Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Napoli-Juventus (1-0)

Le Napoli braque la Juve

Devant à la marque grâce à un penalty transformé par Lorenzo Insigne, le Napoli de Gennaro Gattuso a tenu bon. Et s'est offert le scalp de la Juventus d'Andrea Pirlo, dominatrice, mais trop peu inspirée pour espérer revenir au score (1-0).

Modififié

Napoli 1-0 Juventus

But : Insigne (31e, sp)

Il a fallu un coup de pied arrêté aux six mètres pour faire basculer la rencontre. Un seul. Alors que le début d'année civile est plus que compliqué pour les Partenopei, au point que Gennaro Gattuso soit sur la sellette, le Napoli devait absolument l'emporter afin de ne pas se faire officiellement distancer par la Juventus. Et face aux gars de Pirlo, ceux de Ringhio, pourtant privés de Kalidou Koulibaly et Kóstas Manolás, ont parfaitement rempli cette mission, bien aidés par ce fameux penalty inscrit par Lorenzo Insigne et par le manque d'inspiration flagrant des Bianconeri.

Joyeuse Saint-Valentin


Pourtant, c'est la Juventus qui rentre le mieux dans sa rencontre en allumant les premières mèches via Cristiano Ronaldo (5e) et Federico Bernardechi (15e) qui n'inquiètent pas Alex Meret pour un sou. En face, le Napoli de Victor Osimhen - qui n'avait plus été titulaire depuis le 8 novembre dernier - évolue principalement en contre. Pourtant, c'est sur un coup franc indirect que les Partenopei obtiennent un penalty après une manchette de Giorgio Chiellini dans la tronche d'Amir Rrahmani. Lorenzo Insigne ne se manque pas, inscrivant son 100e but avec le Napoli (1-0, 31e). Dédicacé à sa compagne, le but du capitaine napolitain met les nerfs aux Bianconeri. Mais pas suffisamment pour filer la migraine à la défense adverse.

Ringhio dans la peau


Au retour des vestiaires, Andrea Pirlo fait sortir Juan Cuadrado pour Alex Sandro et son équipe se décide enfin à mettre le rythme nécessaire pour déstabiliser le Napoli. Hélas, si Ronaldo est à deux doigts de catapulter le ballon dans les filets après un coup de billard sur corner, Meret l'en empêche en s'interposant à bout portant (49e). Dans la foulée, le Portugais s'essaye sur coup franc, mais ça passe encore au-dessus (51e). Puis Chiesa oblige Meret à une nouvelle parade (56e). Le Napoli résiste en se recroquevillant dans son camp, mais peine à sortir le nez de son territoire. Heureusement, les Bianconeri manquent d'inspiration, et la majorité de leurs frappes ne sont pas cadrées. À l'image de la demi-volée d'Alex Sandro (68e), ou de l'énième frappe de Chiesa (82e). Aucun exploit individuel ne viendra sauver la Juventus, et cette dernière voit donc le Napoli revenir à deux points d'elle. De son côté, Ringhio a temporairement sauvé sa peau. Au plus grand dam de Pirlo.



Napoli (4-2-3-1) : Meret - Di Lorenzo, Rrahmani, Maksimović, Mário Rui - Zieliński (Elmas, 64e), Bakayoko - Politano (Fabián Ruiz, 64e), Insigne (Lobotka, 88e), Lozano - Osimhen (Petagna, 75e). Entraîneur : Gattuso.

Juventus (4-4-2) : Szczęsny - Cuadrado (Alex Sandro, 46e), De Ligt, Chiellini, Danilo - Bernardeschi (McKennie, 62e), Bentancur (Kulusevski, 74e), Rabiot, Chiesa - Morata, Ronaldo. Entraîneur : Pirlo.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Maxime Renaudet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 16:15 Christian Bekamenga visé par une enquête pour escroquerie 20
    Hier à 14:35 La joueuse chilienne Javiera Moreno récompensée pour son activisme par la FIFPRO 1
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Hier à 07:00 Viens défier Pierre Nigay jeudi 20h sur un quiz L1 des années 2010