Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 61 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bayern Munich

The Big Lewandowski

Alors que les rumeurs de départ étaient encore légion pendant l’intersaison, Robert Lewandowski va prolonger son contrat au Bayern Munich après avoir inscrit un nouveau triplé ce week-end. À 31 ans, l’attaquant polonais continue de grandir et de progresser, au point de s'affirmer définitivement comme l'un des tout meilleurs avants-centres de la planète.

Modififié
Ce samedi, alors que le Bayern Munich se déplaçait sur la pelouse de la Veltins Arena de Gelsenkirchen, pour le compte de la deuxième journée de Bundesliga, Robert Lewandowski en profitait pour inscrire le neuvième triplé de sa carrière sous les couleurs bavaroises. La semaine précédente, lors du match nul 2-2 contre le Hertha Berlin en ouverture du championnat, c’est déjà lui qui avait marqué les deux buts de son équipe, confirmant que le Polonais est dans la forme de sa vie. Pourtant, la tentation d’un départ a encore plané tout l’été, l'attaquant bavarois réclamant des renforts pour l’aider à marquer. Entendu, Lewandowski va signer un nouveau contrat avec le Bayern dans les prochains jours, ce qui devrait lui permettre de marquer encore davantage la Bundesliga de son empreinte.

Du bacon pour les muscles


« Il fait beaucoup d’appels, il est bon dans le jeu, bon dos au but et il permet à son équipe de remonter le ballon. C’est un attaquant à qui il ne faut pas laisser un mètre dans la surface parce qu’il est capable de marquer dans toutes les positions. » Après deux saisons en Bundesliga, Simon Falette est déjà élogieux à l’égard de l’attaquant du Bayern Munich. Pourtant, avec un père judoka et une mère volleyeuse, rien ou presque ne le prédestinait à devenir footballeur. « Je me souviens que Robert ne faisait que des courses de cross où il obtenait de très bons résultats, se rappelle Marek Siwecki, son tout premier entraîneur. Nous avons eu beaucoup de discussions concernant les entraînements de foot et d’athlétisme. Les deux n’étaient pas possible, car ça nuisait à son développement. Un jour il courait une course, le lendemain il jouait un match. C’était la même chose avec les matchs. Parfois, il jouait deux matchs en un jour, l’un à Varsovie, et l’autre, pas tout à fait légalement, à Leszno. » Mais rapidement, le petit Robert délaisse la course de fond et se consacre pleinement au foot, malgré un physique qui laisse clairement à désirer. « Lewandowski était petit et maigre quand il était jeune. Par la suite, d’autres entraîneurs se sont également inquiétés de son physique, et l’un d’eux lui a même recommandé de manger plus de bacon pour grandir » , rajoute Siwecki dans un entretien avec le site polonais 2x45.


Mais Robert n’a pas besoin de bacon pour s'endurcir et devenir un attaquant redoutable. Sa motricité et son sens du but suffisent. Après le Varsovia Varsovie, il file dans la réserve du Legia Varsovie, mais ne s’y impose pas, obligeant sa mère à lui trouver elle-même un nouveau club : le Znicz Pruszków. Là-bas, Lewandowski se relance avant de signer en 2008 au Lech Poznań. En deux saisons, il inscrit un but tous les deux matchs et attise l’intérêt prononcé de certaines écuries européennes. Alors qu’il est à deux doigts de s’engager avec les Blackburn Rovers de Sam Allardyce, l’éruption du volcan Eyjafjallajökull l’empêche d’aller visiter les installations du club anglais. Finalement, le jeune international polonais s’engage avec le Borussia Dortmund. À son arrivée, il impressionne ses coéquipiers qui le surnomment rapidement The Body, en référence à son corps musclé. « Lewy a le corps le plus incroyable, ce ne sont que des muscles. Ça assomme les autres joueurs du vestiaire » , racontera Nuri Şahin, prouvant que le petit Robert est en passe de devenir un très grand.


Du poison pour les défenseurs


À Dortmund, malgré une première saison dans l’ombre de Lucas Barrios, Lewy devient rapidement indéboulonnable au sein du onze de Jürgen Klopp. En 2013, son coéquipier Matt Hummels est même dithyrambique à son sujet : « Je suis vraiment heureux que Robert joue dans mon équipe, car je ne peux imaginer une mission plus difficile que de devoir défendre contre lui. » Rien d’étonnant, puisque l’attaquant polonais a inscrit plus de 100 buts avec le Borussia, dont un mémorable quadruplé en demi-finales de C1 contre le Real Madrid. Bon dos au but, à l’aise des deux pieds, intelligent dans ses déplacements et excellent finisseur, Lewandowski devient alors un des attaquants de pointe les plus complets d'Europe, ce qui lui permet de s’engager avec le Bayern Munich en 2014. En Bavière, il rejoint Pep Guardiola qui vantera quelques saisons plus tard son grand professionnalisme. Pas étonnant quand on sait que sa compagne, ancienne championne de karaté, est une nutritionniste sportive réputée.


À Munich, le Polonais explose tout sur son passage comme il l'avait fait au Borussia. En 2015, il inscrit le quintuplé le plus rapide de l'histoire, en 2018, il devient le meilleur buteur étranger du Bayern et en 2019, il dépasse Claudio Pizarro au classement du meilleur buteur étranger de Bundesliga. S'il est moins médiatique que Léo Messi, Cristiano Ronaldo, Luis Suárez ou Sergio Agüero, Lewandowski est sans doute le plus complet de tous. Ses records ? Quatrième meilleur buteur du Bayern, sixième meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions et quatre fois meilleur buteur de Bundesliga. Pour Simon Falette, à Francfort depuis l'été 2017, l'attaquant polonais est un véritable poison : « Il est bon dos au jeu et il est aussi capable de prendre la profondeur, même si ce n'est pas l'attaquant le plus rapide de Bundesliga. Mais chaque année, il met plus de 20 buts, c'est un attaquant de grande classe qui continue de progresser. » De fait, même à 31 ans, Lewandowski continue de progresser, et son début de saison monstrueux en est la preuve la plus certaine. Déjà fin finisseur, le Polonais a élargi sa palette technique ces dernières années, devenant un redoutable tireur de coup franc et un efficient remiseur. Ce week-end, après la victoire sans bavure contre Schalke, Coutinho s'est déjà laissé aller à des compliments élogieux, déclarant que « Lewandowski est une légende » . Ni plus, ni moins.



Par Maxime Renaudet Propos de Simon Falette recueillis par MR.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 17:15 Affrontements entre des supporters et la police en Suisse 19
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur