Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Le Docteur Fuentues dément

Nouveau rebondissement dans l'affaire du Docteur Fuentes.



Après les cinglantes révélations qui avaient filtrées hier ( « Si je parle, tout le football espagnol va trembler. On retirerait immédiatement le titre Mondial 2010 et le titre européen 2008 à l'équipe nationale » ) et les dénégations immédiates des protagonistes ibériques (Xavi, Del Bosque), c'est l'avocat du Docteur qui a, à son tour, démenti les déclarations. « C'est une phrase sans aucun fondement, Eufemiano m'a dit qu'il n'avait jamais prononcé ces mots » a-t-il assuré, plein de bonne foi, au journal AS.



Pourtant, les trois compagnes de cellule de Fuentes affirment avoir entendu l'inverse. Et leurs trois versions sont identiques. L'avocat essaierait-il juste d'éteindre l'incendie provoqué par les déclarations de son client ? La suite au prochain épisode, avec le démenti du démenti des déclarations.




EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 1 heure Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 27
il y a 5 heures Rooney à la Maison-Blanche 21
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
Alves et l'arrogance de CR7