Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Marseille

Le jour où Nagatomo a marqué contre la réserve de l'OM

Yūto Nagatomo est tombé amoureux de l'OM en prenant Salim Arrache au marquage. C'était en 2006-2007, en déplacement à Marseille avec son équipe universitaire pour un amical face à la réserve marseillaise, et c'est une pépite que le club phocéen a sorti des cartons en présentant sa nouvelle recrue. Espérons que le Japonais ait conservé la même force de frappe.

Modififié
« À 21 ans, Yūto Nagatomo avait joué un match amical à La Commanderie face à l’OM. Depuis, il avait toujours gardé dans un coin de sa tête l’idée de jouer un jour pour le club marseillais. C’est chose faite 12 ans plus tard. » L'équipe de communication de l'OM aura rarement pu développer un story-telling aussi parfait à l'annonce de l'arrivée d'un nouvel élément au sein de son effectif. Oui, le latéral aux 122 capes avec le Japon était déjà venu s'entraîner sur les terrains de l'OM, avant même que le centre olympien adopte le nom Robert Louis-Dreyfus ou que son Inter ne croise la route de l'équipe phocéenne en C1, en 2012.


Haribo et trou de mémoire

C'est bel et bien comme cela que l'ex-joueur de Galatasaray raconte l'histoire : « Il y a douze ans, quand j’étais à l’université au Japon, je suis venu au centre d’entraînement pour jouer un match contre l’équipe réserve de l’OM. » Si à bientôt 34 piges (il les fêtera la semaine prochaine), le garçon a certainement encore quelques restes footballistiques à offrir, sa mémoire semble en revanche lui jouer des tours. Un coup d’œil aux images d'archives retrouvées par l'OM permettent de voir que le maillot olympien est plus ancien que 2008 et que Franck Ribéry, Samir Nasri, Djibril Cissé ou encore Mickaël Pagis faisaient encore partie du décor : en réalité, c’est lors de la saison 2006-2007 que la Meiji University - où Nagatomo a fait ses gammes durant deux ans avant d'intégrer les rangs du FC Tokyo - a ramené son équipe en Provence pour ce moment devenu une décennie plus tard historique.


C'est donc sous les yeux de Nasri et du Djib', mais aussi d'Albert Émon (entraîneur de l'équipe première) que le futur Samurai Blue (il connaîtra sa première cape un an plus tard), après une photo souvenir, vit son premier contact avec l'OM, dont l'équipe réserve arbore alors un magnifique logo Haribo sur le bidon. Ce jour-là, l'ambidextre qu'il est n'est pas aligné à gauche, mais dans le couloir droit. Ce qui lui offre l'occasion de marquer à la culotte un certain Salim Arrache, ex-Strasbourgeois qui restera comme un flop monumental à Marseille. Et au regard des séquences que le club a ressorti, l'international algérien n'avait pas passé un super après-midi face au jeune Nagatomo.

Second Yuto

D'ailleurs, mis à part ce dernier, personne ne semble se rappeler cet obscur amical : contactés par nos soins, Mame N'Diaye (membre de l'équipe B à ce moment-là) et Mickaël Pagis (présent sur les photos) n'en ont pas conservé une bribe de souvenir. Si le Japonais n'a pas oublié, c'est peut-être parce qu'en plus d'avoir mis Arrache dans sa poche, il avait également envoyé un pétard monumental (du pied droit), en embuscade au second poteau, au fond des ficelles provençales. Ce qui fera dire à Sébastien Pietri, au commentaire de ce drôle de match sur OMTV : « Quelle frappe ! Il a mis tout ce qu’il avait. »


En attendant, ce séjour a assez marqué le défenseur pour qu'il y fasse référence treize (ou quatorze ?) années plus tard. « Cette expérience m’a donné très jeune le rêve de venir jouer pour ce club, donc quand j’en ai eu l’opportunité, j’ai dit oui immédiatement. C’est la première fois que je visitais le centre d’entraînement et le stade d’un grand club étranger et ça m’a donné envie de jouer dans un gros club. Voilà pourquoi je suis très heureux aujourd'hui. » Entre Yūto Nagatomo et l'OM, on ne sait pas combien de temps l'histoire d'amour va durer. En revanche, on peut affirmer que les premiers clins d'œil remontent à une bonne douzaine d'années.

Par Jérémie Baron Propos de Nagatomo via OM.fr
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

Hier à 17:50 Oxford United obligé de se rendre à son match en voiture et en taxi 3
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 12:32 Nedum Onuoha demande aux joueurs de continuer à s’agenouiller 84
Hier à 10:05 Quand Vercoutre chambrait Gattuso 22