Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Le management Kita

Kita n'y arrive pas. Le controversé proprio du FC Nantes ne fait toujours pas l'unanimité. Accusé d'être responsable de la descente du FCNA en Ligue 2 et de tous les maux d'un club qui coule année après année, l'homme d'affaire se retrouve encore confronté à des remous internes.


Cette fois, sa politique de gestion des ressources humaines est visée. Après Stéphane Ziani, directeur sportif il y a deux jours, c'est au tour de Guy Hillion, coordinateur sportif, de partir mentionnant une « incompatibilité d'humeur avec la direction » et des « raisons personnelles » .


Dans L'Equipe, Waldemar se défend forcément comme il peut et essaie de rassurer des supporters désespérés. « C'est comme ça. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? » . Un brin fataliste. « Mais ces problèmes-là, c'est à moi de les régler. A partir du moment où c'est moi qui paye, c'est normal que ce soit mon domaine. Si c'est à cause de ça, c'est dommage » . La rhétorique du patron pour recadrer. « Honnêtement, il ne faut pas non plus dramatiser. Ce genre d'incident, ça arrive dans toutes les sociétés » . Ah, l'excuse entrepreneuriale.

« J'essaye de faire le maximum. On me dit de m'écarter, je m'écarte, on me dit de me rapprocher du terrain, je me rapproche. A l'arrivée, il n'y a rien qui va. Moi, je ne suis plus là que pour payer... C'est triste, mais c'est comme ça » . Le père de famille désorienté par ses enfants qui ne lui adressent plus la parole sauf pour lui soutirer de l'argent histoire de faire les soldes. Tour à tour patron, payeur, père abandonné, Waldemar a l'air toujours aussi largué..



AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:00 EuroMillions : 108 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce vendredi 1
Hier à 14:56 Christian Stuani arrive à Monterrey 11
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom
Hier à 10:48 Quillot : « La Ligue 1 a besoin de stars » 58
À lire ensuite
Interdits de jouer à vie