Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 34 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des nations
  2. // Gr. 3
  3. // Portugal-Croatie (4-1)

Le Portugal coule la Croatie

Dominateur du début à la fin, le Portugal a largement dominé une toute petite Croatie pour cette première journée de la Ligue des nations. Les Lusitaniens, qui s'en sont remis à João Cancelo, Diogo Jota, João Félix et André Silva pour battre un Dominik Livaković longtemps impérial, sont parés pour garder leur titre.

Modififié

Portugal 4-1 Croatie

Buts : Cancelo (41e), Jota (58e), Félix (70e) et A. Silva (90e+4) pour le Portugal // Petković (90e+1) pour la Croatie.

Non, l'équipe de France n'était pas seule à jouer samedi soir. Pendant que les Bleus s'imposaient difficilement en Suède, les deux autres sélections du groupe 3 de la Ligue des nations se faisaient face à l'Estádio do Dragão de Porto. Et quelle affiche sur le papier, entre d'un côté le Portugal, champion d'Europe en titre et vainqueur de la compétition la saison passée, et de l'autre la Croatie, finaliste du dernier Mondial en Russie. Sauf que d'affiche, il n'y a pas eu. La faute à des Croates complètement dépassés physiquement, techniquement et tactiquement par un adversaire ô combien impressionnant. Dominik Livaković a pourtant longtemps retardé l'échéance, mais a fini par craquer devant João Cancelo, Diogo Jota, João Félix et André Silva (4-1). Les Portugais affichent leurs ambitions.

Le virus Liva-Covid


À Porto, les deux formations débarquent chacune sur le pré avec des absents de marque. Pêle-mêle, Cristiano Ronaldo, Luka Modrić ou encore Ivan Rakitić ne figurent pas sur la feuille de match. Les deux milieux croates sont en effet laissés au repos pour ce rassemblement, ce qui profite notamment à Mario Pašalić, tandis que le quintuple Ballon d'or se remet d'une infection à l'orteil. La première alerte est pour Anthony Lopes, titulaire pour la huitième fois de sa carrière avec la Seleção, qui détourne une jolie frappe de Nikola Vlašić (2e). Ce sera la seule de la première mi-temps pour le portier lyonnais.


Car derrière, c'est surtout son homologue Dominik Livaković qui doit être au four et au moulin pour contenir les assauts perpétuels des joueurs de Fernando Santos. Le portier croate détourne d'abord une tentative de João Cancelo qui avait déboulé côté droit (19e), réalise ensuite une super manchette sur une reprise de Raphaël Guerreiro (23e), avant de dégoûter Pepe d'une double parade hallucinante sur corner (25e). Et même lorsque le gardien du Dinamo Zagreb est battu, il peut compter sur ses montants... par trois fois en dix minutes ! L'équerre repousse la frappe de João Félix (23e), le poteau gauche en fait de même sur une tête croisée de Diogo Jota (27e), avant d'être imité par le droit sur une tentative lointaine de Guerreiro (34e). Miraculeux !

Samba do Porto


Oui, mais le miracle ne peut pas durer éternellement. Juste avant la pause, Cancelo, arrivé une nouvelle fois comme une balle de son couloir, rentre intérieur et envoie une praline du gauche des vingt mètres, qui vient se loger dans la lucarne croate (1-0, 41e). Une ouverture du score amplement méritée et libératrice pour les Lusitaniens, qui s'empressent d'enfoncer un peu plus les têtes croates sous l'eau au retour des vestiaires. Guerreiro allonge le jeu dans le dos de la défense à damier pour Diogo Jota, qui s'emmène le ballon et vient gagner son un-contre-un avec Livaković (2-0, 58e). À l'agonie totale face au collectif parfaitement huilé de son adversaire, la Croatie voit les déboulés de la Selecção se multiplier sur son but et craque en toute logique une troisième fois sur une puissante frappe de João Félix à l'entrée de la surface, qui signe au passage son premier but en sélection (3-0, 70e). Sur un corner en toute fin de match, André Silva viendra même compléter l'addition (4-1, 90e+4). Et même si une petite erreur de Cancelo, profitant à l'entrant Bruno Petković (3-1, 90e+1) est venue très légèrement noircir un tableau parfaitement clair, le Portugal a déjà fait passer un message fort. Pas de doute : les joueurs de Fernando Santos sont prêts à conserver leur titre. Et qu'importe s'ils doivent le faire avec un nouveau maillot aussi affreux.


Portugal (4-3-3) : Lopes - Cancelo, Pepe, Dias, Guerreiro - Moutinho (Oliveira, 82e), Pereira, Fernandes - Jota, Félix (A. Silva, 88e), B. Silva (Trincão, 78e). Sélectionneur : Fernando Santos.

Croatie (4-2-3-1) : Livaković - Jedvaj, Lovren, Vida, Barišić - Pašalić (Brozović, 61e), Kovačić - Brekalo (Perišić, 61e), Vlašić, Rebić - Kramarić (Petković, 74e). Sélectionneur : Zlatko Dalić.


Par Félix Barbé
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

Hier à 17:30 Le ministre des Sports italien promet une réouverture progressive des stades 5
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 11:50 Scholes se fait tailler pour non-respect des règles contre le Covid-19 83