Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Gr. F
  3. // Allemagne-Hongrie

« Le football n'est pas très accueillant pour les fans LGBT »

Alors que la Hongrie accueille plusieurs matchs de l'Euro, le gouvernement ultra conservateur de Viktor Orbán vient de faire passer une loi portant une nouvelle fois atteinte à la communauté LGBT du pays. Membre du conseil d'administration de la Háttér Society, une ONG qui défend les droits des LGBT en Hongrie, Luca Dudits évoque ce contexte politique tendu, alors que l'UEFA vient de refuser que l'Allianz Arena soit illuminée aux couleurs de l'arc-en-ciel pour Allemagne-Hongrie, ce mercredi soir, jugeant le geste trop « politique » .

Que signifie exactement la loi sur la pédophilie qui vient d'être adoptée en Hongrie ?
Cette loi interdit « la représentation et la promotion d'une identité de genre différente du sexe attribué à la naissance, le changement de sexe et l'homosexualité » dans les écoles et dans les publicités de service public destinées aux moins de 18 ans. Concrètement, cela veut dire que certains contenus pourraient être interdits, ou ne plus être diffusés avant une certaine heure à la télévision. Cette mesure met en danger la santé mentale des jeunes LGBT.

« Les chants homophobes concernent surtout les fans ultras, qui ont des sentiments très nationalistes. Cela va de pair avec le racisme, l'homophobie, la xénophobie. »

Quelle est l'atmosphère autour des matchs de l'Euro à Budapest dans ce contexte ?
Les Hongrois sont enthousiastes à l'idée de participer à l'Euro. Malheureusement, il y a eu des incidents concernant des insultes homophobes et racistes scandées et affichées par des supporters. Lors des deux matchs organisés à Budapest, des chants homophobes ont été entonnés et une banderole déployée lors de la rencontre face au Portugal. Cela concerne surtout les fans ultras, qui ont des sentiments très nationalistes. Cela va de pair avec le racisme, l'homophobie, la xénophobie. Ces sentiments sont très répandus au sein de ces groupes. Qui plus est, ces matchs permettent au gouvernement de détourner l'attention dans le contexte actuel.

Comment expliquer qu'un pays qui a dépénalisé l'homosexualité dès les années 1960 soit aujourd'hui pointé du doigt pour sa politique sur le sujet ?
La Hongrie était un régime socialiste jusqu'en 1989. Dans les années 1960 et 1970, c'était l'un des pays les plus libéraux en ce qui concerne les droits des LGBT. Après le changement de régime, cela n'a plus été le cas. La plupart des organisations militantes n'ont pas été capables de rattraper le retard sur ce qui se passait à l'ouest sur le sujet. Et depuis 2010, le Fidesz, le parti au pouvoir, a utilisé les LGBT comme des boucs émissaires pour justifier sa politique. Ils ont été laissés hors des plans de santé, ne sont mentionnés sur aucune chaîne publique et sont globalement invisibilisés.

Péter Gulácsi a pris position contre la politique de Viktor Orbán ces derniers mois, ce qui lui a valu de nombreuses critiques. Pensez-vous que les sportifs ont un rôle à jouer pour faire avancer les choses ?
Oui, Péter Gulácsi a été impliqué dans plusieurs campagnes, et notamment « Family is family » , qui lutte pour le droit des LGBT à fonder une famille. Je pense que les athlètes et les célébrités ont un rôle important à jouer pour faire avancer les choses. Ils ont une position que les activistes ne pourront jamais atteindre pour faire passer des messages. Il est totalement impensable que le gouvernement nous invite ou nous laisse parler de notre cause donc oui, ça peut être une bonne chose.


Que pensez-vous de la polémique autour du brassard arc-en-ciel porté par Manuel Neuer, sur lequel l'UEFA avait ouvert une enquête avant d'apporter son soutien à l'initiative ?
Malheureusement, la plupart des sports professionnels ont beaucoup à faire pour combattre le racisme, le sexisme et l'homophobie. Des campagnes telles que les lacets arc-en-ciel ou le genou à terre sont très utiles, car elles sensibilisent aux problèmes sociaux et permettent d'atteindre des publics que les activistes peuvent rarement atteindre. Comme l'a dit l'UEFA à propos du brassard de Manuel Neuer : « C'est un symbole de diversité et donc une bonne cause. »


En revanche, l'UEFA a refusé que la fédération allemande n'illumine l'Allianz Arena aux couleurs de l'arc-en-ciel pour le match entre l'Allemagne et la Hongrie, en affirmant qu'il s'agirait d'un geste politique.
Je ne comprends pas vraiment comment on peut justifier cela comme étant un acte politique après avoir dit que le brassard de Neuer est un symbole d'acceptation. C'est un peu hypocrite de leur part. Francfort et Cologne vont illuminer leur stade pendant le match, c'est un beau geste de solidarité pour nous. Cela ne pourrait jamais arriver en Hongrie, malheureusement.

« Pour que les choses évoluent, il faudrait vraiment que ça passe par un changement chez les autres supporters. Il faut s'attaquer aux préjugés, parce qu'il y a beaucoup de racisme et d'homophobie dans le sport. »

Comment le football peut-il se montrer plus inclusif pour les personnes LGBT ?
Le football n'est pas très accueillant pour les fans LGBT, en particulier en raison des chants homophobes qui sont entendus dans les tribunes. Je ne crois pas que cela permette vraiment aux gens de participer, de se sentir appartenir à ce qu'il se passe. Pour que les choses évoluent, il faudrait vraiment que ça passe par un changement chez les autres supporters. Il faut s'attaquer aux préjugés, parce qu'il y a beaucoup de racisme et d'homophobie de manière générale dans le sport. En ce qui concerne les fans, la manière dont les gens interagissent, je ne pense pas que ce soit un environnement qui puisse changer du jour au lendemain. Cela doit venir des supporters, des joueurs, des instances... Tout le monde doit être ensemble pour ça.

  • Analyse, paris à prendre & meilleurs bonus : Retrouvez notre pronostic Allemagne - Hongrie sur l'affiche de 21h !

    Propos recueillis par Tom Binet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

  • Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
    Hier à 19:10 Wayne Rooney blesse l'un de ses joueurs à l'entraînement 55
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom