Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 33 Résultats Classements Options

Le Camp Nou visé par une attaque trois jours après l'attentat de Barcelone en août 2017

Modififié
Au bout de l'horreur.

Le 17 août 2017, Barcelone a été frappé par un attentat revendiqué par Daesh faisant 16 morts et une centaine de blessés. Cette attaque aurait pu être encore plus dévastatrice à en croire la presse espagnole. Selon le quotidien espagnol El Periodico, trois jours plus tard, la cellule terroriste prévoyait un deuxième attentat au Camp Nou lors du match Barcelone-Betis Séville comptant pour la première journée de Liga.


Les enquêteurs ont trouvé de nombreuses recherches en lien avec le stade (horaire, accès, images) en analysant le téléphone portable de Mohamed Hichamy, l'un des membres principaux de cette cellule terroriste. « Il est fort possible qu'ils aient voulu essayer de faire comme le commando des attentats de Paris qui a attaqué le stade de France pendant un match de la sélection française (13 novembre 2015)  » , confient des sources proches de l'enquête. GA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article