Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // 8es
  3. // Galles-Danemark (0-4)

Le Danemark atomise les Gallois et prolonge le rêve

Porté par un Kasper Dolberg invité surprise et auteur d'un doublé, le Danemark a marché sur le pays de Galles à Amsterdam (4-0) et sera de la partie en quarts de finale. La belle histoire continue pour les Scandinaves.

Modififié

Pays de Galles 0-4 Danemark

Buts : Dolberg (27e & 48e), Mæhle (88e) & Braithwaite (90e+4) pour les Rød-Hvide
Expulsion : H. Wilson (90e) pour les Dragons


Une saison tronquée par les pépins physiques, un statut de coiffeur dans le groupe danois pour cet Euro : footballistiquement, Kasper Dolberg ne vivait pas des jours heureux ces derniers temps. Mais ça, c'était avant ce 26 juin et ce huitième de finale face au pays de Galles. Profitant des bobos de son concurrent Yussuf Poulsen pour s'inviter dans le onze de son pays, le Niçois, pour sa première titularisation dans un grand tournoi international, s'est offert ses huitième et neuvième pions en sélection (et son troisième doublé) et a propulsé un héroïque Danemark - finalement vainqueur 4-0 - en quarts de finale de l'Euro. Dans l'arène qui a vu les premiers pas professionnels de Christian Eriksen, 29 ans jour pour jour après le sacre de Lars Olsen et consorts, les hommes de Kasper Hjulmand signent un nouveau tour de force, prouvant que cette équipe demeure spéciale. La voilà en quarts, en parfaite légitimité.

Les Dragons au donjon

Après un début de match partant dans tous les sens, Gareth Bale - très en vue dans le premier quart d'heure - a été le premier à faire frissonner l'Amsterdam Arena, mais son fouetté de l'extérieur a fui le cadre au dernier moment (10e), puis il a trop croisé (12e), confirmant tout de même la bonne entame des Dragons face à des Danois maîtrisés et seulement dangereux sur corner. Daniel James a lui aussi chauffé les gants de Kasper Schmeichel (18e), mais c'est de l'autre bout du pré que la lumière est venue : au bout d'un mouvement né d'une passe laser de Joakim Mæhle, Kasper Dolberg a enroulé un bonbon dans le soupirail de Danny Ward (0-1, 27e), faisant basculer la partie sur la première vraie situation danoise. Le Niçois traînait également sur un éclair de Mikkel Damsgaard (32e), puis Mæhle a eu la balle de break juste avant l'entracte (45e+1).

Sonné, le pays de Galles n'a pas pu longtemps espérer après la pause, puisque au moment où Martin Braithwaite a fait la différence côté droit, l'entrant Neco Williams a signé une relance cataclysmique et a permis à Dolberg de s'offrir le doublé mettant logiquement le Danemark à l'abri (0-2, 48e). Daniel James a bien eu une demi-volée pour réduire l'écart (59e), Joe Allen s'est essayé à plusieurs reprises, mais on a plutôt été proche du 3-0 sur une caresse de Mathias Jensen flirtant avec le montant (65e). Limités, les Britanniques n'ont jamais su revenir dans le match, et les Rød-Hvide, avec notamment un Andreas Cornelius précieux dans le dernier quart d'heure, n'ont que très peu été inquiétés et ont eu une ultime énorme occasion par Cornelius, Braithwaite et Joachim Andersen (86e). Sur un service de Jensen, Joakim Mæhle se chargera finalement du coup de grâce (0-3, 88e), avant de se faire chahuter par Harry Wilson, exclu (90e). Et le coup de grâce sera l'œuvre de Braithwaite, enfin buteur à la suite d'un mouvement parfait à la limite du hors-jeu (0-4, 90e+4). Le frisson, jusqu'au bout.



Galles (4-2-3-1) : Ward - C. Roberts (N. Williams, 40e), Rodon, Mepham, B. Davies - Morrell (H. Wilson, 59e), J. Allen - Bale (c), Ramsey, D. James (Brooks, 78e) - K. Moore (T. Roberts, 78e). Sélectionneur : Robert Page.

Danemark (3-4-2-1) : K. Schmeichel - A. Christensen, Kjær (c) (J. Andersen, 77e), Vestergaard - Stryger Larsen (Boilesen, 77e), Højbjerg, Delaney (Jensen, 60e), Mæhle - Braithwaite, Damsgaard (Nørgaard, 60e) - K. Dolberg (Cornelius, 70e). Sélectionneur : Kasper Hjulmand.


  • Résultats et classements de l'Euro 2020

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    il y a 5 heures Le cousin d'Erling Haaland marque pour ses débuts pro 9
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi