Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Le cœur de Ribéry a battu lors du titre des Bleus

Modififié
« Quand la France a gagné, ça m'a pris au coeur. »

Ce sont les mots de Franck Ribéry dans le bi-hebdomadaire allemand Kicker. L'ailier du Bayern Munich ne joue plus avec les Bleus depuis 2014, date de sa retraite internationale, mais il continue malgré tout de suivre les performances des joueurs.

Et au premier rang desquelles la Coupe du monde en Russie : « Oui, j’étais à Paris. J’étais vraiment content, je suis français. Et je n’ai aucun problème avec les fans en France, j’ai toujours été très fier de porter le maillot national et j’ai joué 81 sélections, c’est un peu différent. J’ai passé de très bons moments et bien sûr, il y en avait de moins beaux. Quand la France a gagné, mon cœur a battu. Ce que j’ai le plus aimé, c’est la façon dont les gens partout dans le pays sont descendus dans la rue pour célébrer. Oubliez tout ce qui vous entoure. Et dites merci au football. C’est beau quand tu es footballeur, tu peux rendre les gens si heureux. Cela n’a jamais été un problème pour moi de revenir en arrière. Je n’ai jamais voulu de retour. En 2014, j’ai arrêté et c’était la fin de l’histoire. »



C'est beau, on a versé une larme. GA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 14

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75