roberto di Martino, au même titre que 104 autres individus. Coupable « passif » lors du premier jugement, le sélectionneur italien est aujourd'hui soupçonné par le proc' d'avoir joué un rôle bien plus actif dans ce scandale.

Charge désormais au juge de renvoyer - ou non - Conte, soutenu par son président de Fédération, Carlo Tavecchio, devant la justice italienne.



NM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:17 Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
il y a 8 heures Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 145
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:09 Gervinho vers Parme 18 Hier à 17:00 Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 Hier à 16:30 Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 29 Hier à 13:30 Un match de Liga prochainement joué aux States 65