Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Le CSKA assomme le Real, Plzeň verra la Ligue Europa

Modififié

Real Madrid 0-3 CSKA Moscou

Buts : Chalov (37e), Schennikov (43e), Sigurdsson (63e) pour le CSKA

Déjà qualifié avant la rencontre, le Real se présente sous un jour rajeuni. Ce qui n’empêche ni Vinicius ni Asensio à trois reprises de se montrer dangereux face à Akinfeev, impérial. En face, le CSKA oppose une froide résistance et parvient à trouver deux fois la faille en première mi-temps. D’abord par Chalov, bien servi par Sigurdsson et qui efface Courtois d’une petite frappe du gauche. Pas dans son match, le gardien belge renvoie en cloche une nouvelle frappe du Russe dans les pieds de Schennikov, lequel reprend de volée au second poteau pour faire le break juste avant le retour aux vestiaires. Sous les huées du public de Bernabéu, le Real, pourtant dominateur (70% de possession), prend l’eau et coule lorsque Sigurdsson enfonce une nouvelle fois le clou à l’heure de jeu. Pour rien. Le CSKA est éliminé après avoir défait les Madrilènes par deux fois dans cette campagne. Aussi affreux que magnifique.

Real Madrid (4-1-2-3) : Courtois - Odriozola, Vallejo, Javi Sánchez, Marcelo (Carvajal, 74e) - Llorente (Kroos, 58e) - Isco, Fede Valverde - Asensio, Benzema (Bale, 46e), Vinicius Junior. Entraîneur : Santiago Solari.

CSKA Moscou (5-3-2) : Akinfeev - Nababkin, Rodrigo Becao, Magnusson - Mario Fernandes, Shchennikov - Vlasic, Bistrovic, Oblyakov (Kuchaev, 89e) - Chalov (Hernandez, 84e), Sigurdsson (Nishimura, 90e +4). Entraîneur : Viktor Goncharenko.



Viktoria Plzeň 2-1 AS Rome

Buts : Kovařík (63e), Chory (72e) pour Plzeň // Ünder (68e) pour la Roma

Pas assuré de sa qualification en Ligue Europa en débarquant à Rome, le Viktoria Plzeň subit à distance la pression imposée par le CSKA à Madrid. Face à un Mirante aligné pour la première fois entre les perches en Ligue des champions, les Tchèques manquent de précision, à l’image des occasions manquées par Hubník, Kovařík et Chory. Il faut attendre la seconde mi-temps pour voir justement un Kovařík esseulé trouver la faille aux six mètres. Ünder égalise dans la foulée pour la Roma en reprenant un bon centre de Santon à l’entrée de la surface. Plzeň est virtuellement éliminé, mais Chory corrige cela en reprenant un ballon renvoyé par Mirante d’une superbe tête plongeante au second poteau. Cela ne change rien aux affaires de la Roma déjà qualifiée, mais les visiteurs finissent leur match d’une bien piteuse manière : Luca Pellegrini est exclu pour deux cartons jaunes pris en trois minutes, même pas un quart d’heure après avoir remplacé N’Zonzi. Tant pis pour lui, à la fin c’est Plzeň qui sourit.

Viktoria Plzeň (4-2-3-1) : Hruska - Havel, Hejda, Hubník, Limberský - Prochazka, Hrošovský - Kopic (Petzrela, 71e), Cermak (Horova, 82e), Kovařík - Chory (Reznicek, 87e). Entraîneur : Pavel Vrba.


AS Rome (4-2-3-1) : Mirante - Santon (Florenzi, 75e), Manolas, Marcano, Kolarov - Cristante, Nzonzi (Pellegrini, 80e) - Pastore (Zaniolo, 59e) - Cengiz Ünder, Kluivert - Schick. Entraîneur : Eusebio Di Francesco.




  • Résultats et classements de la Ligue des champions JD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    il y a 4 heures Viens mater PSG-OM lors d’une projection So Foot inédite 11 il y a 6 minutes Gignac présente ses excuses après son but contre Veracruz
    il y a 2 heures Jonathan Barnett est l'agent le plus puissant en 2019 33
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 19:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE Hier à 18:15 Un maillot contre le racisme dans FIFA 20 25
    Hier à 17:33 Au Mexique, un match perturbé par une bagarre générale dans les tribunes 13 Hier à 16:11 Les anciens footballeurs seraient plus susceptibles de mourir de démence 46 Hier à 16:04 Le jour où Antoine Griezmann s'est fait bannir de FIFA 58