Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des nations A
  2. // Gr. 3
  3. // Portugal-Italie (1-0)

Le Portugal se joue d'une bien triste Italie

Malgré l'absence de Cristiano Ronaldo, le Portugal a surclassé une équipe légèrement remaniée d'Italie (1-0) pour prendre la tête de son groupe 3 en Ligue des nations. Avec un point en deux rencontres, l'Italie va vite devoir se réveiller si elle ne veut pas descendre d'un étage.

Modififié

Portugal 1-0 Italie

But : André Silva (48e) pour le Portugal

Remplacer des matchs amicaux qui n’ont que très peu d’intérêt par des rencontres à enjeux, tel était le but de cette Ligue des nations. Il n’y a qu’à voir les tribunes de l'Estádio da Luz à moitié vides et les compositions d’équipe du Portugal et de l’Italie pour s’apercevoir que cette rencontre reste un match amical sans enjeu, qui sert surtout aux sélectionneurs pour faire des tests. Résultat, Fernando Santos a laissé les tauliers Cristiano Ronaldo, João Moutinho ou encore Ricardo Quaresma à la maison, tandis que Roberto Mancini, lui, a fait asseoir sur le banc Chiellini, Bonucci et Insigne pour aligner une équipe avec aucun joueur de la Juventus, pour la première fois depuis 1998 et un match de Coupe du monde face au Cameroun (3-0). Et le moins que l’on puisse dire, c’est que, une fois n’est pas coutume, les absents n’ont pas forcément eu tort. Surtout du côté de l'Italie.

Un joli brouillon


Bien décidé à ne plus être cette équipe défensive, le Portugal démarre la rencontre avec le pied sur le ballon. Et si William Carvalho est impeccable dans son rôle de métronome, la Selecção n’arrive pas à se montrer vraiment dangereuse, à l’inverse de l’Italie qui frappe la première avec Federico Chiesa qui fait chauffer les gants de Rui Patrício (14e). Chahuté, le Portugal repart de l’avant, mais se montre bien trop maladroit dans le dernier geste, à l’image de Bruma, remuant sur son couloir gauche, mais incapable de cadrer ses frappes (16e et 29e).


Serein, Gianluigi Donnarumma va alors offrir un peu de piment dans cette rencontre en lâchant le cuir devant Bernardo Silva qui voit sa frappe sauvée sur la ligne par Alessio Romagnoli (26e). Sauvé par son défenseur, le portier du Milan va ensuite voir sa transversale lui venir en aide sur un centre de Mario Rui détourné par Cristante (31e). De leur côté, les Italiens tentent de réagir en contre, mais la charnière centrale Pepe-Ruben Dias annihile chaque action de la Squadra.

André Silva, The Punisher


Supérieur dans le jeu, le Portugal retourne sur la pelouse avec l’envie d’en découdre. Une envie qui se traduit très vite par un ballon récupéré par William Carvalho, une accélération de Bruma et une jolie frappe du gauche d’André Silva qui confirme ses statistiques en sélection en faisant trembler les filets de Gianluigi Donnarumma (1-0, 48e). Touchée par cette ouverture du score et mangée au milieu de terrain, l’Italie n’arrive pas vraiment à réagir et n’est pas loin de couler, mais le portier de l’AC Milan est impeccable sur une praline de Bernardo Silva (53e) comme sur une frappe du gauche de Pizzi (67e).


Et alors que le Portugal semblait sûr de sa force, les vieilles habitudes sont vite revenues, et les hommes de Fernando Santos se sont mis à reculer et faire ce qu’ils savent faire de mieux : souffrir pour tenir un résultat. Et ce n’est pas le coup de boule de Simone Zaza (79e) ou les entrées en jeu de Domenico Berardi et Andrea Belotti qui vont venir les inquiéter. Mieux, les Portugais vont même être tout proches du K-O, mais Renato Sanches bute sur Donnarumma (85e). Pas de quoi enlever le sourire des visages des Portugais qui s’emparent de la première place de leur groupe. De leur côté, les Italiens vont devoir se battre pour ne pas être relégués à l’échelon inférieur.



Portugal (4-3-3) : Patricio – Cancelo, Pepe, Dias, Mario Rui – Neves, Carvalho (Oliveira, 86e), Pizzi (Sanches 73e) – B. Silva, A. Silva, Bruma (G.Martins, 76e). Sélectionneur : Fernando Santos.

Italie (4-3-3) : Donnarumma – Lazzari, Caldara, Romagnoli, Criscito (Emerson, 73e) – Cristante (Belotti, 79e), Jorginho, Bonaventura – Zaza, Immobile (Berardi, 59e), Chiesa. Sélectionneur : Roberto Mancini.


Résultats et classement de la Ligue des nations A

par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

L'Italie ne pouvait pas gagner : elle jouait en même temps que la Suède




Dans cet article


il y a 1 heure Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 9 il y a 1 heure Christian Vieri derrière les platines 9

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 17