Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Metz-PSG (0-2)

Paris fait acte de présence à Metz

Malgré la montagne de forfaits, dont celle surprise d'Alphonse Areola, le Paris Saint-Germain a réussi l'essentiel face au FC Metz : repartir de Lorraine avec les trois points avant d'attendre patiemment la fin du mercato et la trêve internationale. Après ça, le PSG pourra y voir plus clair.

Modififié

FC Metz 0-2 Paris Saint-Germain

Buts : Di María (11 e, sp) et Choupo-Moting (43e) pour le PSG

Si la tribune présidentielle du stade Saint-Symphorien était encore debout, on aurait certainement pu y trouver une vieille photo datant de septembre 2017, avec la dernière visite du Paris Saint-Germain en Lorraine. Sur le cliché : le trio Mbappé-Cavani-Neymar pour la première fois assemblé, avec une victoire nette 5-1 à la clé. Deux ans plus tard, le document aurait eu les coins cornés, mais il l'aurait été toujours moins que la MCN, qui compte à ce jour deux de ses membres blessés et un dernier entre Paris et Barcelone. Mais ce n'est pas une surprise : le PSG possède tout de même un effectif nécessaire pour venir à bout d'un promu, ce qui s'est passé ce vendredi soir, grâce à deux buts sur coup de pied arrêté. En revanche, c'est avec moins de poigne et d'éclat que d'habitude et avec un climat délétère autour d'elle que cette équipe a récupéré trois points en Lorraine. Les remplaçants ont fait le job, mais cela sera-t-il suffisant pour rivaliser, au choix, contre la bête noire strasbourgeoise ou le Real Madrid, les deux prochains adversaires ?

ADM et ECM pour faire oublier la MCN


Mais comme si les absences de ses stars offensives ne suffisaient pas, Thomas Tuchel doit gérer d’autres paramètres pour former son onze de départ. L’Allemand doit alors faire sans Alphonse Areola, celui-ci ne souhaitant pas jouer puisqu'en instance de départ vers le Real Madrid. Oui, être entraîneur du PSG nécessite aussi d’avoir ses diplômes de RH et de contrôleur aérien. Ce sont donc les novices Marcin Bulka et Adil Aouchiche (plus jeune joueur aligné par le PSG en Ligue 1) qui sont envoyés au front pour affronter le champion de Ligue 2.


Dans ce contexte particulier, les Parisiens aptes ont cependant la bonne idée de se mettre rapidement à l’abri, histoire d’écarter de nouveaux doutes. Sur un corner d’Ángel Di María, Juan Bernat attaque bien sa balle et se fait faucher par Mamadou Fofana. Penalty indiscutable transformé en patron par le fidèle El Fideo (0-1, 11e). Bien qu’acculés dans leur camp et en grande difficulté sur chacun des coups de pied arrêtés, les Messins ne se disloquent pas. En contre, Habib Diallo riposte deux enchaînements de grande classe sans trouver le cadre (15e et 24e), puis le kop grenat s’amuse à reprendre les paroles d’Angèle sur une banderole, histoire d’avoir le droit lui aussi de provoquer la LFP (20e). L’interruption du match est très succincte, pas la pression parisienne. Sur un excellent coup franc botté par Verratti, Choupo-Moting signe de la tête son troisième but en deux matchs et égale son total de la saison passée (0-2, 43e). Clairement l'employé du mois.


La fin de l'été, et vite !


Plutôt que de se laisser couler dans le second acte, les Mosellans perturbent bien plus les Parisiens dans leurs transmissions. Un peu d’air qui permet aux latéraux Delaine et Centonze de mettre les gaz. Le second arrive à obtenir un très bon coup franc à l’entrée de la surface, piétiné par Adil Aouchiche (intéressant jusque-là), mais le coup de patte de Farid Boulaya échoue à quelques centimètres du poteau de Marcin Bulka (62e). Tonton Alphonse a le sourire aux lèvres sur le banc, et le jeune Polonais doit ressortir les gants face au même artilleur, sur un nouveau coup franc, cette fois flottant (78e). Les hommes de la capitale laissent filer les minutes, le temps de voir de nouveaux soucis émerger : Choupo-Moting et Di María, les deux buteurs du soir, finissent la rencontre avec un genou qui grince, permettant à José de sortir de sa cave. Ouf, une trêve internationale et bientôt la fin du mercato...




Metz (4-3-3) : Oukidja - Centonze, Sunzu, Boye, Delaine - Cohade (Gakpa, 70e), Fofana (Angban, 58e), Maïga - Boulaya (Niane, 81e), Diallo, Nguette. Entraîneur : Vincent Hognon.

Paris (4-3-3) : Bulka - Dagba, Marquinhos, Thiago Silva, Bernat - Gueye, Verratti (81e), Aouchiche (Paredes, 64e) - Di María, Choupo-Moting (Jesé, 89e), Sarabia. Entraîneur : Thomas Tuchel.


Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 18:30 Bagarre après le but de Nketiah face à Barnsley 12
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom