Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Cérémonie
  2. // Ballon d’or 2018

Le dérapage sexiste de Martin Solveig

Modififié
« Est-ce que tu sais twerker ? »


Célèbre pour son travail de DJ et – à un degré moindre – ses investissements dans le jeu de fantasy football Mon Petit Gazon, Martin Laurent Picandet, de son vrai nom, était présent ce lundi soir au Grand Palais pour la cérémonie de remise du Ballon d’or animée par David Ginola. Évènement qui, pour la première fois de son histoire, remettait une distinction féminine, attribuée cette année à Ada Hegerberg, attaquante norvégienne de l'Olympique lyonnais. Un trophée délivré, c'est le moins que l'on puisse dire, avec un humour un peu particulier.



Une parfaite leçon en matière de remarque déplacée et de mauvais goût, pour un joli Ballon d’or du malaise. Quelques minutes auparavant, Martin Solveig avait également été à la manœuvre d'un blind test un peu raté basé sur les titres musicaux préférés d'Antoine Griezmann et Luka Modrić.

Et alors, personne pour demander à Mbappé s'il sait faire l'hélicobite ?



Update : le bonhomme vient de publier une vidéo d'excuse sur son compte Twitter : « C'était une blague. Probablement une mauvaise. Je tiens à m'excuser auprès de ceux que j'ai pu offenser. »

TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article