Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe A
  3. // Mexique/Cameroun (1-0)

Le Mexique condamne presque le Cameroun

Dans un groupe A où la première place semble réservée au Brésil, le Mexique a pris une option sur le second billet pour les huitièmes de finale en battant le Cameroun sous la pluie et malgré deux buts refusés. Pas sûr que Samuel Eto'o ait à négocier des primes de qualification.

Modififié

Mexique - Cameroun
(1-0)
O. Peralta (62') pour Mexique


À croire que les dieux du football ne voulaient pas voir ce match se disputer. Après les doutes entourant jusqu'au dernier moment les normes de sécurité de l'Arena das Dunas à Natal, ce sont des trombes d'eau qui ont perturbé le bon déroulement de la partie. Pour couronner le tout, suite au penalty controversé du match d'ouverture, l'équipe arbitrale colombienne, emmenée par Wilmar Roldan, s'est illustrée elle aussi par de nombreuses décisions contestables, dont deux buts injustement refusés pour El Tri. Quoi qu'il en soit, les Mexicains, emmenés par un Héctor Herrera des grands jours, ont pu s'appuyer sur un football léché, rarement vu en qualifications, pour s'imposer, 1-0, et prendre une deuxième place du groupe déjà précieuse dans l'optique d'une qualification.

Roldan, superstar

C'est sous une pluie battante que les deux équipes donnent le coup d'envoi de leur première rencontre dans la compétition. D'entrée de jeu, les Mexicains, sans Chicharito laissé sur le banc pour l'occasion, posent le pied sur le ballon et exercent un pressing haut qui gêne considérablement la défense des Lions indomptables. Sur une pelouse gorgée d'eau, les hommes de Finke se noient complètement sur les côtés, et ce sont les Mexicains qui allument la première banderille, sur une belle frappe de Layún. Complètement passive, la défense camerounaise laisse Herrera centrer pour Dos Santos, qui ajuste parfaitement Itandje, mais est injustement signalé hors-jeu (11'). Attention tout de même au Lion qui dort. Suite au premier corner du match, Choupo Moting se retrouve seul face à Ochoa et marque, mais là aussi, le but est signalé hors-jeu, à raison cette fois-ci. Une action qui a tout de même le mérite de relancer des Camerounais apathiques jusqu'alors. Dans la foulée, Assou-Ekoto, vêtu de jaune, signe son arrivée sur les pelouses brésiliennes d'un superbe enchaînement coup du sombrero-petit pont, avant de centrer pour Fils, dont la reprise heurte le poteau. Mais les Latinos ont du répondant. Après un incroyable loupé d'Héctor Moreno, trop court pour reprendre de la tête un très bon coup franc, Dos Santos marque de la tête sur corner, mais l'arbitre assistant, une nouvelle fois, annule un but qui semblait pourtant parfaitement valable (32'). Pas de quoi refroidir les ardeurs des joueurs d'El Tri, qui continuent à très bien combiner, malgré un rideau de pluie de plus en plus dense au-dessus de la pelouse. Après une dernière tête non cadrée de Peralta, l'homme en noir, aux centres de toutes les attentions, renvoie les deux équipes aux vestiaires.

Héctor Herrera, au four et au moulin

Au retour des vestiaires, les hommes d'Herrera reviennent avec d'aussi bonnes intentions, et sur un premier mouvement, Peralta se retrouve seul face à Itandje qui remporte son duel. Si les chocs sont rugueux, M'Bia rappelle à tous la magie de la Coupe du monde en enchaînant les passements de jambe face à Moreno, comme pour sonner la révolte camerounaise, et obtient un bon coup franc sur lequel Assou-Ekoto manque de tromper Ochoa sur une frappe détournée. Sur l'action suivante, Herrera, omniprésent aujourd'hui, lance génialement Dos Santos qui bute sur Itandje, mais Peralta a bien suivi et libère tout un pays d'un plat du pied victorieux (1-0, 61'). Une ouverture du score qui motive les Mexicains à développer leur jeu de passes attrayant face à des Lions toujours amorphes.

Dépassés, à l'image de Nounkeu, les Camerounais s'offrent une nouvelle grosse frayeur lorsque Chicharito, entré en jeu, centre pour Fabian, bien rattrapé par la défense. Malgré une dernière belle occasion initiée par un centre d'Assou-Ekoto pour une superbe tête de Moukandjo dans les dernières minutes, les hommes de Finke peinent à se frayer un chemin vers le but d'Ochoa. Un dernier raté de Chicharito face au but vide et l'arbitre peut offrir au Mexique sa première victoire dans ce Mondial. Pour les coéquipiers d'Eto'o, fantomatique cet après-midi, la qualification paraît déjà compromise.

par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 18 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
La fiche du supporter belge