Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Le président de la Samp' impliqué dans une affaire d'escroquerie

Modififié
Comment ça, des malversations financières en Italie ?

La police italienne a procédé à des saisies de biens d'une valeur totale de 2,6 millions d'euros. Ces biens appartiennent au président de la Sampdoria, Massimo Ferrero, au club ainsi qu'à cinq autres personnes. Un communiqué de la Guardia di Finanza, la police douanière et financière italienne, le confirme : « Des avoirs financiers liés aux suspects ainsi qu'un immeuble d'habitation de valeur à Florence » sont la cible des saisies. 200 000 euros appartenant au club génois ont notamment été confisqués.


Tout cela dans le cadre d'une enquête sur l'émission et l'utilisation de fausses factures, le blanchiment et l'utilisation d'argent sale et des faits d'escroquerie. Des flux financiers suspects entre différentes sociétés du groupe Ferrero sont scrutés. Au cœur de l'enquête notamment, l'argent issu du transfert de Pedro Obiang à West Ham en 2015. Une somme de 1,2 million d'euros issue de celui-ci pourrait avoir été détournée.

Honnêtement, on a du mal à y croire... JP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 13 minutes Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 4 il y a 1 heure Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 5
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 8 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 116