Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Le « like » de Rabiot pour Évra ne méritait pas de sanction selon la LFP

Modififié
Il « like » ce qu'il veut sur Insta, c'est la LFP qui le (re)dit.

En février dernier, Adrien Rabiot, alors mis au placard par le PSG pour ne pas avoir voulu prolonger son contrat, avait liké une vidéo de Patrice Évra célébrant l'élimination du club parisien par Manchester United en Ligue des champions. Ce petit clic n'avait pas du tout plu aux dirigeants parisiens, lesquels avaient décidé de retirer sa prime d'éthique de 40 000 euros au milieu de terrain, prononçant également sa mise à pied.


S'estimant traité injustement, le clan Rabiot avait saisi la LFP. Et, selon L'Équipe, la commission paritaire d'appel de cette dernière confirme le jugement rendu en première instance par la commission juridique de la Ligue : elle estime que Rabiot s'est vu retirer sa prime d'éthique à tort et ajoute que « la mise à pied disciplinaire notifiée le 3 avril 2019 est intervenue postérieurement au non-versement de la prime d'éthique qui revêt le caractère d'une sanction, qu'en l'application d'un "non bis in idem", le PSG ne pouvait sanctionner deux fois M. Adrien Rabiot pour les mêmes faits fautifs. »

L'honneur ducal est sauf. QJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 18:30 Bagarre après le but de Nketiah face à Barnsley 12
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons