Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // 8es
  3. // Espagne-Russie (1-1, 3-4 tab)

Le calvaire de la famille Aspas

Modififié
Il y a des jours plus difficiles que d'autres pour les familles de joueurs internationaux.

Dimanche, l'Espagne s'est pris les pieds dans le tapis russe (1-1, 3-4 tab) et sort du Mondial par la petite porte dès les huitièmes de finale.

Si Iago Aspas a rendu un sacré service à sa nation contre le Maroc grâce à une madjer dans les arrêts de jeu, la fin du match contre la Russie a été vécue de manière bien différente par sa famille venue de Galice. María Juncal, mère du buteur du Celta de Vigo, s'est exprimée aux micros de la Ser : « Quand Koke a raté son penalty, je me suis demandé comment il allait encaisser cet échec. Et puis j'ai vu Iago se présenter comme cinquième tireur. Mon fils aîné m'a dit : "Non, je ne veux pas voir ça." Mais moi, j'ai bien regardé, et quand le gardien la sort de la pointe du pied, tu te dis : "Mon Dieu..." »



La conséquence de ce penalty manqué, c'est l'élimination de l'Espagne. « Après ce penalty, j'ai vu son épouse et ma petite-fille se mettre à pleurer comme jamais, explique María. En fait, tout le monde pleurait dans notre clan, sauf moi. Je me suis dit que s'il me voyait dans cet état, il allait avoir encore plus de mal à s'en remettre. »

L'union dans la douleur. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo

Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5
À lire ensuite
Johnsson tacle Zlatan