Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Manchester United

Le clash de la rédac' : Maguire pour 87 millions d'euros, une absurdité?

Le retour d'un vieux rendez-vous sur sofoot.com. Une question, deux points de vue : aujourd'hui, Maxime Brigand et Adrien Candau s'écharpent sur les 87 millions d'euros que Manchester United a choisi de miser sur Harry Maguire, toute dernière recrue estivale des Red Devils. Jugeote, mauvaise foi, méchanceté et arguments bien pesés, tous les coups sont permis. Surtout ceux en dessous de la ceinture.

Modififié

Peu importe le prix, Maguire va faire du bien aux Red Devils

Par Maxime Brigand

  • Pas de panique, Maguire est bien le défenseur qu’il fallait à Manchester United

    Avant le prix, le joueur. Pourquoi se battre autant pour un type à l’allure de fermier et qui, si on lui enfilait des lunettes, se mettrait à concourir dans un concours de sosie dans la catégorie Nathalie Arthaud ? Parce que du haut de 26 ans, Harry Maguire n’est pas n’importe qui et certains chiffres viennent l’appuyer. Cette saison, il est par exemple le défenseur de Premier League qui a remporté le plus de duels aériens (78.1%) devant Virgil van Dijk (74.9%) et Shane Duffy (72.6%). Il est aussi, parmi les centraux du championnat, l’un de ceux qui a réussi le plus de dribbles lors du dernier exercice (76%), ce qui est quand même pas mal quand certains affirment que Maguire a des sabots à la place des pieds.


    Ceci est d’ailleurs une bêtise : aujourd’hui, le natif de Sheffield est probablement le seul défenseur axial de Premier League capable de rivaliser avec Van Dijk (et peut-être John Stones ?) dans un onze qui souhaite jouer, avoir la possession et où il est demandé aux joueurs de rapidement récupérer le ballon. Lorsqu’on y ajoute une forte personnalité sur (73% de duels remportés cette saison, seul Van Dijk fait mieux) et en dehors du terrain, voilà un défenseur complet qui devient automatiquement le meilleur élément dans ce secteur de son équipe. C’est cher, mais ça va faire du bien à Solskjaer.

  • Un homme d’expérience

    Dimanche, après le Community Shield, Guardiola l’a répété : Maguire, « c’est la grande classe comme défenseur. » Et le Catalan n’a pas tort. Problème, ce qui a fait pousser les sceptiques ces derniers jours, c’est ce prix : 87 millions d’euros. Il y a bien longtemps que le prix d’un joueur est indépendant de ses qualités et Harry Maguire n’est pas responsable de cette nouvelle étiquette de « défenseur le plus cher de l’histoire du foot » qui lui sera probablement arrachée dans moins d’un an par un joueur qui n’aura, lui, certainement pas fait de demi-finale de Coupe du monde. Le prix de Maguire a été fixé par le marché -rassurez-vous, au départ, Aiyawatt Srivaddhanaprabha, le boss de Leicester, souhaitait même récupérer 100 millions de livres (près de 110 millions d’euros) sur le coup-, et rien d’autre. Oui, 87 millions d’euros, c’est cher. Oui, on pourrait stopper pendant de longues semaines la faim dans le monde avec un tel paquet de billets, mais le foot business est là, il faut vivre avec, vomir dessus parfois si ça fait du bien, mais on parle ici de football, donc de footballeur. N’est-ce pas ce qui nous fait d’abord lever du canapé ?

  • Il entre dans le projet global de Solskjaer

    Le terrain, donc, car c’est un grand jour pour lui, enfin. En effet, l’arrivée de Maguire risque de siffler la fin de la paire Jones-Smalling, ouf. Ainsi, Ole Gunnar Solskjaer devrait aligner un duo Lindelöf-Maguire qui se complète bien sur le papier, le second possédant des qualités que l’autre n’a pas et inversement (Harry Maguire est un moins bon tacleur et peut encore commettre quelques erreurs dans la relance - une a conduit à un but la saison dernière avec Leicester). Ce recrutement est une victoire pour le technicien norvégien, qui avouait il y a quelques mois vouloir construire une équipe majoritairement composée de joueurs britanniques connaissant la Premier League et ses exigences. Avec Maguire, il récupère un type qui va tenir la défense de l’Angleterre pendant encore 5-6 ans et qui sait faire chanter le pays. Pas de panique, une fois que les têtes seront sorties des cuvettes, peut-être que certains se satisfairont de l’affaire. Souvenons-nous des réactions au moment du transfert de Virgil van Dijk.

    Alors, d'accord ?


    Maxime Brigand
    Note de la rédaction
    ?
    Note des lecteurs
    5.9Moyenne de 241 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Ok, on peut s'acheter un peu plus de 10 Wesley Saïd avec un Harry Maguire, mais n'oublions pas qu'on parle d'un pays où Moise Kean vaut plus cher qu'Allan Saint-Maximin. Et si on fermait les yeux deux minutes sur le chèque et qu'on s'intéressait déjà au joueur ? Oui, le joueur, le meilleur défenseur central du pays avec Van Dijk, celui-ci. D'ailleurs, où sont passés ceux qui pleuraient sur le prix de Van Dijk il y a quelques mois ?



    Le recrutement de Maguire? Une bêtise de plus pour Manchester United

    Par Adrien Candau

  • Parce que ça fait encore passer Manchester United pour un club de tocards

    Voilà des années que le club mancunien a des allures de blockbuster boursouflé aux yeux des fans de foot avertis. Une sorte de super production clinquante, avec du fric qui déborde à tous les étages, mais sans aucune idée de mise en scène derrière. 100 millions pour faire de Pogba un milieu qui déprime, 85 pour faire de Lukaku un avant-centre presque quelconque, 60 pour laisser Fred chauffer le banc de touche et désormais 87 sur Maguire, un défenseur tout juste correct de Premier League : United, c'est Disneyland, une sorte de monstruosité ludique qui brille et dégueule de pseudo fun pour les grands enfants, qui pensent que le mercato est l'alpha et l'oméga d'une saison footballistique. Avoir du pèze, c'est une bénédiction, encore faut-il savoir l'utiliser à bon escient.


  • Parce qu'il y avait franchement mieux à pécher sur le marché des transferts

    L'avantage de la richesse, c'est qu'elle élargit significativement son champ de possibilité. Pourquoi miser près de 90 millions sur un défenseur qui n'a pas encore des allures de patron au très haut niveau international, quand Manchester United a surtout besoin d'un vrai boss derrière, susceptible de mettre à peu près tout le monde d'accord? Est ce que le club mancunien n'aurait pas pu faire péter le chéquier en début de mercato pour Kalidou Koulibaly, Mats Hummels, Milan Skriniar, Matthijs de Ligt, voire même récupérer gratuitement Diego Godin, en fin de contrat à l'Atlético? Apparemment pas.

  • Parce que Manchester United ne sait plus réfléchir à comment jouer au football

    Même en admettant qu'Harry Maguire soit un vrai renfort de poids pour Manchester United, le club mancunien n'offre pour autant aucune garantie d'exploiter au mieux ses capacités. Plutôt que d'empiler les recrues estivales surpayées (les Red Devils ont également mis 55 millions pour l'arrière droit de Crystal Palace Aaron Wan-Bissaka), il aurait mieux valu arrêter de foutre la main au porte monnaie pour prendre le temps de cogiter un bon coup.


    Quels sont les objectifs de Manchester United? Quel est le projet de jeu d'Ole Gunnar Solskjær, qui, mis à part une dose éphémère d'enthousiasme lors de son début de mandat, semble encore pauvrement pensé et structuré? A l'heure où Liverpool, Manchester City et dans une moindre mesure Tottenham sont des équipes façonnées par et pour leurs entraîneurs respectifs, Manchester United est devenue une formation purement neutre, qui ne dégage ni enthousiasme, ni virtuosité. Pour redevenir grand, United doit se remettre à phosphorer. Histoire d'enfin utiliser à bon escient sa matière grise, pour optimiser sa toute puissance économique.

    Alors, d'accord ?


    Adrien Candau
    Note de la rédaction
    ?
    Note des lecteurs
    6Moyenne de 230 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Harry Potter, c'est oui, pour Poudlard, Emma Watson et le quidditch. Tobey Maguire, c'est oui, pour Spider-man 1 et 2, Sam Raimi et Kirsten Dunst. Mais la fusion baroque des deux concepts en un joueur de foot nommé Harry Maguire? Soyons sérieux, ça ne tient pas la route cinq minutes.


    Par Maxime Brigand et Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:08 EuroMillions : 91 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce mardi 1
    Hier à 16:28 Au bord des larmes, Mourinho confie que le foot lui manque 144
    Hier à 14:12 Infantino aurait fait l'aveugle sur le contrat entre beIN et la FIFA 38
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    À lire ensuite
    La fiche du PSG