Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018

Le jeudi 5 juillet en 24h chronov

Pendant plus d’un mois, la Russie accueille la Coupe du monde pour la toute première fois de son histoire. De la fête, du football, des anecdotes... Voici l’intégralité du Mondial au cœur de l’actualité, jour après jour.

Modififié
6h45 : Pour commencer la journée, Le Monde nous apprend que le prix du mètre carré se stabilise en France, sauf à Paris où la hausse se poursuit. En août, il sera de 9 360 euros dans la capitale. Promoteur immobilier avant tout, Frank McCourt songe à vendre l’OM pour racheter le Paris FC et transformer le stade Charléty en Emparis State Building. Et tant pis si l’Américain est sur le point d’attirer un gros poisson à Marseille, en la personne de Mario Balotelli attendu pour trois saisons contre 600 000 euros mensuels. Soit un 66 mètres carrés sur Paris. Pas mal.

7h : La justice néozélandaise a tranché : Kim Dotcom, de son vrai nom Kim Schmitz, sera bien extradé aux États-Unis pour répondre de ses crimes. Son nom ne vous dit rien ? Il s’agit du fondateur de Megaupload, soit le type qui a inventé le binge-watching et qui vous a permis de mater Breaking Bad peinard sans payer. Sauf que le FBI et le ministère de la Justice américain l’accusent de pillage en ligne à grande échelle, ce qui lui aurait rapporté 175 millions de dollars. À peu près ce qu’aurait dépensé Ronaldinho en boîte à Paris, dont le fils est suivi par le PSG.

8h : Certes, les Anglais sont favoris de leur quart contre la Suède, mais de là à déjà préparer le terrain pour une demi-finale contre la Russie... C’est pourtant ce que fait – bien involontairement – la police anglaise en relançant l’affaire Skripal. Les forces de l’ordre révèlent que deux Britanniques de la ville d’Amesbury, à 15km du lieu de l’empoisonnement de l’ex-espion russe, sont dans un état critique après avoir été contaminés par le Novitchok, semble-t-il par accident. Ambiance.

8h20 : Rancunier. Dans le journal Olé, Jorge Higuaín, père de, dézingue Jorge Sampaoli de bon matin : « Vraiment, je ne trouve pas d’explication valable pour justifier ce choix. Je ne sais pas pourquoi nous avons joué sans numéro 9 contre la France. Vous avez deux attaquants qui ont marqué 600 buts au total (Higuaín et Agüero), et aucun des deux ne joue. S'il y en a un que tu n’aimes pas, mets au moins l’autre. » Venant d’un ancien du Stade brestois, ça calme. De son côté, As annonce un intérêt des dirigeants argentins pour Pep Guardiola. Et Omar da Fonseca dans tout ça ?

9h20 : Greenpeace a encore frappé. La nouvelle cible de l’ONG ? Le port de Vancouver et ses pétroliers, auxquels ils bloquent l’accès en étant suspendus sous le pont Ironworkers Memorial. Officiellement, les douze militants dénoncent la construction d’un oléoduc vers la côte Pacifique canadienne. Mais l’attribution du mondial 2026 à la candidature nord-américaine plutôt qu’au Maroc mériterait aussi ce genre d’actions.

10h19 : Comment exister lorsque l’on est éliminé du mondial ? Demandez à Cristiano Ronaldo, qui malgré l’élimination du Portugal en huitièmes contre l’Uruguay, se retrouve à la Une de tous les journaux mondiaux. La raison ? Le Portugais serait en partance pour la Juventus contre 100 millions d’euros et un salaire annuel de 30 patates. Une nouvelle qui booste l’action Juventus à la bourse de Milan de 9%. Pourquoi quitter le Real ? Parce que sa clause libératoire a été rabaissée à 100 millions d’euros, ce qui vexe Calimero Ronaldo, selon Marca. À l'autre bout du monde, les Japonais s'en foutent, trop occupés à gentiment pousser Akiro Nishino vers la sortie malgré son bon mondial.



11h08 : Coup de tonnerre de Brest ! Bruno Grougi envisage de quitter le Stade brestois. Sans nouvelle du club, alors que son contrat est terminé depuis un mois et demi, le milieu arrivé en 2009 se serait résigné à quitter le Finistère selon Ouest-France. Cela n’a rien à voir avec le mondial, mais c’est triste.

11h29 : L'heure de la praline du jour, offerte par Ousmane Dembélé. Si l’attaquant des Bleus n’est pas encore un coiffeur, il maîtrise les ciseaux.


12h04 : En bon latéral, Éric Abidal contre-attaque. Le nouveau directeur sportif du Barça, accusé d’avoir été greffé d’un foie acheté au marché noir par le club catalan, poste une photo de lui et son cousin Gérard, donateur présumé, juste après l’opération. Merci Photoshop, mais tu ne nous auras pas comme ça, Abi.


12h15 : Après près de 500 000 parties, des programmes d’intelligence artificielle sont parvenus à surpasser des joueurs humains sur Quake III, un FPS (first person shooter) daté de 1999. Une étude révèle qu’en seulement 4 ans, ces mêmes intelligences artificielles passeraient plus de huitièmes de finale de Coupe du monde que le Mexique en 7 participations. C’est fou, le progrès.

12h40 : Progrès toujours, des chercheurs au Kenya réussissent à reproduire des embryons de rhinocéros blanc in vitro pour la première fois. L’espoir de sauver cette sous-espèce renaît quelques mois après la mort de Sudan, le dernier rhinocéros blanc mâle. Une nouvelle qui ne rassure ni les médias brésiliens, qui contre la Belgique craignent surtout... Thierry Henry, ni Carlos Bacca et Álvaro Uribe, les deux Colombiens qui ont échoué lors de la séance de penalty et qui sont menacés de mort sur internet.

13h : L’heure du point culture pour se la péter à la cantoche, puisqu'en ce 5 juillet, nous fêtons les 102 ans du Canard enchaîné qui n’a pas perdu une plume, les 22 ans de Dolly la brebis qui, elle, en revanche, se porte moins bien depuis 2003, mais surtout de Jean Cocteau, Georges Pompidou et de l’immense Hernán Crespo. Vous en voulez encore ? Il y a 17 ans, 11,7 millions de téléspectateurs se branchaient sur M6 pour la finale de la première saison du Loft. Soit 800 000 des moins que devant TF1 pour France-Argentine samedi dernier.



14h30 : Quelques heures après l’annonce de son décès, les hommages se multiplient autour de Claude Lanzmann : « infatigable passeur de mémoire » pour Benjamin Griveaux, « homme courageux, exigeant et déterminé » pour Anne Hidalgo, ou « un cinéaste immense » pour BHL. Mais à Kazan, on n’en a que faire. Celui dont la tronche est peinte sur la façade d’un immeuble, c’est bien Neymar, arrivé en ville pour dépecer les Belges ce vendredi. Les deux derniers joueurs graphés sur un immeuble de Kazan ? CR7 et Messi, tous deux rentrés à la maison dans la foulée. Das vidania, Neymar.

14h50 : Wawrinka confirme sa méforme en quittant Wimbledon dès le 2e tour après une défaite contre Thomas Fabbiano. Pas inquiété pour un sou, le Stade rennais se lâche et serait prêt à tenter le coup pour recruter un Suisse pourtant lui aussi très décevant cette saison : Haris Seferović. Auteur de 5 buts cette saison avec Benfica, Seferović coûterait 2 millions d’euros le but aux Rennais, prêts à offrir 10 millions d’euros au club lisboète. Une hérésie au vu de la piètre Coupe du monde de l’ancien joueur de la Real Sociedad.

15h20 : Suisse toujours, où le service public qui a failli disparaître par référendum il y a quelque mois justifie bien son utilité. Les journalistes de la RTS ont ainsi chronométré le temps passé par Neymar à rouler sur le gazon après un contact. Victime de 23 fautes en 4 matchs, le Brésilien a passé 13 minutes et 50 secondes de jeu à se rouler dans l’herbe, dont 5 minutes et 29 secondes contre le Mexique. Pas mal, mais pas de quoi impressionner le bagarreur Kevin Großkreutz qui, 4 ans après son titre de champion du monde avec l’Allemagne, s’engage en troisième division allemande du côté du KFC Uerdingen 05, tout juste promu cette année. Le Guivarc'h allemand.

16h : La conférence de presse de veille de match des Bleus tourne essentiellement sur la présence ou non d’Edinson Cavani sur la pelouse demain.  « On se prépare à toute éventualité demain, qu'il soit là ou qu'il soit pas là. La paire Cavani-Suárez est certainement l'une des plus belles au monde » ,  explique Hugo Lloris, qui ne parle évidemment pas de chaussures, avant de calmer toute la salle de presse : « Quand on est joueur professionnel, il n'y a pas la place pour s’enflammer. » Évidemment, c’est aux supporters de mettre le feu, en tribune.


16h45 : Pour la première fois de son histoire, le Vatican nomme un laïc à la tête de son service de communication. Paolo Ruffini, journaliste depuis 40 ans, a travaillé dans tous les types de médias, avant de toucher le Graal. Impressionné par tant d’ouverture, Patrick Drahi, propriétaire des chaînes RMC Sport, promet de diffuser un match en clair de chaque journée de Ligue Europa pendant la phase de poules. Bon, en fait, il ne fait qu’appliquer le règlement, puisque c’est soit ça, soit revendre les droits à une autre chaîne.

17h05 : Donald Trump est attendu à Londres vendredi prochain pour y rencontrer Theresa May et la fée Elizabeth II. Pour souhaiter la bienvenue au président américain, un ballon dirigeable géant le représentant en couche-culotte flottera dans le ciel de la capitale britannique. Maire de Londres, Sadiq Khan l’a autorisé aujourd’hui comme l’a expliqué son porte-parole : « Le maire défend le droit à une manifestation pacifique et entend que cela peut prendre différentes formes. » Par souci de réalisme, la peau du « Trump Baby » sera orangée. Ce qui est quand même vachement mieux que d’avoir sa tête peinte sur un immeuble à Kazan.


17h23 : Si le mercato bat son plein avec la signature annoncée de Kevin-Prince Boateng à Sassuolo au Bayern et surtout de Bostock au Téfécé, il s’annonce plus compliqué pour les académies de Versailles et de Créteil. La première compte 361 postes d’enseignants manquants, contre 775 pour la seconde, majoritairement des postes de professeurs d’allemand et de mathématiques. L’allemand et les maths, voilà deux choses que maîtrise bien Benjamin Pavard qui a bien calculé son coup en signant au Bayern avant le mondial, pour 35 millions d’euros selon Kicker. Et tant pis pour l’effet Coupe du monde sur son prix.

18h45 : K.O technique. Coupable de ne pas s’être présenté lors de trois contrôles anti-dopage dans l’année écoulée, le champion olympique de boxe Tony Yoka est suspendu un an. Une sanction jugée sévère de laquelle va faire appel le Français. Lui, en revanche, est de retour : après des semaines de silence radio à la suite de sa non-convocation pour le mondial, Adrien Rabiot était présent pour la reprise de l’entraînement du PSG. Et ça soulage ! Ou pas.



19h : La CGT-Cheminots et SUD-Rail, toujours mobilisés contre la réforme ferroviaire approuvée par le Parlement, ont appelé à une grève nationale vendredi et samedi. Démarré il y a plus de trois mois, le conflit n’empêchera toutefois pas Gianluigi Buffon d’enfin signer au PSG. Le gardien italien est attendu dans la capitale vendredi pour passer sa visite médicale avant d’être présenté à la presse lundi.



20h12 : À New York, Therese Okoumou escalade la statue de la Liberté. Un pari perdu ? Un défi sportif ? Une crise de somnambulisme ? Rien de tout ça. La jeune femme milite en réalité pour l’association anti-Trump « Rise and Resist » et voulait attirer l’attention pour dénoncer la politique anti-immigré de son président. À des milliers de kilomètres de là, c’est Romelu Lukaku qui attire l’attention dans une conférence de presse pleine de justesse autant maîtrisée par l’attaquant qu’un ballon au point de penalty : « C'est la meilleure équipe du tournoi. Mais c'est le moment pour nous de montrer qu'on a bien progressé en tant qu'équipe et de voir où on en est » , déclare-t-il a propos du Brésil, avant d’enchaîner : « On sait qu'en finissant deuxièmes, le parcours aurait été plus facile, mais rappelez-vous 2016 : c'était aussi un parcours simple et les choses se sont mal passées. » Honnête, en plus d’être efficace.

20h40 : La journée se termine sur un coup dur pour Florian Philippot. Le président du parti les Patriotes voit son numéro 2, et ancien poids lourd du FN, lui claquer la porte au nez. Sophie Montel lui reproche notamment de recourir aux mêmes méthodes que celles du Front national, ainsi que sa « divine solitude qui est un obstacle » . Bref, elle ne veut plus faire équipe avec lui. En Russie, John Stones embraye en reprochant à la Colombie « d’être l’équipe la plus sale qu’il n’ait jamais rencontrée » , plus de deux jours après la victoire anglaise sur la Colombie en quarts. Rancunier, mais qualifié.

21h : Ex co-président de Fox News, Bill Shine est nommé conseiller en communication de Trump, même si le président n’a pas forcément besoin de Shine pour briller sur Twitter. Un autre qui se débrouille pas mal en com’ en Russie, c’est Dejan Lovren. En conférence de presse à deux jours d’un quart de finale historique contre la Russie, le défenseur croate se lâche : « Nous respectons la génération 1998. C’est l’équipe croate qui a connu le plus de succès jusqu’à aujourd’hui et ils ont mis la barre tellement haut, que personne n’a pu l’atteindre en 20 ans. Mais notre équipe actuelle est très forte, et nous avons une chance de dépasser cette génération. » Faire mieux qu’en 1998 ? Après avoir lu ça, on peut dormir tranquille.

Par Adrien Hémard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5