Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // O-League
  3. // Finale

Le match que vous n’avez pas regardé : AS Magenta-Hienghène Sport

La fin d’un règne sans partage, un duel aux accents bleu-blanc-rouge, un nouveau venu plein d’avenir, un but d’anthologie, une revanche ratée et une autre réussie. Tout ça, c’est la finale de la Ligue des champions océanienne entre l’AS Magenta et Hienghène Sport et c’est le match que vous n’avez pas regardé.

Modififié

AS Magenta 0-1 Hienghène Sport

But : Roïné (65e) pour Hyehen

2019, annus mirabilis pour la Ligue des champions. Et pas qu’en Europe, là où le spectateur a pu se régaler en voyant un peu de changement dans le dernier carré de la vieille croulante aux grandes oreilles. À l’autre bout de la planète, en Océanie, la C1 locale souffrait aussi d’un manque de challenge depuis le lancement de son nouveau format en 2006, année où l’Australie a décidé de faire ses valises pour la confédération asiatique en raison... du manque de concurrence. Depuis, l’Océanie subit le règne sans partage des clubs néo-zélandais. Parfois, on remarque une petite lueur d’espoir venue des îles Fidji, Salomon ou du Vanuatu, voire de Tahiti, mais le rouleau compresseur kiwi se charge alors d’écrabouiller cette concurrence gênante. Aucun titre ne leur a en effet échappé, si ce n’est celui de 2010, remporté à la surprise générale par le PRK Hekari United, représentant de la Papouasie Nouvelle-Guinée. Il aura donc fallu attendre 2019 pour assister à la première finale de l’histoire de l’O-League 100% non néo-zélandaise. Et l’assurance de voir le trophée repartir sur le Caillou le plus célèbre de France : la Nouvelle-Calédonie.

Un duel capitale-province

D’un côté, l’AS Magenta, le club de Nouméa, la capitale. Avec leurs onze championnats et leurs seize coupes régionales, les Jaunes comptent parmi les poids lourds du football insulaire. En 2005, ils ont même participé à la dernière finale de ce qui s’appelait encore la Coupe des champions d'Océanie, mais une défaite 2-0 face au Sydney FC est venu briser leur rêve de sacre continental. De l’autre, Hienghène Sport, fondé en 1997, mais qui s’est rapidement fait une place parmi les cadors de la Super Ligue. Un championnat, deux coupes et déjà une finale d’O-League pour sa deuxième participation seulement. Autant dire que le club de la province Nord – majoritairement kanake – n’est pas là pour faire de la figuration. Surtout à 24 heures des élections provinciales, qui assureront finalement une majorité loyaliste au Congrès calédonien.


Comme un clin d’œil au destin, le final four de l’édition 2019 de la Ligue des champions se tenait au stade Numa-Daly de Nouméa. Là où Magenta et Hienghène se sont respectivement défaits du Team Wellington, tenant du titre, mais surtout, du tout-puissant Auckland City, neuf trophées au compteur. À 17 heures, heure locale, les gradins sont généreusement garnis de 7000 personnes. Dans la tribune Plage, où le billet coûte 500 francs Pacifique (soit un peu plus de quatre euros), 372 supporters ont pris place après avoir enquillé cinq heures de trajet en autocar le long de la Route Territoriale 1 pour rallier Nouméa. Bien aidés par de nombreux sympathisants de la province Nord, ces derniers sont tendus, car ils ont une revanche à prendre : en octobre dernier, l’AS Magenta les a battus en finale de Coupe de Calédonie (1-0). Sauf que là, la carotte n’est pas un septième tour de Coupe de France (que Magenta avait d’ailleurs perdu contre Bobigny), mais le barrage du Mondial des clubs en 2021, lorsque la compétition aura fait peau neuve.

Roïné King

Il est huit heures du matin dans l’Hexagone lorsque l’arbitre néo-zélandais siffle le coup d’envoi. Les yeux piquent encore chez celles et ceux qui auront choisi de sacrifier la grasse matinée du samedi pour regarder cette finale historique diffusée gratuitement sur Internet. Et malheureusement, si l’engagement est au rendez-vous, les buts ne pleuvent pas. Au moins, le niveau de jeu est homogène, bien que Magenta se procure les meilleures occasions, sans pour autant parvenir à tromper Rocky Nyikéïne, son blase de guerrier et ses parades de haute voltige. Le score nul et vierge à la pause ne récompense pas la formidable ambiance assurée par le public des deux camps qui, par leurs clameurs incessantes, rappelle bien que l’on joue une finale de Ligue des champions.


Du côté de Hienghène, on compte beaucoup sur Bertrand Kaï. Avec ses dreadlocks et son bouc, l’attaquant aux faux airs de Mickaël Tacalfred est en effet le meilleur buteur du club dans la compétition. Mais malgré tous ses efforts, il ne parvient pas à déverrouiller le score. Il faut attendre l’heure de jeu et l’entrée d’Amy Antoine Roïné pour enfin frissonner. Arrivé au dernier mercato en provenance de Tiga, l’attaquant flaire le bon coup lors d’un contre initié par l’inusable Rocky Nyikéïne. Voyant le gardien adverse beaucoup trop avancé dans sa surface, il n’hésite pas et envoie un lob depuis le rond central qui termine au fond des filets. Une chiche monumentale de soixante mètres à laquelle l’AS Magenta n’arrivera pas à répondre, la faute à ce foutu manque de réalisme.

Vidéo

Hyehen s’impose au bout du suspense et décroche le Graal pour sa deuxième participation seulement à une Ligue des champions océanienne. Rendez-vous est donc pris en 2021 pour affronter l’équipe qui accueillera le prochain Mondial des clubs. Mais en attendant, il faudra continuer de batailler en Super Ligue pour remporter un deuxième sacre national. Et Magenta sera de nouveau présent pour tenter de prendre sa revanche. Une de plus.



AS Magenta (4-3-3) : Ixoée - Wajoka, Wadriako, Gope-Iwate, Tiaou - Maitran, Hmaen, Sele - Némia, Simane, Poameno (Wahnawé, 80e). Entraîneur : Alain Moizan.

Hienghène Sport (4-2-3-1) : Nyikéïne - Yentao (Hyanem, 75e), Dinet, A. Kaï (Roïné, 60e), Gony - Dahité, M. Kayara (Bamy, 84e) - Ausu, R. Kayara, Sansot - B. Kaï. Entraîneur : Félix Tagawa.


Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

Hier à 18:05 La Ligue des Pays de la Loire condamne l'agression d'un arbitre en U18 3
Hier à 16:04 Un coach de MLS démissionne après un incident raciste 39 Hier à 15:59 L'audit caché sur les abus au sein de la FIFA 13 Hier à 14:29 Inscris-toi à la 2e soirée quiz So Foot x Opta Jean 1
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
Hier à 12:49 CHAN : on connaît les quatre groupes 11
Hier à 11:05 Un joueur de district suspendu cinq ans pour avoir mordu le sexe de son adversaire 84 Hier à 09:27 Aulas envisage d'attaquer beIN Sports 69 Hier à 06:34 Canto, Ronaldo 97, PSG... découvrez la nouvelle collection photos! 5