Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Le cœur brisé de l'ancien président d'Aston Villa

Modififié
Les temps sont durs à Birmingham.

Aston Villa n'a gagné que 3 matchs sur 26 en Premier League cette saison et est plus que certainement condamné à la relégation. À 12 journées de la fin du championnat, l'équipe de Rémi Garde compte 8 points de retard sur le premier non-relégable.

Doug Ellis, l'ancien président d'Aston Villa âgé de 92 ans, a reconnu la chute libre de son ancien club au micro de Sky Sports. Pour lui, le président actuel, Randy Lerner, aurait dû investir plus de temps dans son rôle.

« Tout le monde doit s'en vouloir. Les entraîneurs, les joueurs, les dirigeants. Le club dans son ensemble. J'étais un président qui s'est battu pour remonter son club en Premier League. Et voici où nous en sommes, dernier de Premier League. J'ai le cœur brisé. Je suis triste que l'homme à qui j'ai vendu le club ne se soit pas plus investi et n'ait pas donné plus de son temps pour venir voir son équipe. Il est disponible au téléphone, mais pas personnellement.  »


Plus dure sera la chute. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 4 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
il y a 4 heures Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 1 il y a 5 heures R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 10 il y a 6 heures Gignac plante son dixième but de la saison 18

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible