Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Gold Cup 2019
  2. // Gr. A
  3. // Mexique-Cuba (7-0)

Le Mexique ridiculise Cuba

Modififié

Mexique 7-0 Cuba

Buts : Antuna (2e, 44e et 80e), Jiménez (31e et 64e), Reyes (38e) et Vega (74e)


Pour une raclée, c'est une raclée.

Opposé au Mexique lors de la première journée de phase de poules de Gold Cup, Cuba a subi la loi adverse de bout en bout de la rencontre. Il a en effet laissé l'ennemi frapper trente fois (quinze tirs cadrés), et marquer à sept reprises.


Antuna (triplé), Jiménez (doublé), Reyes et Vega (un pion chacun) s'en sont ainsi donné à cœur joie, eux qui ont monopolisé la balle plus de 70% du temps et réalisé largement plus du double de passes par rapport au bilan de Cuba.

Ou comment tenir son rang de favori d'une partie.




Mexique (4-3-3) : Ochoa - Araújo, Salcedo, L. Rodríguez, Gallardo - Reyes, Guardado, C. Rodríguez - Alvarado, Antuna, Jiménez. Sélectionneur : Martino.

Cuba (4-4-2) : Sánchez - Morejón, Piedra, López, Martínez - Espino, Abreu, Hernández, Morris - Paradela, Baquero. Sélectionneur : Triana.


VLA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article