Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Le bulletin de notes des Bleus en 2020

30 joueurs, ni plus ni moins. C'est ce qu'a utilisé ce glouton de Didier Deschamps pour les huit matchs que lui réservait 2020. Si les cadres sont toujours aussi solides, quelques seconds couteaux ont du souci à se faire pour 2021 au vu du nouvel arrivage. Le conseil de classe est déclaré ouvert !

Gardiens



Benoît Costil
Note de la rédaction
G.O.
Note des lecteurs
4.3Moyenne de 485 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
De la team de ceux qui viennent chez les Bleus « parce qu’ils ont un vécu » et « parce qu’ils amènent la bonne ambiance » . Oui, en 2020, Benoît est une enceinte Beats.


Hugo Lloris
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
8.2Moyenne de 660 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Monter sur le podium des Bleus les plus capés, se blesser en mars sans avoir à rater l’Euro, claquer des horizontales main opposée décisives, n’avoir aucune boulette à déplorer, faire admirer à tout un stade vide son joli brin de voix et ne pas avoir à rabâcher les mêmes phrases en zone mixte devant les journalistes... Vous êtes sûr de vouloir tirer un trait sur 2020 ?


Mike Maignan
Note de la rédaction
Dépucelé
Note des lecteurs
5.3Moyenne de 550 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Appelé depuis juin 2019 pour regarder les grands, il a enfin pu venir discuter avec eux en octobre, face à l’Ukraine. Puis, il a vu papy Steve sucrer les fraises contre la Finlande et commence à saliver devant l’héritage.


Steve Mandanda
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.2Moyenne de 619 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il y a du Del Potro en Steve Mandanda. Un homme dont on se dit que s’il n’était pas tombé sur Hugo Lloris dans sa génération, il aurait pu marquer un peu plus l’histoire. Il se contentera de rejoindre Grégory Coupet à la 6e place des portiers les plus capés des Bleus. Et encore, pour obtenir ça, il a fallu se farcir le match contre la Finlande.




Défenseurs



Ruben Aguilar
Note de la rédaction
19
Note des lecteurs
4.6Moyenne de 512 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme son nombre de minutes en Bleus. C’est 1135 secondes de plus que Franck Jurietti, et c’est déjà pas mal.


Lucas Digne
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 642 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En 2016, il a débarqué au Barça avec du pansement sur le museau et une présentation balle au pied qui aurait dû l’envoyer tout droit aux Gérard de la télévision. Quatre ans plus tard, il est l’un des meilleurs joueurs du monde à son poste. La plus belle évolution depuis le Racaillou-Grolem de Bourg Palette.


Léo Dubois
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 615 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un père paysagiste, un frère aîné qui a eu un oscar pour un film avec un oiseau vert, un benjamin qui rêve de brûler les planches, un confinement à tailler la haie familiale... Puisqu’on est très « vert » chez les Dubois, il ne faut pas s’étonner si Léo l'est aussi un peu pour s’imposer durablement chez les Bleus.


Lucas Hernandez
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 647 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quand on l’a découvert, il nous en a mis plein la vue : rapide, solide, incisif dans les duels, vicieux. Quand on l’a retrouvé, il en a de nouveau mis partout et le Munichois n’a toujours pas connu la défaite en tant que titulaire avec les Bleus. Plus qu’une chatte, Deschamps a un Luchat.


Presnel Kimpembe
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.5Moyenne de 646 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Grâce à lui, on a la certitude que 2020 n’a pas été une année de merde pour tout le monde. Bleu qui a fait la plus forte impression cette année, le Parisien a gardé ses buts inviolés lors de ses trois titularisations. Mieux, il a montré un amour de la tâche défensive et du duel qui donne envie de remonter son short jusqu’en haut des cuisses. Il faudra trouver un autre DJ pour 2021, PK aura autre chose à faire.


Clément Lenglet
Note de la rédaction
CCC+
Note des lecteurs
4.2Moyenne de 587 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une tête de comptable et une courbe de croissance dans la rouge depuis la rentrée. Et c’est Emmanuel Lechypre qui tire la tronche.


Ferland Mendy
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5Moyenne de 566 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Deux titularisations en 2020, mais un exploit : être le seul type pris dans les embouteillages en période de confinement.


Benjamin Pavard
Note de la rédaction
232 Grands électeurs
Note des lecteurs
7.4Moyenne de 615 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Encore une année à gouverner avec le même slogan, les mêmes promesses et la même permanente, sans avoir à se soucier de la concurrence. Mais attention : le jour où de vrais arrières de métier poseront réellement leur candidature, il ne faudra pas beugler sur tous les réseaux « Stop the Count » ! Make Côté Droit Great Again.


Dayot Upamecano
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.1Moyenne de 552 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Roi du silence dans la vie, prince des balbutiements sur le terrain. Il est arrivé avec un sac de promesses chez les Bleus et a finalement été mis de côté après des premiers pas dangereux. Dayot, ou l’art de foirer sa rentrée des classes.


Raphaël Varane
Note de la rédaction
Triple épaisseur
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 592 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Propre, doux, indispensable, indiscutable et de préférence en blanc : il est LE truc que Didier Deschamps inscrit en premier sur sa liste, comme des millions de Français au printemps dernier. Un rouleau de PQ.


Kurt Zouma
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.7Moyenne de 558 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ni taulier ni espoir. Rendez-nous l’équipe de France A’.




Milieux de terrain



Houssem Aouar
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.1Moyenne de 546 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La route risque d’être encore longue pour prendre la place de Nabil Fekir dans le rôle du mec forfait à la dernière minute quand il n’est pas là pour entrer à la 75e. Alors, où se met Aouar ?


Eduardo Camavinga
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 579 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Brillant, délicat, chouchou, souriant, le petit prince a tout pour avaler 2021 comme le Pitch de son goûter.


Nabil Fekir
Note de la rédaction
12 minutes
Note des lecteurs
3.4Moyenne de 527 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Toujours pas un seul match joué en intégralité avec les Bleus en cinq ans et 25 capes. Et pourtant, Didier, on regarde de temps en temps les matchs du Betis...


Jonathan Ikoné
Note de la rédaction
?
Note des lecteurs
3.2Moyenne de 478 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Jon Doe.


N'Golo Kanté
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
8.5Moyenne de 613 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un petit sourire, une grande timidité, un corps de poche, des ballons sales transformés en ballons propres, un odorat fin, un peu de vice, une force unique : N’Gollum.


Steven Nzonzi
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
4Moyenne de 592 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tu veux Nzonzi ? Oui, oui, oui, oui...


Vidéo

Paul Pogba
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
5.9Moyenne de 618 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pogba sait toujours rappeler à la France tout ce qu’il peut lui apporter quand elle commence à se lasser de lui. Le propre des champions. Ou des mecs toxiques.


Adrien Rabiot
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 603 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pour se faire adopter par la bête Deschamps, mieux vaut évoluer dans son habitat naturel. Chose faite par Adrien qui a été toquer à toutes les bonnes adresses de Didier à Turin avant de revenir tout bronzé à Clairefontaine. Le Guide du Tricard.


Moussa Sissoko
Note de la rédaction
4.76* sur Google
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 581 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ne vous en faites pas pour lui, il sera encore là en Hongrie pour venir à bout de cette fuite, au Qatar quand il faudra rafistoler la clim’ et même, qui sait, changer les pneus du bus aux States. Moussa & Cie, petits dépannages et gros œuvres.


Corentin Tolisso
Note de la rédaction
50
Note des lecteurs
5.5Moyenne de 537 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On sait que les perturbations peuvent venir de son côté, on sait que son profil fait le charme de cette carte de France, mais depuis quelques soirs, il y a ce Mister Météo et ses bouclettes soyeuses qui le cachent à l’écran. La presqu'île du Corentin.




Attaquants



Wissam Ben Yedder
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
4.2Moyenne de 545 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Dans un monde parallèle, Wissam Ben Yedder forme un duo explosif avec Kylian Mbappé que s’éclate à alimenter Antoine Griezmann. Dans un monde parallèle.


Kingsley Coman
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.9Moyenne de 549 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Cartonne à l'étranger, tout en faisant plus de mal que de bien à son propre pays. Comme quoi, il fallait faire bien plus que couper cette queue de rat pour ne plus ressembler à Zaz.


Olivier Giroud
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 608 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On lui a proposé la fosse commune à Chelsea, il a préféré le Panthéon du foot français. Thierry Henry n’a qu’à bien se tenir.


Antoine Griezmann
Note de la rédaction
Sabot 9mm
Note des lecteurs
7Moyenne de 583 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En 2021, Antoine coupera sa tignasse. Ainsi la réussite au point de penalty et le sourire à Barcelone reviendront comme par magie. Et en parlant de magie : il restera encore et toujours le meilleur joueur de ballon de Didier Deschamps. Dans son salon, GriHair’zmann.


Anthony Martial
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.5Moyenne de 563 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des soucis de précision, une incapacité à sourire, un but marqué en 25 sélections, mais « il est trop mignon, il fait des appels et fabrique plein d’occasions » . Un cas qui divise, un joueur d’Anthoniche.


Kylian Mbappé
Note de la rédaction
1 ou 10
Note des lecteurs
6.1Moyenne de 582 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En parallèle de la Superligue, les pontes du foot réfléchiraient à la création de la Superligne. Une compétition où Kylian Mbappé pourrait courir tout droit et faire ses grigris comme il l’entend sans avoir à se préoccuper des autres.


Marcus Thuram
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.6Moyenne de 561 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quand son papa l'a déposé devant le portail de Clairefontaine, on l'appelait « le fils de Lilian » . Au retour, c'est « le père de Marcus » qui viendra chercher son rejeton.


Par Swann Borsellino, Maxime Brigand et Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:40 La vie de Maradona en 28 articles mythiques de sofoot.com
Hier à 10:01 Viens défier la rédaction sur un quiz interactif équipe de France