Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. D
  3. // Argentine-Croatie (0-3)

Le caviar Modrić

Auteur d'un but sublime lors de la victoire de la Croatie face à l'Argentine (3-0), Luka Modrić a prouvé, si cela était vraiment nécessaire, qu'il était bien le joueur le plus sexy de cette Coupe du monde.

Modififié
Seul à 25 mètres des cages de Caballero, Luka Modrić demande le ballon. En bon soldat, Marcelo Brozović obéit à la demande de son capitaine et lui transmet le cuir. La suite n'est que réalisation d'une œuvre d’art. Un combo feinte de frappe-crochet qui envoie Nicolás Otamendi à la cueillette aux champignons, et un enroulé surpuissant qui vient faire vibrer les filets du portier argentin... 2-0.


Lionel Messi l’a compris, son Argentine ne pourra rien faire face à Luka Modrić, qui a visiblement décidé de marquer cette Coupe du monde de son empreinte après avoir déjà inscrit le but du KO sur penalty lors du premier match face au Nigeria (2-0).

Un bash aux journalistes, une embrouille avec Otamendi


Et pourtant, c’est peu dire que Luka Modrić a vécu une préparation au Mondial compliqué, avec notamment la condamnation à six ans et demi de prison ferme de Zdravko Mamić pour corruption et malversations lors de transferts de joueurs, dont celui de... Luka Modrić. Suffisant pour avoir un impact sur le mental du milieu de terrain du Real Madrid ? Que nenni. Présent en conférence de presse d’avant-match, Lukita envoie valser d’un revers de main aussi puissant que sa frappe face à l’Argentine les journalistes qui l’interrogent au sujet de Zdravko Mamić : « On est à la Coupe du monde, on n’est pas là pour parler d’autre chose. Sérieusement, combien de temps il vous faut pour préparer ce type de questions ? » BIM.


Car en plus d’avoir amené avec lui en Russie son pied droit magique, Modrić est aussi venu avec sa rage de vaincre. Celle qui lui permet de replacer, encourager, engueuler ses partenaires sur le terrain. Mais surtout celle qui lui fait sortir les muscles pour aller embrouiller Nicolás Otamendi – qui lui rend pourtant onze centimètres et quinze kilos – après un headshot du défenseur de City sur Ivan Rakitić gisant au sol. Devant son écran de télévision, Darijo Srna peut souffler : sa relève au poste de capitaine est pleinement assurée.

En huit ou en dix, Luka Modrić régale


En bon capitaine de navire, Luka Modrić s’adapte au choix de son entraîneur, contrairement à son homologue argentin. Positionné en milieu relayeur du 4-2-3-1 de Zlatko Dalić face au Nigeria lors du premier match de poule, le milieu du Real Madrid s’est contenté de récupérer les ballons et les bonifier en envoyant des merveilles de passes à ses milieux offensifs. Contre l’Argentine, Luka Modrić a retrouvé son rôle habituel en sélection : celui de meneur de jeu de cette équipe croate. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien milieu de Tottenham rayonne à ce poste.



Pressing sur les milieux adverses, récupération, passes laser, transversales de trente mètres, frappes puissantes, chevelure parfaite, Luka Modrić a offert un véritable récital face à la bande à Lionel Messi. Preuve de sa volonté de tout donner pour faire mieux que ses aînés de 1998 – qui sont tout de même montés sur la troisième marche du podium –, le milieu de 32 ans a même déclaré avant le début de la compétition être prêt à « échanger (s)es trophées remportés avec le Real contre une Coupe du monde » . En jouant de cette façon, Luka Modrić n’aura même pas besoin de donner la moindre de ces quatre Ligue des champions. Son pied droit magique et sa vista suffiront.



par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo



Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5