Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Havre en patron, Auxerre en poltron

Dans une soirée avec des buts spectaculaires, des cartons et des rencontres à suspense, Reims et Le Havre ont confirmé leurs respectives première et deuxième places au classement. Auxerre est en galère, et Tours, qui n'a toujours pas gagné en quatre journées de championnat, ferme la marche.

Modififié

Nancy 2-2 Sochaux

Buts : Hadji (11e) et Ba (16e) pour Nancy // Tardieu (19e) et Martin (87e) pour Sochaux

87e minute, Sochaux pousse pour égaliser. À quarante mètres des buts, Martin envoie une reprise de volée sensationnelle du gauche dans les bois d'un Jourdren légèrement avancé. Pan ! Un but fantastique qui confirme une promesse d'avant-match : cette rencontre avait bel et bien les allures d'un match de Ligue 1. Du jeu, du rythme, des occasions et surtout des buts pour fournir le scénario d'un match à suspense. Et pourtant, après seize minutes de jeu, le public de Marcel-Picot aurait pu penser que c'était déjà plié, puisque les Chardons piquent par deux fois par l'intermédiaire d'Hadji, puis Ba. Mais Sochaux, séduisant dans le jeu, ne baisse pas la tête et continue d'afficher un beau visage, à l'image de Tardieux qui a l'audace de tenter la volée pour réduire le score. Jourdren, amateur de beaux gestes, ne veut pas que cette frappe finisse aux oubliettes et y va de sa petite faute de main. Nancy perd deux points devant un public qui se serait bien passé de cette fin de match et qui risque de chanter à nouveau à la gloire de Chernik.


Ajaccio 2-0 Paris FC

Buts : Cavali (64e) et Laci (81e) pour Ajaccio

Quand deux miraculés se rencontrent, ce n'est pas forcément très joyeux. Ajaccio, qui, après un ultime appel devant la DNCG, avait réussi à annuler sa rétrogradation en National 1, et le Paris FC, repêché à l'échelon inférieur après la descente du SC Bastia, n'ont pas vraiment égayé la soirée des quelques supporters venus à François-Coty. Le public ajaccien pourra tout de même se consoler avec les trois points pris et une belle dernière réalisation de Laci, en fin de match, après une très belle action collective.


GFC Ajaccio 1-0 Quevilly-Rouen

But : Basque (csc. 74e) pour le Gazélec

Ribéry au corner, tête de François Clerc et ouverture du score pour le Gazélec ! Non, vous ne rêvez pas, ce but a bien été marqué au stade Ange-Casanova. Mais c'est le frère de Ch'ti Franck, Steeve, qui est à la passe pour un centre repris par Clerc, donc, mais retouché par Basque qui envoie le ballon dans ses propres filets. Avec ses autres internationaux Bréchet et Perquis, le Gaz' s'offre un retour vers le futur.


Niort 2-1 Tours

Buts : Grange (44e) et Roye (77e) pour Niort // Miguel (63e) pour Tours

Dans un match qui démarrait aussi mollement que l'épisode de Joséphine Ange Gardien, tout le monde attendait un miracle. Quarante-quatrième minute : Niort a un coup franc aux vingt mètres, Romain Grange s'en charge et, d'un claquement de doigt de pied, envoie le cuir dans la lucarne. L'émotion est grande pour le numéro 29, qui vient shaker sa fille dans les tribunes et lâche sa petite larme. C'était l'instant émotion de cette soirée de Ligue 2. Merci de l'avoir suivi.


Auxerre 1-3 Orléans

Buts : Bouby (42e) pour Auxerre // Cambon (24e), Monfray (36e) et Cissokho (57e) pour Orléans

Pour ce « Pierre Boubico » , le twittos fou n’a pas déçu. Il est d'abord au volant lors des deux premiers braquos d'Orléans, notamment sur la belle sacoche de Cambon (25e), puis sur un brancard après son csc. Ses potes enfoncent le clou à l'entrée du deuxième acte et... rideau. Troisième revers consécutif pour l'AJA. 0+0+0 = la tête à Gillot.


Clermont 0-2 Lorient

Buts : Bouanga (59e), Selemani (63e) pour Lorient

Clermont était l'une des trois seules équipes à ne pas avoir mangé le moindre pion en ce début de saison. L’attaque des Merlus a rempli sa mission et s’est appliquée à venir effacer cette stat. Après une heure de jeu maussade, Denis Bouanga transperce les filets auvergnats (59e), avant que Faïz Selemani ne vienne nettoyer la lucarne de Paul Bernardoni dans la foulée (63e). Le tout sans Jimmy Cabot, resté sur la banquette. Le siège de Jimmy « is on fire » .



Le Havre 1- 0 Valenciennes

But : Mateta (85e) pour le HAC

Auteur d’un début de saison canon, les Havrais continuent de faire frissonner leurs aficionados. Face à Valenciennes, Jipé Mateta et ses potes les ont surtout fait trembler en attendant la 85e pour signer un quatrième succès en autant de journées. Avant la rencontre, Faruk Hadžibegić, le coach de VA, avait pourtant prévenu : « C’est une finale de Ligue des champions, pour moi. » On espère quand même qu’il y aura plus de spectacle le 26 mai prochain à Kiev.


Reims 3-0 Bourg-en-Bresse

Buts : Chavalerin (48e), Chavarría (50e) et Sietbatcheu (52e) pour Reims

C'était football champagne à Reims. Trois buts en cinq minutes au retour des vestiaires sur des actions collectives de très grande qualité. Marvin Martin, encore en tribune pour ce match, a dû se pincer et se demandait s'il n'était pas revenu à la grande époque du Stade de Reims. À la finition d'enchaînements à deux ou trois, Pablo Chabarria et Jordan Siebatcheu se sont mués en Raymond Kopa et Just Fontaine. En plus d'avoir fait voyager son public dans le temps, Reims confirme sa deuxième place de Ligue 2.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Hugo Lallier et Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
    Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
    Hier à 09:25 Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27 Hier à 08:54 Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28
    À lire ensuite
    40 nuances de Thierry Henry