Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2019
  2. // Gr. F
  3. // Cameroun-Ghana (0-0)

Le Ghana résiste au Cameroun

Pas de but, ni élimination ni qualification, peu d'occasions, quelques arrêts signés Ofori, une barre transversale sur la fin et un 0-0 sans histoire : la soirée opposant les Lions indomptables aux Blacks Stars s'est déroulée de manière relativement tranquille, ce samedi.

Modififié

Cameroun 0-0 Ghana



C'est le – petit – problème des matchs de poules. Lorsque deux grosses équipes d'un même tournoi savent qu'elles ont sans doute davantage à perdre qu'à gagner et qu'il leur reste une troisième rencontre pour passer au tour suivant, la prudence est forcément de mise. Pourquoi tenter le diable, au risque de se faire punir alors que rien ne presse ? Voilà sûrement l'un des raisonnements – potentiellement faux – pouvant s'installer dans les têtes. Cela a été le cas, en ce samedi soir où le Cameroun (quatre points, désormais) et le Ghana (deux unités) se sont quittés sur un 0-0 sans folie qui permet aux deux pays de toujours envisager la suite de la Coupe d'Afrique des nations avec optimisme. Mais oui : parfois, les parties coupe-gorge à élimination directe manquent. Pas de panique, elles arrivent bientôt. Avec les Blacks Stars et les Lions indomptables ?

Ofori empêche l'euphorie


Un choc, ce Cameroun-Ghana ? Que par son nom alors, et en aucun cas par la qualité de jeu observée en première période. Émaillée d'imprécisions techniques grossières, la partie voit en plus Atsu sortir sur blessure dès le quart d'heure de jeu juste après une occasion de Nuhu terminant en tribune. Il faut ensuite attendre la 32e minute pour assister à une nouvelle réelle opportunité, Mensah sauvant devant Toko-Ekambi.


Lancés, les Lions indomptables commencent alors véritablement à montrer les crocs. Avant la pause, Njie a le temps de faire briller Ofori. Lequel évite encore l'ouverture du score face à Bassogog, qui ne peut qu'applaudir intérieurement la parade du portier. S'il fallait le prouver, la mission est plutôt réussie : malgré un score qui ne bouge pas, le champion en titre de la CAN répond présent et ne paraît pas prêt à lâcher son trophée. Ce sont pourtant les Blacks Stars qui ont davantage besoin de gagner, eux qui n'ont pu faire mieux qu'un nul lors de la première journée.

Une transversale comme frisson


Le Ghana est-il prêt à un autre partage des points, et à miser sa qualification sur sa dernière rencontre de poules ? Peut-être pas, au vu du temps fort imposé au Cameroun par les hommes d'Appiah après l'entracte. Certes, il en faudrait un peu plus pour véritablement faire trembler Onana. N'empêche que le ballon passe pas mal de temps dans la moitié de terrain des Lions indomptables, qui semblent quant à eux se satisfaire de leurs quatre unités les plaçant en tête de ce mini-championnat.



Toujours est-il que rien de dingue ne se passe. Les changements réalisés par les deux entraîneurs n'y font rien, et le 0-0 demeure à sa place. Tout sage, comme si tout le monde le trouvait trop mignon pour lui dire de dégager ou lui coller un pain dans la tronche. Si les gars de Seedorf disposent de meilleures armes pour faire la différence, la bande des frères Ayew – parfaitement protégée par Ofori – ne se laisse pas marcher sur les pieds. Alors, la soirée s'achève ainsi. Sans trop de bruit... Jusqu'à la barre transversale touchée par Kwabena à la fin du temps réglementaire. Ça y est, le silence peut définitivement s'installer.


Cameroun (4-4-2) : Onana - Fai, Kana-Biyik, Ngadeu-Ngadjui, Bong (Choupo-Moting, 74e) - Bassogog, Zambo-Anguissa (Kunde, 82e), Mandjeck, Oyongo - Toko-Ekambi (Bahoken, 75e), Njie. Entraîneur : Seedorf.

Ghana (4-2-3-1) : Ofori - Yiadom, Baba Rahman, Mensah, Kasim - Wakaso, Thomas - A. Ayew (Kwabena, 87e), Atsu (Owusu, 15e), Asamoah (Gyan, 78e) - J. Ayew. Entraîneur : Appiah.


  • Résultats et classements de la Coupe d'Afrique des nations


    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 15:00 Euro Millions 90 Millions à gagner + Loto du Patrimoine 13 Millions à gagner!